AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 115
Pseudo : Sillage
Id Card : Emma Stone | avengedinchains
Age : 27 ans
Job : Cacticultrice
Imprévu : Tu n'arrives plus à mettre la main sur ton imperméable jaune.

MessageSujet: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Jeu 13 Avr - 18:25

Mazette, des chaussettes !

Agatha ferma les yeux. Les feuilles de thé vert, le parfum fleuri et délicat des pétales de rose... Un fin sourire se dessina sur son visage. Il n'y avait que de cette façon qu'elle arrivait à savoir si son thé était suffisamment infusé : en remuant le nez au-dessus de sa théière, les yeux fermés pour se concentrer au mieux. C'est qu'il s'agissait là d'une affaire sérieuse. Les permanences du Club des Chaussettes Orphelines se devaient d'être accueillantes. La rouquine se saisit de sa théière d'une main et de l'assiette de muffins à la cannelle de l'autre, avant d'aller poser tout cela sur la table basse. Agatha cligna des yeux quatre fois. Maintenant, tout était prêt.

Bien sûr, il n'y aurait peut-être personne qui arriverait. C'était ce qu'il se passait, la plupart du temps. À croire que les habitants de Montana préféraient jeter leurs chaussettes esseulées plutôt que de mettre fin à leur détresse en leur trouvant une nouvelle compagne de vie. Ou peut-être n'avaient-ils pas le courage de monter les deux étages sans ascenseur qui séparaient le hall d'entrée de son appartement. Le jour où la ville se déciderait à lui donner les fonds suffisants pour louer un local, tout serait plus simple. En attendant, les petites pancartes à l'entrée de l'immeuble et à la porte de son appartement montraient le chemin.

Assise bien droite dans son canapé, Agatha surveillait la porte d'entrée avec un sentiment qui lui était devenu familier. Un mélange d'excitation et d'appréhension qui la saisissait à chaque permanence du club. Un généreux donateur apporterait-il une paire intacte qu'elle pourrait donner à une association dédiée aux plus démunis ? Aurait-elle besoin de sortir sa machine à coudre pour rapiécer une pièce qui aurait trop vécu ? Et surtout, une chaussette à pois arriverait-elle enfin pour compléter Wilson, la plus ancienne chaussette du club ? Le suspens était insoutenable. Heureusement qu'Agatha était entourée de l'aura bienveillante de ses petits cactus, sagement postés au bord des fenêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pondiversary.tumblr.com/
avatar


Messages : 256
Pseudo : zen
Id Card : jenna coleman @zenlaneuniverse
Age : 32 ans
Job : architecte
Imprévu : Tes médicaments peuvent t'endormir.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Lun 17 Avr - 0:44

Tu as emprunté le pick up de ton frère. Ce matin-même, il t’a confié les clés. Il a poussé la gentillesse à t’aider à mettre plusieurs cartons à l’arrière. Vous avez pris un café dans la cuisine. Il a demandé si ça allait. Tu as répondu un simple oui. Il a sourit. Les silences entre vous ! C’est une habitude à la peau dure. Est-ce que je pourrais utiliser le matériel de camping ? Ta question lui a fait dresser l’oreille par contre. Tu ne sait pas pourquoi tu lui as demandé, l’idée t’a traversé l’esprit à cet instant précis. Tu es dans l’après. L’après Katej. Dans la reconstruction d’une vie après le décès de ton épouse. Tu ne sais pas comment t’y prendre. Tu avances en aveugle.

Deux jours que tu fais des rangements. Tu remplis des cartons. Tu as prévu d’en laisser quelques-uns à des personnes bien précises. Katej était bordélique, laissant toujours traîner des fringues, par exemple, d’un bord et de l’autre. Avec un résultat inévitable sur les chaussettes. Un plein tiroir d’orphelines. Elles allaient prendre la direction de la poubelle quand tu t’es souvenu du club. Le truc le plus décalé que pouvait contenir cette ville. Ça tombe encore mieux tu es dans un état de décalage complet. Kat avait plaisanté plusieurs fois sur cette association, elle avait même griffonné l’adresse sur un post-it qui est resté sur le tableau “courses à faire”, près du frigo.

Tu gares le véhicule en face du bâtiment où se tiennent les permanences du club. Un temps d’hésitation. Est-ce bien là ? Plutôt que de trimballer les cartons pour rien, tu décides d’aller voir s’il y a quelqu’un. Pas d’erreur, c’est bien fléché. Des escaliers ! Ta hantise actuellement, encore en rééducation après l'accident, un peu de mal à monter des marches. Tu prends ton temps. Arrivée au deuxième, tu pousses un gros soupir. C’est la première fois que tu viens. Tu ne connais pas les usages du lieu, peut-être faut-il pousser la porte en beuglant un “salut la compagnie”. Tu n’oserais pas faire cela ! Tu frappes à la porte sagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 115
Pseudo : Sillage
Id Card : Emma Stone | avengedinchains
Age : 27 ans
Job : Cacticultrice
Imprévu : Tu n'arrives plus à mettre la main sur ton imperméable jaune.

MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Mer 19 Avr - 0:52

Le cœur d'Agatha rata un battement. Était-ce bien à sa porte qu'on avait frappé ? Et si c'était seulement la factrice ? Non, elle ne passait pas à cette heure-là. Agatha se mit debout avec tant de précipitation qu'elle heurta sa table basse, faisant dangereusement tanguer la théière qui était posée là. Par chance, les papiers d'adhésion au club qui se trouvaient à côté étaient saufs. Agatha rajusta son badge en forme de chaussette épinglé à sa chemise en jean, passa une main dans ses cheveux et s'avança vers la porte d'entrée. Elle l'ouvrit dans un geste un peu brusque qui traduisait son empressement, un grand sourire aux lèvres.

Bonne nouvelle : ce n'était pas le facteur. Mauvaise nouvelle : la jeune femme qui se trouvait devant elle n'avait aucun sac en plastique à la main où pourraient se trouver la moindre chaussette. Perturbée, Agatha la fixa quelques secondes sans rien dire. Elle avait l'impression de la connaître mais la physionomie n'était pas son fort, et la rouquine était incapable de se rappeler où elle avait bien pu l'apercevoir.  « Bienvenue au Club des Chaussettes Orphelines ! finit-elle par lâcher avec entrain, les bonnes manières se rappelant finalement à elle. Vous venez pour ça, n'est-ce pas ? Ou bien vous cherchez un appartement, vous êtes perdue et vous avez deviné qu'une personne sympathique habitait ici ? Si seulement on avait de vrais locaux... », lâcha-t-elle dans un petit rire nerveux, espérant de tout son petit cœur que la première option était la bonne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pondiversary.tumblr.com/
avatar


Messages : 256
Pseudo : zen
Id Card : jenna coleman @zenlaneuniverse
Age : 32 ans
Job : architecte
Imprévu : Tes médicaments peuvent t'endormir.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Jeu 20 Avr - 16:41

La porte s’ouvre. Pas le temps pour toi de prendre une grande respiration, de préparer un texte d’introduction, de... non pas le temps. Tu te retrouves en face d’une rouquine qui te souhaite la bienvenue au club. Au moins, c’est chaleureux et met en confiance. Pourtant aussitôt la jeune femme doute des raisons de ta venue. Tu fronces les sourcils, amorce une moue, te voilà en train de douter à ton tour sur la crédibilité du lieu. Tu secoues la tête. Aheuu...! Non. C’est... Vous croyez que je suis perdue ? Euh... c’est les chaussettes qui... qui sont perdues, c’est ça, non ? Si c’est le club qui récupère les chaussettes, je suis au bon endroit. Tu souris pour rassurer. En fait, tu ne sais pas trop qui tu veux rassurer, mais le sourire se veut chaleureux. Je ne savais pas s’il y avait quelqu’un. En fait, je ne sais pas s’il y a des moments plus appropriés que d'autres pour amener... Tu te reprends dans ta tête, “ça s’appelle des permanences, Lucrezia, la période où une association est ouverte au public s’appelle une permanence”, mais tu gardes le silence parce que tu sens que tu vas bafouiller. Mieux vaut rester simple. Dans ma voiture. Simple ne veut pas dire une phrase tronquée. Tu aurais pu préciser ce qu’il y a dans le véhicule, pas grave, la jeune femme devant toi est devin, elle va tout de suite savoir. Un carton ajoutes-tu d'une voix plaintive. Une seconde pour lever les yeux au ciel et les redescendre sur ton interlocutrice et dans un grand soupir tu achèves tes explications par : Des chaussettes. Tu rougis, tu t’es pris ta dose quotidienne de ridicule en étant incapable de faire une phrase avec un sujet, un verbe et un COD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 115
Pseudo : Sillage
Id Card : Emma Stone | avengedinchains
Age : 27 ans
Job : Cacticultrice
Imprévu : Tu n'arrives plus à mettre la main sur ton imperméable jaune.

MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Ven 21 Avr - 0:03

« Les chaussettes ont une fâcheuse tendance à se perdre, oui. Vous êtes au bon endroit », confirma Agatha, ajoutant qu'elle lui ferait passer une carte de visite avec les horaires des permanences du club. Alors que la jeune femme qui lui faisait face semblait avoir un peu de mal à traduire sa pensée à l'oral, la rouquine ne se départit pas de son air affable. S'il y avait bien une personne sur Terre qui comprenait, c'était bien elle. « Voiture. Chaussettes. Allons-y, fit-elle en montrant l'escalier duquel venait son interlocutrice. Je n'ai pas respecté votre règle, j'ai ajouté un verbe, désolée », ajouta-t-elle après une seconde d'hésitation, un sourire mi-avenant mi-gêné. Tu es vraiment trop stupide, Agatha, pensa-t-elle très fort. En mode tempête, la rouquine déboula les trois premières marches la première, avant de se calmer. La jeune femme à ses côtés avait l'air un peu essoufflée d'avoir grimpé jusqu'ici, autant marcher doucement pour ne pas l'achever maintenant. Pas avant d'avoir les chaussettes. « Alors, que nous amenez-vous mmh... commença Agatha avant de se rendre compte qu'elle ne pouvait finir sa phrase car elle ignorait le nom de son interlocutrice. Je m'appelle Agatha, au fait. J'en oublie toutes mes bonnes manières, aujourd'hui », dit-elle en tendant la main à l'inconnue alors qu'elles étaient arrivées au rez-de-chaussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pondiversary.tumblr.com/
avatar


Messages : 256
Pseudo : zen
Id Card : jenna coleman @zenlaneuniverse
Age : 32 ans
Job : architecte
Imprévu : Tes médicaments peuvent t'endormir.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Ven 21 Avr - 16:38

Rencontre fructueuse ! Le bon endroit, une jeune femme sympathique à l’accueil, qui démarre au quart de tour quand toi tu patines et peut ainsi raccrocher les wagons. Elle trouve moyen d’en plaisanter. Tu esquisses un léger sourire. Ni une ni deux, elle se lance dans la cage d’escalier à la recherche des chaussettes. C’est parti pour la descente. Ta jambe qui a encaissé quatre fractures, il y a peu, est contente ! Les muscles n’ont pas refroidi. Le côté droit prend sur lui d’encaisser les difficultés du gauche. La main sur la rampe trouve un bon soutien. A l’arrivée, tu te retrouves à boiter. Enchantée Agatha. Tu lui prends la main en te présentant. Lucrezia Fawkes. Elle n’a donné que son prénom, elle ne voulait peut-être que le tiens, tant pis c'est dit !

Arrivées à l’extérieur de l’immeuble, tu tends le doigt pour montrer le pick up de ton frère. Il y a deux cartons à l’arrière. Les deux plus petits. Facile à repérer, tu as pris soin de marquer au feutre “chaussettes” sur le dessus. Une dizaine d’autres cartons restent en attente pour un autre bénéficiaire, alors que les sacs plastiques vont finir à la déchèterie. Tu t’empares de l’une des boites et laisse l’autre à la présidente de l’association. Il va falloir remonter. La ville devrait vous fournir un local, au rez-de-chaussée. Ce serait plus abordable pour les personnes qui n’ont qu’une jambe. Non, ce n’est pas une allusion à toi mais à toutes ces personnes unijambistes qui n’ont besoin que d’une seule chaussette. Les boutiques ne pensent jamais à elles, les obligent à acheter ces lots de 5 paires identiques pour le prix de 4. Dix chaussettes identiques à devoir porter jour après jour. Est-ce que vous récupérez d’autres vêtements que les chaussettes ? Tu te mets à penser aux manchots, pas ceux de la banquise, les autres, mais les gants c’est plus complexe à gérer, il y a un gauche et un droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 115
Pseudo : Sillage
Id Card : Emma Stone | avengedinchains
Age : 27 ans
Job : Cacticultrice
Imprévu : Tu n'arrives plus à mettre la main sur ton imperméable jaune.

MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Sam 22 Avr - 18:42

Agatha réalisa soudain. Lucrezia, mais bien sûr ! La jeune femme de l'accident. Dans une ville aussi petite que Montana, un tel événement en avait choqué beaucoup. La rouquine lui serra la main en se sentant soudain très triste. Mais elle se reprit alors que toutes les deux se dirigeaient vers le pick-up. Surtout, agir normalement. Et puis, il y avait deux cartons remplis de chaussettes qui allaient retrouver une seconde vie. Au moins une bonne raison de répandre un peu de joie aujourd'hui, ce qui était la modeste mission que s'était donnée Agatha en créant le club. Elle se saisit du petit carton que lui indiquait Lucrezia, et lâcha un petit soupir lorsque cette dernière évoqua les problèmes logistiques du club. « Vous devriez venir avec moi faire pression auprès des conseillers du maire, ronchonna Agatha. Ils nous refusent l'attribution d'un local sous prétexte  que notre association ne rassemble pas encore assez. Si je leur offrais des chaussettes en fil d'or, je suis sûre qu'ils changeraient d'avis. » La rouquine se remit en marche et veilla à faire un pas devant l'autre à un rythme raisonnable car Lucrezia semblait faire un effort important. La brunette semblait curieuse et Agatha s'en réjouissait, n'ayant pas le souvenir d'un contributeur qui prenait la tâche autant à cœur. « On s'en tient aux chausettes, pour le moment. On pourrait se mettre aux boutons de manchettes. Vous croyez qu'il existe déjà un club des boutons de manchettes orphelins ? » demanda-t-elle le plus sérieusement du monde, alors qu'elle tenait la porte du hall à Lucrezia pour qu'elle s'y engouffre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pondiversary.tumblr.com/
avatar


Messages : 256
Pseudo : zen
Id Card : jenna coleman @zenlaneuniverse
Age : 32 ans
Job : architecte
Imprévu : Tes médicaments peuvent t'endormir.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Dim 23 Avr - 18:06

Sans doute que dans une grande ville, un pick-up stationné en bordure de trottoir sans chauffeur, chargé de colis, même indéterminés, sur le plateau arrière et à ciel ouvert, serait vidé en un tour de main de tout son contenu. A Montana, on peut se permettre de laisser les clés sur le contact, personne ne viendra emprunter le véhicule. D'ailleurs tout le monde sait que celui-ci appartient à Lars Katib, ton frère. Ce que tu n'as pas fait pour autant.

Chacune chargée d'un carton, vous reprenez la direction du local, qui n'est pas tout à fait un local, mais plutôt l'appartement de la présidente du club. Elle a donc eu un refus de la part des autorités de la ville pour un lieu plus accessible. Ah ! Il y a combien de personnes dans l'association ? Serviable, Agatha ouvre la porte en te demandant conseil. Les boutons de manchettes ? Tu pousses un petit rire devant le sérieux de la présidente. Je doute qu'il y ait un tel club dans le coin. Tant qu'à savoir son utilité. Et bien, j'avoue ne pas être certaine que part ici beaucoup de personnes portent des boutons de manchettes. Il faut l'occasion d'enfiler un costume. Pour un mariage... et encore ! Tu te remémores du tien, les gens s'étaient bien habillés sans faire de grand chichi, tu n'as pas souvenir qu'un homme ait mis ce type d'accessoires vestimentaires. Une fois, à l'intérieur, c'est de nouveau l'ascension des deux étages. Si vous faites une nouvelle demande de local, je témoignerai que monter ces marches n'est pas de tout repos. Encore plus quand on transporte un carton. Ce ne serait pas du luxe, effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 115
Pseudo : Sillage
Id Card : Emma Stone | avengedinchains
Age : 27 ans
Job : Cacticultrice
Imprévu : Tu n'arrives plus à mettre la main sur ton imperméable jaune.

MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Mar 25 Avr - 0:01

Un rire nerveux échappa à Agatha lorsqu'on lui demanda le nombre de personnes adhérant à l'association. « Ma sœur et moi gérons le club. Ensuite, eh bien... il y a une dizaine d'adhérents et des contributeurs occasionnels. Au moins, on ne sait jamais à quoi s'attendre !  » s'enthousiasma Agatha, ne précisant pas que la plupart du temps, c'était plutôt l'ennui qui l'attendait au détour des permanences de l'association. Pas grave. Un jour, toutes les chaussettes de la ville seraient réunies, et elle aurait contribuer à rendre le monde un peu meilleur. Quant aux boutons de manchettes, Lucrezia ne semblait pas très convaincue. « Vous avez raison, admit Agatha en haussant les épaules. Ça ne serait utile qu'au personnel de la Maison-Blanche. Ils sont très guindés, je suis sûre qu'ils en portent. Il faudra que je leur soumette l'idée. »

Les deux femmes grimpaient les étages, quand Lucrezia fit une remarque. La réaction d'Agatha ne se fit pas attendre. Elle s'arrêta, cala son carton sous un bras et chipa de l'autre celui que portait Lucrezia. « Donnez-moi ça, dit-t-elle en même temps qu'elle s'exécutait. Si je ne peux vous porter, je peux au moins faire ça. » Désormais elle n'avait plus aucune main libre, mais au moins avait-elle l'impression d'alléger un peu la tâche de Lucrezia. Elles étaient enfin arrivées, quand la rouquine stoppa net devant sa porte. Elle n'avait pas l'air très maligne avec ses deux cartons sous les bras, et en plus il lui était impossible de prendre ses clés, désormais. Elle demanda à Lucrezia d'en reprendre un - c'était bien la peine de la soulager quelques secondes auparavant - et attrapa son trousseau dans sa poche. « Entrez, je vous en prie, sourit-elle en se tournant vers la jeune femme. On va poser ça sur la table basse du salon et voir ce qu'on a là-dedans. » Après l'effort demandé et la maladresse de la présidente du club, la généreuse donatrice méritait bien de s'asseoir deux minutes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pondiversary.tumblr.com/
avatar


Messages : 256
Pseudo : zen
Id Card : jenna coleman @zenlaneuniverse
Age : 32 ans
Job : architecte
Imprévu : Tes médicaments peuvent t'endormir.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   Mer 3 Mai - 14:34

Une dizaine d’adhérents c’est mieux que rien. Il est vrai que Montana n’est pas une métropole. Il est à craindre que le nombre n’évolue pas. D’avantage de donateurs par contre est tout à fait possible. Quand tu entends Agatha exprimer l’idée de proposer ses services d’entremetteuse pour boutons de manchettes à la Maison Blanche, tu la regardes avec étonnement et amusement. Au moins la jeune femme ne manque pas d’audace.

Qu’avais-tu dis de si terrible pour que ton équipière d’ascension te déleste aussi vivement de ton paquet ! Que tu pouvais témoigner que grimper des cartons sur deux étages n’étaient pas de tout repos. Oui, c’est ainsi, mais tu n’attendais pas pour autant à une telle réaction. Tu ne te considères pas comme en sucre et souffrir n’est pas la mort. Voilà maintenant la jeune femme empêtrée avec les deux cartons. L’une des boites voyage une nouvelle fois de mains en mains devant la porte.

Direction le salon et sa table basse. Tu ouvres le carton que tu as porté jusque-là. Il y en a de toutes les couleurs, par contre elles sont toutes de la même pointure. Ma femme et moi avons... Tu te reprends. Tu n’as pas encore totalement le mécanisme de parler au passé. Nous avions la même taille. Un avantage côté garde-robe, on s’échangeait régulièrement nos vêtements. J’espère que vous trouverez tout de même votre bonheur. Tu laisses la présidente déballer ce que tu as amené pour l’association. Tu t’assois en attendant. C'est l’occasion de regarder autour de toi pour mieux découvrir le lieu et remarquer l’abondance de plantes épineuses. Vous collectionnez les cactées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mazette, des chaussettes ! (Lucrezia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - Je vais enlever mes chaussettes. - Arrête, tu m'excites. [ feat. Emma ]
» Gardez-vous vos chaussettes pour dormir ?
» idées
» Merry Christmas!!
» A qui est cette chaussette ? JEAN CHARLES AU PIED ! { Libre ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (lights come on) :: - smoke break - :: - west of montana - :: habitations-
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.