AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Tanwen] I'll be at the bar where peeps are drinkin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 145
Pseudo : Roro'
Id Card : Tyler Seguin + LilacSky
Age : 28 y.o.
Job : Left Winger (Line 3) for NHL Colorado Avalanche
Imprévu : Tu as perdu ton porte feuille.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: [Tanwen] I'll be at the bar where peeps are drinkin   Dim 26 Mar - 23:06


i'll be at the bar where people are drinkin
Tanwen & Troy

Soirée peinard, pour ne pas changer de mes habitudes qui sont toutefois chamboulées depuis l'arrivée d'Emily et cette collocation différente des passages en coup de vent d'Astra. Je suis actuellement toujours en phase d'adaptation à ce mode de vie, avec des règles à placer par rapport à cette nièce. Qu'il y ait de grandes chances de la savoir en électron libre dans toutes les pièces de l'appartement, à tout moment de la journée, m'oblige à revoir ma manière de vivre. Je ne modifie pas pour autant beaucoup de choses. Uniquement des détails liés à l'intimité et à la pudeur. Par principe.

Ce soir, Emily est de sortie, alors je descends jusqu'au bar du coin. Je n'attends pas spécialement qu'elle s'absente pour à mon tour partir de chez moi. C'est autant chez elle, pour la durée qui lui faudra avant de se relancer dans la vie après les événements qui lui sont advenus. Lui montrer des réticences ne l'aiderait pas à se sentir mieux pour gagner en confiance vis-à-vis de moi et puis d'elle-même dans un moment de sa vie où elle a le plus besoin. Je prends l'air pour éviter l'enfermement, et je n'ai pas pour but d'aller me soûler jusqu'à sentir la fatigue me ramener dans mes draps. C'est mon petit plaisir d'aller consommer, de contribuer au chiffre d'affaires du commerçant local et de ne pas finir comme le gars professionnel qui tourne paranoïaque méfiant envers n'importe quelle attitude d'un citoyen lambda. Je reste un humain comme tout le monde, pas en dessous de la moyenne ni au dessus. Je suis pareil qu'eux : je dors la nuit, je mange, je bois pour m'hydrater, je prends des douches, je me rends au magasin pour remplir mon frigo, etc. J'éprouve simplement moins de difficultés à lier les bouts et à vivre décemment que cette partie de la population qui doit faire des concessions pour se payer le parfois strict minimum.

J'arrive en mode décontracté, pousse le double-battant pour remarquer que la télévision diffuse le récapitulatif de la dernière journée de NHL. Les images concernent la victoire après prolongations des Buffalos Sabres sur les Jets de Winnipeg : un résultat qui nous arrange à Colorado puisqu'elle empêche aux canadiens de passer devant nous à la neuvième place de la Conférence Est. Nous sommes deux équipes qui n'avons pas grosses ambitions d'atteindre les play-offs, mais c'est toujours une satisfaction d'être une place plus haut. Je m'arrête un instant, attiré par la prestation des sportifs de ma trempe avant de rejoindre le comptoir lors des interviews d'après-match. La bonne entente avec le tenancier nous fait sauter les politesses alors que celui-ci m'interpelle dès qu'il me voit m'approcher. Il me dit que je pourrais me trouver utile pour répondre à la curiosité d'une cliente. Pas le temps d'en savoir davantage qu'il sollicite l'attention de la mystérieuse femme dont il est question. Tiens donc. Même expression de surprise dans son visage que dans le mien. « « Mademoiselle. Enchanté. Il paraît que je peux vous servir. Pas à boire, je ne suis pas du bon côté du bar pour ça. Mais dites moi toujours, ce serait avec plaisir. » Légèreté dans la voix, paisible, adaptée à l'atmosphère ambiante.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 364
Pseudo : Argimpasa
Id Card : Meaghan Rath + Aslaug
Age : 28 Ans
Job : Détective privée sous couverture au service postale
Imprévu : Tu as gagné un abonnement à un magazine porno.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: [Tanwen] I'll be at the bar where peeps are drinkin   Mar 28 Mar - 21:58

i'll be at the bar where people are drinkin
Troy & Tanwen

Encore un soir à traîner au bar. Oh, je ne suis pas une ivrogne même si j'apprécie d'avoir une bière fraîche après une dure journée à pédaler dans toute la ville. C'est qu'il n'y a pas grand chose à faire dans le coin. Hypocrite? D'accord ce n'est qu'une façon de parler, même à Chicago je ne faisais rien de particulier pendant mes repos et Montana propose le minimum pouvant m'être vitale. Salle de sport et bar. Toutefois, la diversité des usagers me manquent. J'apprécie cette discrétion que vous offre les pubs des plus grandes cités. Personne ne vous regarde et ainsi ne se soucie de vous. Difficile de passer inaperçue ici. Au bout d'un mois, la plupart des clients connaissent déjà ma bouille et, lorsque je rentre dans celui-ci comme maintenant, je me dois de saluer tout ceux qui m'interpellent, heureux de saluer la demoiselle qui leurs livrent le courrier. Je suppose que si je finissais saoule, la communauté entière le saurait dès demain. Oh, je me moque parfaitement de ce que l'on pense de moi, je ne suis que de passage, mais je mettrai ma main à couper qu'ici comme dans toutes les petites villes, je me ferais faire la morale par quelques bons penseurs.

Comme toujours, je m'installe au comptoir et demande au patron de me donner la même chose que d'habitude. Une bière du coin dont il n'a cessé de m'en vanter les mérites à mon premier passage et je dois l'admettre, elle est sacrément bonne. Tout en sirotant ma bière, je lève mes yeux sur l'écran de télévision attirer par les mouvements des divers protagonistes qui s'y trouvent. Hockey...Ils adorent ce sport dans le coin et les matchs sont souvent diffusés ici. Ou alors le chef attend que je vienne pour les mettre car je crois n'avoir presque jamais rien vu d'autres que ces compétitions. Ou un écran éteint...Je suis sûre qu'un peu de boxe pourrait aussi égayer leurs soirées mais je me suis vue refuser la demande poliment. Tant pis...J'aurais essayé. Les mecs en patins feront l'affaires. Ma curiosité titillée, je commence d'ailleurs à m'intéresser de plus en plus à eux et je me surprend à demander au barman de m'en expliquer les règles. Il se contente d'héler un type en lui disant que j'ai une question pour lui. Pas vraiment non mais je suis de nature sociable alors je me moque de qui me donnera l'information.

"Je demandais juste les règles du hockey. Mais il semblerait qu'elles soient tellement complexes que le patron peut pas me les expliquer. Ou alors il n'arrive pas à être multitâches..."

Doit être compliqué de servir et discuter en même temps...Je souris autant par sympathique qu'amusée par la remarque du jeune homme. Enfin doit avoir environ mon âge mais je ne suis pas vieille non?

"Donc si tu pouvais me les énumérer sans oser me dire qu'il suffit juste de mettre le palet dans la cage de l'adversaire, tu serais un amour. On ne dirait peut-être pas mais je suis plus maligne que j'en ai l'air."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 145
Pseudo : Roro'
Id Card : Tyler Seguin + LilacSky
Age : 28 y.o.
Job : Left Winger (Line 3) for NHL Colorado Avalanche
Imprévu : Tu as perdu ton porte feuille.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: [Tanwen] I'll be at the bar where peeps are drinkin   Ven 31 Mar - 13:45


i'll be at the bar where people are drinkin
Tanwen & Troy

Dans un sens, je me suis douté que ce ne pouvait être qu'à propos de mon sport qu'il pouvait s'agir. Mon hésitation devait sûrement venir de cette explosion en pleine rue il y a quelques jours, qui a secoué la moitié de la ville qui pensait que rien d'aussi dramatique n'arriverait à Montana un jour. Rien de semblable à une scène d'un blockbuster où les personnages antipathiques détruisent tout ce qui se dresse sur leur passage pour poursuivre l'assouvissement qu'ils recherchent à dominer la plus grande surface possible de la Terre. Des policiers, des médias locaux et même la chaîne Fox ont déployé des équipes de reporters pour investiguer sur ce drame qui touche notre petit village connu pour être si paisible .. ou plutôt trop paisible pour être connu au delà des frontières du Wyoming ni même dans tout le nord de l'Etat. Je n'ai pas le temps de m'attarder sur ce fait marquant dans notre fief, même si je partage les condoléances des habitants envers les familles des victimes, alors à l'évidence que le patron du bar ne m'aurait pas renvoyé un enquêteur dans les pattes pour quelque chose de ce registre.

Pourtant, cette femme laisse échapper - dans sa posture face à son interlocuteur et l'angle d'approche de ses questions - un procédé à tendance journalistique, à ne jamais perdre son objectif final de vue malgré des passages accessoires qui tendent à mettre en avant sa motivation à vraiment vouloir une réponse à une question qui ne paraît pourtant pas existentielle. Du moins pour quelqu'un qui découvre le sujet, comme c'est apparemment le cas de cette brune. Son sondage auprès du gérant de l'établissement a porté ses fruits et l'a conduit jusqu'à moi. En soi, ce n'était pas une masse à faire puisque j'étais présent au moment opportun pour permettre à cet homme de ne pas s'interrompre dans la gestion de ses activités. Faire patienter un client qui vous tend sa monnaie contre quelque centilitres de breuvage n'est jamais le meilleur moyen de réaliser son meilleur chiffre du mois. Pas besoin d'être commercial pour le deviner. Tenir un bar, proposer une multitude de boissons différentes alors que chaque personne est accoutumée à prendre toujours la même dès qu'elle s'accoude sur le marbre en hélant celui qui se prend presque un blâme par celle à côté de laquelle je m'assois, n'est encore que la face émergée de l'iceberg. C'est une profession comme une autre qui ne mérite pas d'être dévalorisée, alors je me fais l'avocat de celui qui tente d'allier son offre à la demande du moindre client qui pénètre chez lui. « Si son commerce n'a toujours pas fermé et qu'il ouvre tous les jours jusqu'à pas d'heure, sans personnel pour l'aider lors des soirées où le bar est bien bondé, je pense qu'il doit être multi-tâches. Il se permet simplement de relayer ta demande à quelqu'un qui maîtrise mieux le sujet que lui, ce qui est honnête de sa part. Il aurait pu te raconter tout et n'importe quoi. »

Le gosier sec, je passe ma commande sans devoir me pencher vu que les lieux ne sont pas trop remplis et que tout doigt levé d'un centimètre au dessus du comptoir se repère facilement. La fille a bu une bière avant que je n'arrive, alors je laisse le gin tonic de côté pour ce soir et m'adapte : deux Avalanche, comme si je ne faisais déjà pas assez de coup de communication pour mon équipe, ce qui ne la force pas à boire un breuvage d'un degré sensiblement supérieur à celui qui reste en petite quantité sous une fine couche de mousse dans ce verre posé devant celle que je prends pour une journaliste. Mais ce n'en est probablement pas une, sinon elle connaîtrait son sujet et poserait des questions plus approfondies sur des aspects moins généraux que les bases du hockey sur glace. Ma voix devient rauque dans l'espoir de pouvoir l'hydrater sous peu, mais la conversation s'entame sans que je ne perçoive où ses interrogations peuvent bien mener, ni sur quoi elles sont censé déboucher puisque la réponse se trouve déjà dans la question : les fondamentaux du sport que je pratique résident dans l'idée de mettre le puck dans les filets adverses, et ce plus souvent que l'adversaire n'y parvient dans les nôtres. Soit on s'arrête là dans le explications concrètes, soit on s'attarde sur toutes les spécificités des possessions et des défenses sur la glace, de ce que peux et ne pas pas faire chaque joueur sur chaque phase de jeu, mais nous en aurions pour la soirée. Je ne suis pas certain qu'elle ait autant de temps devant elle, ni si elle est du genre à rentrer tard se coucher, car si elle tient à connaître un minimum de règles en hockey, y en a au moins jusqu'à minuit. Uniquement si je reste dans les grandes lignes. « Six patineurs, dont un gardien de but, dans l'arène entourée d'un plexiglas assez haut pour ne pas tuer les spectateurs venus assister au match. Donc forcément il faut de l'entraînement plus poussé qu'un tour de patinoire par jour lors des marchés de Noël. Après, ouais, le but comme tu dis c'est de faire sonner l'alarme en tapant le palet dans les cages, mais t'as des extras à côté de ça. Par exemple, si tu le fais avec classe, c'est tout de suite mieux. » Je reste détaché sans trop m'avancer dans des termes techniques qu'elle peinerait à comprendre si je m'aventure à lui expliquer en long et en large la discipline. Autant lui laisser faire part de ce qu'elle tient à découvrir au fil de la descente de la prochaine bière qui nous est servie dans son verre adéquat pour la déguster, légèrement évase sur sa partie supérieure.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 364
Pseudo : Argimpasa
Id Card : Meaghan Rath + Aslaug
Age : 28 Ans
Job : Détective privée sous couverture au service postale
Imprévu : Tu as gagné un abonnement à un magazine porno.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: [Tanwen] I'll be at the bar where peeps are drinkin   Lun 10 Avr - 21:45

i'll be at the bar where people are drinkin
Troy & Tanwen

Je ne peux pas m'en empêcher, c'est plus fort que moi! Faut dire que les délires patriarcaux sont pas ce que je préfère entendre et voilà qu'il fallait que je tombe sur un gars qui se sent de me faire la morale. Je ne m'attendais pas à ce qu'il comprenne l'ironie mais de là à me faire sermonner...Je suis là depuis seulement un mois et je crois que c'est la première fois qu'on se permet de me parler comme à une gosse. On peut croire ce qu'on veut comme préjugés mais les paysans du Montana sont plus apte à comprendre le second degré que les citadins. Je ne mens pas! J'ai encore offusqué personne avec mon humour décalée. Sauf ce soir apparemment...Quoi que j'ai pas l'impression que le bonhomme soit spécialement agacé. Il doit simplement croire qu'il se devait de me remettre dans le droit chemin sans comprendre que ce n'était qu'une plaisanterie. À moins que le barman soit son Dieu? Y'en a qui idolâtrerait n'importe qui pouvant leur servir de la boisson. D'accord, j'exagère encore mais n'est-ce pas amusant? Mieux vaut en rire que de s'énerver de toute façon.

Je l'écoute m'expliquer le Hockey et mon sourire s'agrandit encore plus. Ah non, il ne m'a pas dit que fallait juste mettre le palet dans la cage mais on en est pas loin. Six joueurs et un gardien, m'en voilà surprise. Je ne dois pas donner l'air de savoir compter. Mais je m'abstiens de toute remarque. Mieux vaut éviter de se faire des ennemis dans cette petite communauté. Cela ne ferait que rendre le séjour désagréable. Puis même si je sens que je vais devoir aller faire mes recherches sur internet dès que je serais rentrée pour en apprendre plus sur ce sport étrange, je ne suis pas une ingrate et je ne peux que le remercier d'avoir tenté de m'aider. Même s'il ne m'apprend rien de plus que ce que j'ai pu observer pendant quelques matchs diffusés au pub.

"La classe, c'est le plus important dans n'importe quel sport. Peut importe si tu gagnes du moment qu'on t'engage pour une pub de dentifrice ou de shampoing antipelliculaire par la suite. Hey! Patron! Tu mettras une bière pour mon nouvel ami. Je suis du genre reconnaissante. Merci."

Une fois terminé avec le barman, je me retourne vers celui qui semble passionné de Hockey et je lui tend cette fameuse main que l'on propose quand on salue ou se présente.

"Tanwen Manawyddan. La plus grande factrice que ce comté n'aura jamais eu. Et toi?"




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 145
Pseudo : Roro'
Id Card : Tyler Seguin + LilacSky
Age : 28 y.o.
Job : Left Winger (Line 3) for NHL Colorado Avalanche
Imprévu : Tu as perdu ton porte feuille.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: [Tanwen] I'll be at the bar where peeps are drinkin   Ven 5 Mai - 9:58


i'll be at the bar where people are drinkin
Tanwen & Troy

Je ne parviens pas à déchiffrer dans son expression contradictoire si cette femme, à qui je révèle les bases les plus élémentaire du hockey sur glace, se satisfait du premier cours introductif que je lui donne. Je n'ai pas dit grand chose qu'elle sourit comme si aussi peu le ravissait. Mais d'un autre côté qui pourrait se contenter d'apprendre ce que les deux premières lignes de wikipedia expliquent ? La publicité Colgate ou Head & Shoulders, voilà les vrais clichés qu'elle me sort pour parler de classe chez les sportifs. Elle et moi n'avons pas vraiment la même représentation de ce que pourrait être la classe dans le milieu que je fréquente et qu'elle semble vouloir cerner de loin. Mais elle est excusable si elle commence à me rendre la pareille, sans considérer le sou nécessaire pour sociabiliser dans ce genre d'endroit. Ca me gêne quelque peu et je ne sais comment le dire sans paraître malpoli.

« C'est gentil, mais .. »

Pas le temps de me restreindre à une seule et unique consommation que je suis déjà servi. L'affluence n'est pas assez conséquente que pour devoir attendre de longues minutes après sa commande. Je jette un regard désapprobateur envers le tenancier qui me renvoie une demi-excuse d'un haussement d'épaule. Il connait mes habitudes et sait que je suis client régulier mais pas coutumier d'en ingurgiter plus d'une sur la soirée. Si j'ai envie de me bourrer la gueule, je n'ai pas besoin de descendre au pub pour ça. Quand je m'y rends, c'est justement de manière décontractée pour profiter de mes fins de journée, respirer l'odeur de la communauté de Montana qui se rejoint dans cet établissement tenu par un indépendant qui s'est investi dans son affaire et qui a le mérite de percevoir assez que pour ne pas mettre le clé sous le paillasson un jour. Dans cette dernière optique, qu'une nouvelle tête en ville paie double l'enchante, et je me tais pour son commerce. Je lui lève mon verre en échange de son contentement et me retourne vers cette factrice, un métier que je n'aurais pas collé à son physique même s'il y a de ces professions qui ne préjugent d'aucune apparence. J'aspire la fine couche de mousse avec un soupçon de bière qui m'hydrate le gosier, mais pas trop pour éviter la prochaine tournée générale, et pose la choppe sur le comptoir.

« Troy Messick. Pas forcément le meilleur joueur de hockey que le comté ait connu, mais il y a pire. Enchanté. » Mes doigts enveloppant sa main, je la fixe dans les yeux le temps des présentations. Il n'y a que là que la sincérité puisse se trouver lors de l'échange de consentement à ouvrir une discussion, et ce qu'importe le sujet abordé. « Dites moi si vous êtes si exceptionnelle et que vous connaissez désormais mon nom : vous savez probablement situer où j'habite n'est ce pas ? » C'est à mon tour d'afficher un sourire en coin, suffisant pour montrer que j'accepte un tout autre dialogue que celui de mon sport et assez restrictif pour faire comprendre que je ne suis qu'à moitié sérieux dans mes propos. Elle a le droit de se tromper.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Tanwen] I'll be at the bar where peeps are drinkin   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tanwen] I'll be at the bar where peeps are drinkin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivé de Tanwen (Prise 2)
» Tanwen Dragosh
» Moonlight sonata [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (montana, wyoming) :: - center of montana - :: pub-
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.