AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lost in troubles [Lizzy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 292
Pseudo : Squirella
Id Card : Jensen Ackles ©lux aeterna
Age : 35 ans
Job : Co-propriétaire du pub et pompier / Trafiquant d'armes
Imprévu : Quelqu'un a crevé les pneus de ta voiture.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Lost in troubles [Lizzy]   Sam 1 Avr - 21:52



16h. Le pub était fermé. Mais qu’importe. Il en était le patron et pouvait en conséquence faire ce que bon lui semblait. Seul, au bar, une bouteille de whisky entamé, il n’aurait su dire à combien de verre il en était. Trop de questions, trop d’incompréhension pour que son esprit se focalise sur la boisson. Il en avait juste besoin. Besoin pour y voir plus clair. Besoin pour se calmer. Besoin pour se ressaisir. Tôt dans la matinée, il s’était rendu chez Caëcilia, celle qui aurait dû être sa belle-sœur, celle qu’il considérait comme telle malgré tout. Elle était sa famille. Elle avait eu besoin de lui, alors il était venu, laissant simplement un mot à sa fiancée pour lui expliquer qu’il avait dû se rendre chez la blonde. Seulement il n’avait pas prévu de découvrir une telle nouvelle. Encore sous le choc, il passait par plusieurs états. Triste. Heureux. En colère. Inquiet. Et seul l’alcool lui permettait d’un tant soit peu de réfléchir. Il était là depuis un moment. Son portable avait sonné plusieurs fois. Surement Lizzy. Mais il avait besoin de ce moment de solitude et d’être ici. Alors au bout du troisième coup de fil, il coupa tout simplement son téléphone et oublia. Oublia le temps. Oublia l’extérieur de ce pub. Les lumières éteintes, il était resté assis, sans bouger, sans boire pendant plusieurs minutes, peut-être même pendant 1h. La notion du temps lui paraissait lointaine. Puis ce fut, un verre, deux verres, trois. A partir de là il avait arrêté de compter. Se resservant simplement à chaque fois son verre vide. L’ouverture de la porte du pub, le ramena à la réalité. Grognons, il lança d’une voix rauque et impolie un simple « C’EST FERME !... Vous savez pas lire ! ». Il n’avait pas daigné regarder qui était entré. Il pensait avoir refermé à clef pourtant, mais peu importe. Tant que cette personne quittait ce bar…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
born to make you happy
avatar


Messages : 4960
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Sophia Bush (lolitaes + Tumblr)
Age : 31 years.
Job : Prof de maths
Imprévu : On t'a proposé un nouveau job.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in troubles [Lizzy]   Dim 2 Avr - 23:33

Lizzy sait quand Hunter va mal. Même si elle ne le voit pas. Ils sont tellement liés, qu’elle peut avoir l’intuition de son fiancé qui n’a pas le moral. Ça arrive qu’il ne réponde pas au téléphone, mais pas comme ça. Elle sait que parfois il a besoin d’être tranquille, mais Lizzy refuse de le laisser tomber. Elle espérait se faire des films, mais en arrivant au pub, elle comprit que son intuition était la bonne. Elle ne répondit pas à Hunter, qui l’avait envoyé balader, de façon très impolie. Elle se contenta de refermer la porte. Elle resta quelques secondes devant la porte, l’observant de loin. Ça lui faisait mal au cœur de le voir comme ça. Elle ne sait pas ce qu’il s’est passé. Mais elle est là. Elle finit par avancer, même si il ne veut certainement pas la voir à ce moment précis. Elle se contenta de se mettre à côté de lui, s’appuyant légèrement contre le comptoir du bar. Encore une fois elle resta quelques secondes. Elle attendait, peut être le bon moment, elle ne savait pas. Elle finit quand même par passer doucement sa main dans ses cheveux, et dans sa nuque. Elle ne voulait pas l’oppresser. Elle restait là prêt de lui. Elle voulait qu’il sache qu’il peut compter sur elle. Elle lui a souvent prouvé, et elle n’hésitera pas à lui prouver de nouveau si besoin. Il sait très bien qu’il ne pourra pas se débarrasser d’elle comme ça. Après plusieurs instants, elle s’assit simplement sur le tabouret à côté du sien. La tête posée dans sa main, elle le regardait beaucoup. Elle pouvait voir ses sourcils se froncer, ses yeux fatigués et tristes. Ses gestes plus ou moins brusques. Mais elle restait calme, elle ne bougeait pas. Parle moi, lui dit, elle finalement. Elle ne le forcera pas, elle attendra le temps qu’il faut. Si il veut rester là sans rien dire et à boire, elle le ferait aussi.

_________________
Someone in the crowd could take you flying off the ground.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpthenfall.forumactif.com
avatar


Messages : 292
Pseudo : Squirella
Id Card : Jensen Ackles ©lux aeterna
Age : 35 ans
Job : Co-propriétaire du pub et pompier / Trafiquant d'armes
Imprévu : Quelqu'un a crevé les pneus de ta voiture.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in troubles [Lizzy]   Mar 25 Avr - 19:01


Perdre Milla et Ryan avait profondément changé Hunter. Milla lui apportant l’espoir d’une autre vie, d’une meilleure vie à offrir à sa famille et Ryan en le forçant à mettre en action ce qu’il ne faisait que repousser. Il n’avait jamais réellement pu dépasser son deuil, la colère étant toujours présente au plus profond de lui-même. Une colère contre lui-même face à sa responsabilité dans le décès de ses cadets. Une colère contre Ryan d’avoir voulu le protéger alors qu’il n’en avait jamais eu besoin. Une colère, intense et sombre, qui fait de lui ce qu’il est, qui maintient la noirceur en lui et qui fait partie intégrante de cette deuxième personnalité dont la plupart des personnes ignorent. Avoir une double vie n’est pas le plus difficile, mais gérer un flot d’émotions dont on ne veut pas, vous englouti peu à peu, au fil du temps. Une colère refoulée finira toujours pas ressortir à un moment ou un autre. Et c’est exactement ce qui se passait en ce moment-même. Sa fiancée, Lizzy, était celle qui venait d’entrer dans son pub. Il ne le sut qu’en entendant le son de sa voix, mais il était trop tard. Les mots avaient déjà franchi le seuil de sa bouche. Après tout elle l’avait déjà désagréable. Il l’avait déjà repoussée, mainte et mainte fois, pourtant elle s’accrochait toujours. Quand il n’avait pas la force de se battre, elle se battait pour eux deux. Elle était incroyable et il était bien conscient de la chance de l’avoir dans sa vie. Pourtant à cet instant, il ne désirait que le silence, la solitude et une bouteille de bourbon. Alors qu’elle s’approchait de lui, cherchant à entrer en contact ou à capter son attention, il ne lui prêta pas un regard. Surement parce qu’il était bien facile de l’ignorer que de lui faire face et mettre en mot ce qui le touche. Alors il ne dit rien, se resservant un verre, puis un autre. De longues minutes passèrent, et il finit par prononcer un mot, un nom : « Ryan… ». Depuis qu’il avait appris la vérité le matin même, cela allait être la première fois qu’il allait le dire à voix haute. « Il …. Il est vivant ». Le dire lui procura immédiatement un petit sourire en coin. C’était une bonne nouvelle, une excellente nouvelle. Pourtant il y avait toujours une ombre au tableau. Cette ombre qui l’empêchait réellement de se réjouir. Cette ombre qui allait encore gâcher leur vie d’ici peu. C’était une évidence. Une certitude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lost in troubles [Lizzy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost in troubles [Lizzy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» « I've lost myself in all these fights, I've lost my sense of wrong and right » Ҩ CAT&KATH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (lights come on) :: - smoke break - :: pub-
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.