AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lost in middle of nowhere [Terence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Messages : 83
Pseudo : Sparrow
Id Card : himself
Age : 33
Job : Dresseur équestre
Imprévu : Un de tes chevaux est blessé.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Dim 9 Avr - 21:49





Il espère qu’elle accepte parce que vraiment là, elle lui tirera une grosse épingle du pied. Mais rien n’est moins sûr. La demoiselle a déjà fait preuve d’un drôle de caractère. Bon ok, lui aussi, mais faut dire que la situation ne se prête pas à être avenant, gentil et tout ça. Ok, même que Terry était déjà très tendu avant même de croiser la route de la jeune femme. Et la situation s’est empirée ensuite. Enfin d’un point de vue seulement, parce que John ne manquerait pas de lui dire que c’était une chance d’avoir croisé la route d’Almaz.

Et voilà qu’elle accepte, lui retirant un sacré poids des épaules. Quand elle défait ses cheveux, il s’attend à une autre spécialité de la demoiselle avant de voir que c’est pour fixer la torche à une branche d’un arbre. Bon au moins même si elle n’a pas l’air très douée en orientation, elle est intelligente. Terry la suit jusqu’au pickup, pour récupérer des couvertures sous la bâche. Elles ne lui seront pas utiles à lui mais pour Almaz. Quand la fille lui assure de faire vite, Terry hoche la tête avec un léger sourire. Je vous attendrai ici avec Almaz. Merci, dit-il encore avant de la voir s’éloigner.

Dès le départ du véhicule, il s’occupe de débarrasser la jument de la boue et pose une couverture sur son dos, pour qu’elle puisse conserver un minimum de chaleur.



Au ranch c’est John le premier à venir accueillir la jeune femme, très étonné de trouver une étrangère dans le pickup de Terry. Certes ce dernier les a prévenus qu’il revenait au ranch après l’annonce de la fugue d’Almaz, mais personne ne s’attendait à ça. Quand elle leur explique, comprenant aussitôt la situation, il donne les ordres aux autres pour préparer un van et se rendre sur place.
Quant à la jeune femme, quand Tissa la découvre complètement trempée, sans plus se poser de question, elle l’accueille chaleureusement. Venez mademoiselle ! Je vais vous préparer un bon chocolat chaud. Vous êtes complètement trempée ma parole ! Et Terry ne devrait pas voir d’inconvénient je suppose à vous prêter des affaires de rechange.

L’indienne guide la jeune femme jusqu’au ranch, une très belle bâtisse, complètement entourée de terrasses en bois sous couvert d’un toit qui s’avance permettant l’été d’offrir une véranda très agréable à l’ombre du soleil. Elles pénètrent dans un vestibule où Tissa apporte aussitôt une serviette. La salle de bain est juste là-bas à droite, je vous apporte tout de suite des affaires.

Et voilà comment Tissa expédie les choses, avant de se rendre à la cuisine pour préparer le chocolat chaud promis. Vingt minutes plus tard, elle sort sur la terrasse quand elle entend les véhicules revenir. C’est le soulagement ! Ils ont retrouvé la jument et les hommes s’occupent de la ramener dans son box bien au chaud.
Ce n’est qu’après avoir pris soin d’elle, une fois la vétérinaire appelée pour sa blessure qui a reçu un pansement provisoire que Terry revient, une demi-heure plus tard, grelotant, recouvert de boue et trempé. Tissa sans se préoccuper de la jeune femme qui l’a rejointe, le gronde sans façon : Terry !! mon garçon tu es sale comme un cochon ! Mais tu es complètement trempé ! Tu vas attraper la mort ainsi ! File vite te laver et te changer, je te préparer un chocolat chaud pour toi aussi !

Puis voyant le regard stupéfait que Terry lance en direction de la jeune femme, Tissa affiche un sourire satisfait.
Ne t’inquiète pas ! Je me suis occupée d’elle. Allez dépêche toi ! Et essaie de ne pas en mettre partout !
Terry n’a même pas le temps d’ouvrir la bouche qu’il se voit renvoyé. Bon… inutile de discuter avec Tissa, et puis il doit bien l’avouer qu’il prendrait bien une douche bien chaude à présent. Encore un peu plus tard, il finit par rejoindre les deux femmes à la cuisine, et s’assied l’air épuisé à la grande table recouverte d’une charmante nappe à carreaux. John est revenu ? Oui bien sûr, je l’ai envoyé se changer lui aussi ! Il ne devrait pas tarder à nous rejoindre.

Terry hoche la tête et regarde la jeune femme face à lui. Sous la lumière de la cuisine et vêtue avec ses propres vêtements, elle a l’air un peu moins perdue ou… énervée que tout à l’heure. Et lui aussi du reste. Merci encore, mademoiselle……euh au fait je ne sais même pas quel est votre nom. Terry ne voit pas l’air ahuri qu’affiche Tissa à ce moment. Elle qui croyait qu’il lui avait ramené une petite amie !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 364
Pseudo : Argimpasa
Id Card : Meaghan Rath + Aslaug
Age : 28 Ans
Job : Détective privée sous couverture au service postale
Imprévu : Tu as gagné un abonnement à un magazine porno.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Sam 15 Avr - 23:44

Lost in middle of nowhere
Terence & Tanwen

Je les regarde s'agiter sans ciller. De nouveau sous la pluie, je ne fais plus gaffe aux nombreuses gouttes qui viennent me chagriner. Le peu de temps de trajet jusqu'au ranch ne m'a guère laissé le temps d'apprécier le confort de la cabine. Je crois d'ailleurs ne même pas y avoir réellement songé. Mais maintenant que le drôle d'inconnu, sa jument et son chien vont avoir des secours, je lève enfin ma tête vers le ciel quand l'orage gronde à nouveau. Je n'avais pas remarqué que la météo s'était autant dégradée. Comment vais-je faire pour rentrer? Je suppose qu'on pourra peut-être me ramener en ville? Ou alors j'appellerai cet imbécile de Matthew pour qu'il vienne me récupérer. Et tant pis pour son rendez-vous...Je songe alors à mon portable, glissé dans ma poche, trempée. Merde, j'espère qu'il n'a pas prit l'eau. Non pas que je conserve des données importantes dedans, je ne suis pas aussi stupide, mais je ne connais pas les numéros par cœur.

Je grimace légèrement à l'idée de devoir perdre du temps chez un vendeur de portable quand une petite dame vient m'adresser la parole. Tiens, moi qui pensais qu'on m'avait déjà oublié. Je ne vais pas m'en plaindre même si j'ai toujours un peu de mal avec les femmes plus âgées et maternelle. C'est qu'elle ne manque pas de chaleur humaine cette que je suppose être une native. Je souris quand elle me propose un chocolat chaud. Je dois lui paraître pour une gosse, c'est d'un bon remontant dont j'aurais besoin mais je ne le lui dit pas. L'idée de me mettre au chaud me plait et je n'ai pas envie de me faire mettre à la porte pour un humour encore une fois mal comprit. Je suis peut-être bourrue et sans-gêne mais loin d'être bête.

L'inconnue me changer pour porter les affaires d'un certain Terry. J'ignore qui sait mais je ne vais pas cracher sur une bonne douche chaude. J'attrape donc la serviette que l'on m'offre, ainsi que les vêtements secs et m'en vais en direction de la salle de bain non sans avoir remercié mon hôte. Je suis une fille polie et pleine de gratitude quand on vient m'aider. Après avoir vérifiée que mon téléphone ne soit pas mort, et remarqué qu'il lui manquait juste de la batterie, j'enlève mon uniforme crasseux pour le plier et le déposer au sol. Inutile de salir les meubles. L'eau chaude me procure le plus grand bien et je me permets de traîner un peu avant de me décider à sortir quand j'estime avoir déjà passé trop de temps à me prélasser. Evidemment, j'enfile les habits que l'on m'a prêté.

Je suis à peine sortie de la salle de bain, mon uniforme en main que la petite dame vient me le prendre pour me dire qu'elle va le laver. Je souris malgré un certain malaise. Ne peut-elle pas simplement les mettre dans un sac? Ma remarque semble ne pas être écouté, je n'insiste pas et part m'installer dans la cuisine comme elle me l'a indiqué. Le fameux chocolat chaud ne tarde pas à arriver et je sens venir les questions intrusives quand l'affreux conducteur arrive. C'est donc lui Terry...J'aurais peut-être pu m'en douter. Je souris, amusée, quand il se fait reprendre comme un gosse. Mais oui je suis moqueuse et? Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à me faire traiter en enfant. D'autant que j'espère que la vieille va m'oublier un peu, je n'aime pas qu'on me materne.

Le fameux Terry fini par revenir pour lui aussi prendre un chocolat. Je suis tombée dans une secte? Personne ne boit d'alcool pour se réchauffer? Mince, j'espère pouvoir me faire ramener en ville. Je serais bien déçue de ne pas avoir une petite bière pour me réconforter.

"Tanwen mais vous pouvez m'appeler Tan. Et avant que vous me posiez la question, c'est écossais."

J'anticipe la question. On me la demande souvent face à ce prénom peu commun et dont je n'ai jamais réellement comprit pourquoi on me l'avait donné. Mais il est unique et de ce fait à finir par me convenir.

"Je me demandais si l'un d'entre vous pourrait me ramener à Montana. Je ne voudrais pas abuser de votre hospitalité. Sinon peut-être avez vous un chargeur de téléphone à me prêter? J'aurais un ami à contacter."



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 83
Pseudo : Sparrow
Id Card : himself
Age : 33
Job : Dresseur équestre
Imprévu : Un de tes chevaux est blessé.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Mar 18 Avr - 9:48





Le chocolat chaud est sucré et épicé aussi. C’est la spécialité de Tissa, et …. Terry doit l’avouer il adore ça. Surtout que la boisson douce et chaude a un don quasi magique pour vous réchauffer et le corps et le cœur, c’est le petit secret de fabrication de Tissa. Et dès la première gorgée Terry se sent mieux, poussant un soupir d’aise avant de s’intéresser à la fille face à lui et qui porte ses vêtements. Il ne sait pas ce que Tissa s’est mise dans la tête mais bon, pourquoi pas ?

Elle lui dit donc s’appeler Tan pour Tanwen : en effet ce n’est pas courant. Et comme elle précise, il tire un petit sourire en coin. Il ne lui aurait pas posé la question. Enfin Tissa peut-être. Toujours ses deux mains autour de la tasse, il laisse sa chaleur se transmettre au reste de son corps, plus serein à présent qu’il sait la jument entre de bonnes mains. Il y a les soigneurs qui vont la prendre en charge et demain il fera appel au vétérinaire pour s’assurer que tout va bien.

Mais avant même qu’il ne reprenne la conversation, Tanwen leur fait savoir qu’elle aimerait retourner chez elle à Montana. Terry soupire légèrement. Il n’a guère envie de ressortir par ce temps et surtout il est épuisé. Ce soir il n’aura peut-être pas besoin de somnifère ……quoique se connaissant, il va en prendre un par sécurité, pour s’assurer qu’il ne fera pas de cauchemar.
Toutefois la question sur le chargeur attire un sourire moqueur sur le visage de Terry qui n’a pas oublié les réflexions de la miss : Un chargeur,….pourquoi faire ? Après tout nous n’avons pas d’électricité ici ! Terry ! Qu’est-ce que tu nous chantes là ?

Le concerné se met à rire avant d’ajouter : Bah elle s’imagine que nous vivons sans eau courante et sans électricité ! Au fait je n’me suis pas présenté. Je m’appelle Terence Jansen, je suis le propriétaire de ce ranch dit-il non sans une lueur moqueuse dans le regard… mais tout le monde m’appelle Terry. Elle c’est Tissa, mais on préfère tous l’appeler mama Tissa.

Cette dernière les dévisage tout à tour, ayant déjà compris qu’ils n’étaient pas ensemble, cependant elle intervient dans la conversation tandis que Terry la présente : Et si vous restiez dormir ? Nous avons des chambres d’amis dans cette grande maison et je vous assure que vous ne vous dérangeriez pas, n’est-ce pas Terry ? Et vu le regard qu’elle lui lance, ce dernier malgré une petite moue moqueuse, finit par abdiquer. Non pas du tout. De toute façon, j’crois qu’on ferait mieux d’aller dormir etEst-ce que vous avez mangé ? Terry soupire. Tissa ne laissera rien passer. Il suggère aussitôt : Un petit sandwich ? hm ? Il regarde Tanwen en espérant qu’elle acceptera la suggestion.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 364
Pseudo : Argimpasa
Id Card : Meaghan Rath + Aslaug
Age : 28 Ans
Job : Détective privée sous couverture au service postale
Imprévu : Tu as gagné un abonnement à un magazine porno.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Mer 19 Avr - 22:22

Lost in middle of nowhere
Terence & Tanwen

Mon prénom m'a toujours plu. Même enfant, lorsque l'on pouvait se moquer de l'étrangeté de celui-ci. Mais je ne l'ai jamais trouvé plus étrange que le prénom Barbara faisant rapidement penser à un éléphant en costume vert ou Charlotte qui peut évoquer autant un hideux chapeau qu'une tarte. Oh je ne suis pas méchante mais j'ai eu le temps de mûrir l'idée ou d'avoir assez de répartie quand on m'ennuyait. De la dissonance? Cela aurait pu mais je ne me suis jamais ennuyée à m'inventer des raisons de pourquoi mon prénom me plaisait. Il me convient et je n'ai rien d'autres à redire dessus. Il me convient autant dans sa singularité que dans sa drôle de signification. Synonyme de feu mais aussi associé à une forme d’extraversion, il ne pouvait que m'aller.

Le fameux Terry soupire quand je demande si on peut me ramener. Je souris. Il semblerait qu'il n'est guère envie de repartir maintenant que sa matriarche se montre aux petits soins avec lui. Oui, je suis moqueuse mais ce n'est pas méchant. Peut-être aurais-je pu en faire de même dans une autre vie ou dans d'autres circonstances. Apprécier la douceur d'un foyer chaleureux et d'une figure maternelle vous portant toutes les attentions. Mon père n'a jamais été douée pour ces choses là et à part me faire engueuler quand je rentrais trempée à cause de la pluie, personne ne m'a offert de boisson chaude. Oh non, ce n'est point un mauvais bougre! Il est juste devenu distant. Mais il y'a des milliards de façon d'aimer quelqu'un et l'absence de chocolat ou de serviettes chaudes ne me manque guère. Enfin, je suppose. Je ne vais pas me mentir, derrière le malaise qu’entraîne cette situation, un petit éclat m'affirme que ce n'est pas si inconfortable et que je pourrais mieux apprécier la chaleur de cette villa et de la vieille dame si je décidais de baisser mes barrières.

La réponse à ma question me fait rire. Je pensais l'avoir agacé avec cette remarque peut-être plus acerbe que je n'avais voulu. Rancunier le bonhomme ou simplement taquin? Il n'a pas l'air de vraiment m'en vouloir quand il expose mon point de vue erronée à la vieille femme.

"Je suis impressionnée de voir qu'effectivement, vous ne vous vous éclairez pas à la bougie ou lampe à huile. J'espérais donc pouvoir trouver de quoi recharger mon téléphone. Quitte à devoir pédaler comme on peut le faire dans certaines gares."

Je ris avant de finir ma boisson chaude. Et mon sourcil s'arque de surprise quand Tissa me propose de rester pour la nuit. Aucun ne veut braver la pluie ou je suis vraiment tombée sur une sorte de secte? On va peut-être effectivement finir par me découper en petits morceaux? Comment j'exagère? J'ai juste l'esprit des plus fertiles. Je n'ai pas mon arme sur moi certes mais je sais me défendre et je suggère juste que la motivation pour repartir sur Montana ramener une parfaite étrangère chez elle. Bwarf, ce n'est pas bien grave. Je suis du genre à prendre mes marques facilement.

"Un petit sandwich me ferait sûrement le plus grand bien."

Je n'ai pas vraiment faim pour l'instant mais autant anticiper. Et vu comment la dame à l'air de vouloir m'en offrir un, autant me montrer polie. Je suis peut-être sans gêne mais je sais respectée les plus âgés quand ils se montrent adorables.

[HS: Je ne sais pas si tu as déjà vu mais dans certaines gares ou centres-commerciaux, on peut brancher son téléphone et pédaler pour le recharger]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 83
Pseudo : Sparrow
Id Card : himself
Age : 33
Job : Dresseur équestre
Imprévu : Un de tes chevaux est blessé.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Ven 21 Avr - 9:45





Terry affiche un sourire un peu crispé. C’est qu’il est fier non seulement de ses origines, mais de cet endroit. Il adore Faraday Ranch, il l’a toujours adoré et c’est sûr que sur le sujet, il se montre un brin susceptible mais bon c’est de bonne guerre et de son côté il termine aussi son chocolat tandis que Tissa s’active pour préparer les fameux sandwichs. Ici c’est un repas courant, même si une fois par jour elle tient à leur préparer au moins un repas chaud .
Sauf que là il est crevé et qu’il a juste envie d’aller se coucher. Ou peut-être ira-t-il jeter un dernier coup d’œil à Almaz ? Mais il ne le dira pas à Tissa sinon elle va l’engueuler. Alors bon c’est sûr que se taper une heure de route avec l’aller-retour, finalement il est plutôt content si Tanwen accepte de rester ici. Il mange son sandwich de bon appétit jusqu’à l’arrivée de John qui salue tout le monde et s’installe à son tour à table pour dévorer lui aussi un sandwich. Alors on a une nouvelle invitée ? Elle s’appelle Tanwen…. C’est écossais. Ho oui, une écossaise, et qu’est-ce qu’une écossaise fait égarée sur nos routes ?

Visiblement Terry lui a fait un petit topo tout à l’heure. Et John n’a pas la langue dans sa poche. Elle livre les colis à tout heure et ce au péril de sa vie, lance Terry sur un ton taquin. En attendant les brides sont arrivées à point ! Et comment va la jument ? Oh elle s’en remettra, elle a une simple plaie, mais on a bandé et mis de l’onguent. Elle ira beaucoup mieux demain. Et avant que Terry ne l’interrompe, John ajoute avec un sourire amusé : mais on fera quand même venir la vétérinaire, histoire qu’elle s’assure que tout va bien.

Terry hoche la tête satisfait et remercie John qui l’instant d’après se retire non sans leur avoir souhaité une bonne nuit. Ouais ici, les gens se couchent assez tôt parce qu’ils se lèvent tout aussi tôt et John veut sans doute profiter d’un moment en solitaire, ou avec Tissa qui ne tarde pas à le rejoindre laissant seul Terry et Tan, non sans donner quelques indications pour la chambre à Tanwen : Si vous avez froid, il y a des couvertures supplémentaires dans la malle au pied du lit. Oh et si vous ne voulez pas que Pipo vienne vous ennuyer demain matin, laissez votre porte fermée. Tissa dépose en passant un baiser sur le front de Terry qui lui sourit avant de les abandonner. Elle sait qu’elle peut compter sur lui pour débarrasser les tasses.

Terry se tourne vers Tanwen et lui explique : J’vous aurai bien ramenée mais l’allez retour, ça va m’faire une heure de route et cette journée a été plutôt longue pour moi et pour tous les hommes du ranch sans parler du temps qui s’est encore dégradé. Cependant demain matin, je vous ramènerai sans faute.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 364
Pseudo : Argimpasa
Id Card : Meaghan Rath + Aslaug
Age : 28 Ans
Job : Détective privée sous couverture au service postale
Imprévu : Tu as gagné un abonnement à un magazine porno.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Sam 22 Avr - 17:38

Lost in middle of nowhere
Terence & Tanwen

Un silence s'installe pendant que la vieille femme s'affère à nous faire un repas. Oh, je ne dirais pas qu'il est gênant, il faut plus qu'une absence de discussion pour me décontenancé même pour une aussi grande bavarde que moi. Le propriétaire du ranch semble aussi fatiguée que moi et je le verrais presque s'assoupir devant son reste de chocolat chaud. Puis je ne vois pas ce que l'on pourrait se dire. Il me semble être de ces personnes qui aiment vous taquiner mais se montre soudainement plus froid quand vous répondez. Le genre d'interlocuteurs qui vous donne juste envie d'avoir des conversations basiques sans trop de fioritures. Et j'avoue ne pas avoir envie de discuter de la pluie et du beau temps. Enfin surtout de la pluie. Je pourrais demander comment va la jument mais le bonhomme sur lequel je suis tombée en arrivant vient d'entrer. Et s'enchaîne alors une discussion où je n'ai clairement pas ma place puisqu'on répond à ma place et qu'on ne m'adresse pas vraiment la parole ou qu'on ne me laisse pas en placer une. Pourtant on parle de moi! Ils sont étranges ces sectaires...

Je remercie la dénommée Tissa quand elle m'offre un sandwich que je commence à avaler en écoutant les deux gars discuter. Je répondrais bien que la poste aimait rendre heureux ses clients mais je crois pas que je vais être écouté. Alors je me contente de sourire tout en mangeant avec, finalement, un très bon appétit. Puis c'est vraiment loin d'être mauvais. Le casse-croûte est bien meilleure que ce que je peux me faire quand je n'ai pas envie de cuisiner. Puis comme je ne suis pas très bonne cuisinière, pas difficile de faire mieux. Et finalement, Tissa et ce John finissent par aller dormir. Ce qui n'est pas une mauvaise idée, je pense que je vais avoir besoin d'une bonne nuit. Je me lève donc pour partir laver ma tasse et la poser sur l'évier. Je nettoie la table avec une éponge avant de me laver les mains. Ce n'est pas de l'impolitesse! C'est la moindre des choses et je pense que l'on m'a assez servi pour l'instant.


"C'est déjà sympathique de m'accueillir, je ne vais pas me plaindre peu de chose. Bon, je vais aller dormir. Bonne nuit et merci pour l'aide!"

Je l'abandonne donc pour rejoindre une chambre dont la rusticité ne m'étonne pas. Et ne me dérange aucunement. J'apprécie d'ailleurs le confort du lit et pourtant, je n'arrive pas à m'endormir. Je fini donc par décider de prendre l'air pour me poser sur un des porches non sans avoir remis mes chaussures encore trempées malheureusement. Un chien me rejoint. C'est lui Pipo? Je suppose qu'ils doivent avoir pas mal de bestioles dans le coin. Enfin, du moment qu'elles ne se montrent pas trop agressives, cela me va. Je laisse donc ma main venir caresser le pelage de l'animal tandis que je regarde la pluie s'abattre devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 83
Pseudo : Sparrow
Id Card : himself
Age : 33
Job : Dresseur équestre
Imprévu : Un de tes chevaux est blessé.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Dim 23 Avr - 18:00





Terry la regarde se relever et quitter la grande cuisine. Okay, elle n’est guère bavarde la miss, mais d’un côté, il se dit que comme ça il va pouvoir lui-même aller se coucher. Bien sûr Bowbow est paré à venir garder sa chambre en bon gardien qu’il est mais surtout à profiter de la place de choix au pied du lit. Pipo est sans doute parti tenter de squatter chez Tissa et Shiloh dort dehors sur la terrasse. Le berger viendra sans doute le rejoindre plus tard dans la nuit. Il le fait souvent surtout quand Terry s’éveille en sursaut à cause de ses cauchemars.

Ce qui du reste ne tarde pas….En rupture de somnifère, il ne s’est pas endormi depuis dix minutes qu’il se réveille le cœur battant, venant de revivre la scène qui l’a laissé inconscient sur le trottoir des années auparavant. Enervé comme souvent, il abandonne son lit, et en pantalon de pyjama et teeshirt, quitte sa chambre pour regagner la terrasse et s’assoir comme il le fait souvent sur les marches de l’escalier.

Sauf qu’à sa grande surprise la place est déjà prise. Enfin pas qu’il n’ait pas assez de place pour s’installer là, mais il ne s’attendait pas à y trouver Tanwen.  Ha, du mal à trouver le sommeil ? Il en a profité pour se servir d’un verre de whisky en passant par le salon. A défaut de somnifère, il faut bien trouver une solution ! Alors il s’installe nonchalamment sur les marches, amusé de voir Pipo qui a trouvé une nouvelle copine pour avoir des câlins. Vous vous êtes fait un nouvel ami !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 364
Pseudo : Argimpasa
Id Card : Meaghan Rath + Aslaug
Age : 28 Ans
Job : Détective privée sous couverture au service postale
Imprévu : Tu as gagné un abonnement à un magazine porno.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Dim 23 Avr - 22:30

Lost in middle of nowhere
Terence & Tanwen

Je ne connais pas grand chose aux chiens ni à la vie en campagne. Je ne m'y suis jamais réellement intéressée...et j'ai toujours considéré que la nature ne m'appréciait guère. Entre morsures d'animaux et autres mésaventures lors de quelques sorties scolaires, j'ai vite préféré une existence pleine de pollution sonore et aérienne que le bon air des vastes prairies ou de la montagne. Pourtant, et malgré ma grande ignorance, je doute que ce genre de petits chiens se retrouvent souvent à garder les fermes. Il est vrai qu'en ville, et je parle au-delà de tout clichés, ces minuscules bestioles se retrouvent dans les bras de dames soient disant classes et qui ne mettraient jamais les pieds dans un peu de boue. Un chihuahua, c'est ça? Je suppose que ça ne garde guère une demeure ou ne chasse rien du tout. Même si j'ai du mal à imaginer les habitants de cette maison partir déloger un ours sous la simple supposition qu'il pourrait s'avérer dangereux.

"Tes yeux sont encore plus gros que les miens."

Le chien est venu se caler sur mes genoux. Ce qui me fait étrange mais je ne vais pas m'en plaindre, je préfère ça qu'à une rangée de dents plutôt acérées. Ma main vient donc caresser la petite bête dont j'ignore le nom. Marrant ce canidé, et je fini par me dire qu'il est plus appréciable que certaines mauvaises têtes quand j'entend des bruits de pas qui me rejoignent. Terrence, verre de whisky à la main, vient s’asseoir sur les marches du perron lui aussi. Je l'aurais cru plutôt buveur de jus de goyave bio. D'accord, je ne le pense pas. Je suis juste un peu jalouse de ne pas avoir d'alcool fort. Quoi que c'est du whisky? Bien le seul côté Écossais que je ne dois pas avoir, je ne raffole pas de ce liquide ambrée.

"Mon inconscient doit être effrayé de l'orage. Mais oui, il semble que j'ai trouvé compagnon d'insomnie ayant autant de chien que moi."

Je lui offre mon immense sourire. L'énervement est passé ou tout du moins ne va plus se diriger vers le...fermier? Je ne sais même pas si je peux appeler un propriétaire de ranch ainsi. Il élève en quelque sorte des bêtes mais ne cultive rien? Enfin je suppose.

"Je parle de Pipo évidemment...Quoi que...Tu ne sembles pas te laisser démonter par grand chose non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 83
Pseudo : Sparrow
Id Card : himself
Age : 33
Job : Dresseur équestre
Imprévu : Un de tes chevaux est blessé.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Mar 25 Avr - 15:53





Son inconscient ? Cette fille a-t-elle tellement de fierté qu’elle ne peut avouer directement que l’orage l’effraie ? Ou alors, c’est une plaisanterie qui échappe à Terry. Lui est beaucoup plus direct dans ses façons de faire et de dire, comme les gens du pays du reste. Ici on parle sans détour, bien qu'on sache quand même faire preuve de tact, en principe.... ce qui lui convient parfaitement. Parce que là, il ne sait pas trop comment réagir du coup. Autant qu’à son humour……un compagnon qui a autant de chien qu’elle. Il ne sait comment le prendre. Alors plutôt que de se tracasser à ce sujet, il avale une gorgée de Whisky, lâchant un hmm pour dire quand même quelque chose. Même si c’est peu dire !

Ok, Terry n’est pas le compagnon de conversation idéal mais il a un peu de mal avec elle, ses façons de se moquer des gens de la région, ou de faire des jeux de mots, mais il lui accorde tout de même un sourire, « pas chien » pour un sou.  Pipo est un squatteur de câlin, il tente le coup avec tous nos visiteurs quand ce ne sont pas les gens du ranch.

Quant à lui ? se laisser démonter ? L’expression est ironique quand on sait par où il est passé, mais elle ne peut savoir. En fait il n’est pas sûr de comprendre à quoi elle fait référence, au fait qu’il ait pris soin de la jument blanche ?  Au fait qu’il n’ait pas perdu son sang froid vis-à-vis de ses remarques ? Ou dit-elle ça juste pour l’orage ? A cet instant il trouve les femmes bien compliquées. Il répond donc par une pirouette : Ca dépend d’quoi on parle. Si c’est au sujet de l’incident avec Almaz, si on n’avait pas eu la chance de la retrouver, sa propriétaire nous aurait mis sur la paille. Cette jument vaut une fortune. Nous n’avons pas le droit à l’erreur avec elle et pourtant un des gars, un stagiaire l’a laissée s’enfuir. Quand j’ai appris pour sa fugue, j’ai aussitôt fait demi-tour, pour aider aux recherches et pour la ramener sans trop de bobos . Grâce à vous, on y est arrivé. La jument a une petite blessure superficielle mais elle s’en remettra. Je n’ai aucun mérite pour ça, c’était ma responsabilité.

Après cette longue explication, il préfère dévier le sujet sur elle, se doutant que cette histoire ne doit pas la passionner plus que tant. Il a remarqué qu’elle n’est pas particulièrement fan des animaux, sauf peut-être avec Pipo qui de toute façon ne lui a pas laissé le choix : Et vous ? Comment vous avez fait pour vous retrouver sur cette route, si loin de la ville ? Je suppose que ça ne fait pas longtemps que vous êtes arrivée ? C’est une évidence, sinon elle ne se serait pas aventurée à pied sur les routes, en fin de journée avec le mauvais temps qui arrivait. Elle devait ignorer dans quoi elle se lançait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 364
Pseudo : Argimpasa
Id Card : Meaghan Rath + Aslaug
Age : 28 Ans
Job : Détective privée sous couverture au service postale
Imprévu : Tu as gagné un abonnement à un magazine porno.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Mer 26 Avr - 9:22

Lost in middle of nowhere
Terence & Tanwen

Sa  seule et unique réponse efface légèrement le sourire chaleureux que je lui offre. Manque t'il de subtilité pour comprendre l'ironie? J'en suis venue à croire que le second degré est un don que seul une minorité d'être est capable de comprendre. Il faut dire qu'il faut savoir accepter et comprendre l'autodérision avant de pouvoir parfaitement maîtriser cet art. Et du peu que j'ai pu voir, le bonhomme n'est pas du genre à aimer les critiques ou s'admettre qu'en tant que conducteur, il n'avait pas à rouler aussi rapidement par temps de pluie. Je mettrais ma main à couper que ce Terrence doit se persuader que je suis fautive dans cette histoire. Et qu'il a décidé de me prendre en grippe...Y'en a qui aime bien rester sur les premières apparences et il semblerait qu'il en fasse parti. Mouais, je vais pas me battre pour tenter d'avoir une petite discussion sympathique avec un gars qui a décidé qu'il resterait vexé d'une remarque dite sur le coup de l'énervement.

D'ailleurs je m'en vais pour le laisser seul quand il en vient à m'expliquer pourquoi il est parti chercher le cheval. Je suis pas sûre que la valeur de la bestiole soit la véritable raison d'autant d'inquiétude. Même si je devine qu'ils ne manquent pas de moyens, personne ici ne m'a donné l'impression de vivre pour l'argent même pas le blondinet et sa chevelure Loréal. Après, ce ne sont que des suppositions, je ne les ai que brièvement rencontré. Et je doute que je vais me faire inviter à dîner histoire d'apprendre à se connaître. Je doute d'ailleurs les recroisés. Bah, ce n'est pas bien grave, cette ville et ses habitants devraient bientôt juste faire parti de mon passé. Quoi que la petite dame, malgré son côté trop maternant, à l'air des plus agréables.


"C'est juste une mauvaise blague qui a mal tourné. Une taquinerie entre facteurs. On a des jeux plus ou moins marrants au bureau de poste. Et effectivement, je ne connais pas encore la région. Je ne suis là que depuis un mois."

Je grattouille ce drôle de Pipo confortablement installé sur mes genoux tout en fixant le gaillard à côté de moi. Et une idée me vient. Une bonne idée pour le détendre, mieux que du whisky, mais faut-il encore que Terrence accepte que je le touche et ça j'en doute sincèrement. Hein? Mais quel esprit vicieux vous avez! Je ne parlais pas de ça.

"Donne moi ton bras, promis je te le rend."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 83
Pseudo : Sparrow
Id Card : himself
Age : 33
Job : Dresseur équestre
Imprévu : Un de tes chevaux est blessé.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Ven 28 Avr - 11:25





Une mauvaise blague ? Terry la dévisage un peu surpris, enregistrant l’info. Ca pour une mauvaise blague, ils ne se sont pas ratés. Il n’aurait pas du tout apprécié. A vrai dire les mauvaises blagues de ce genre, c’est même le truc qui peut le mettre très en colère. On ne s’amuse pas au dépend de la vie des autres ! Je vois….ils vous ont donc envoyé livrer un colis pour le ranch Faraday sans vous prévenir qu’on se trouve à 20 kilomètres de la ville. Sympas les collègues ! dit-il d’un ton sarcastique. Heureusement que je passais par là, sinon vous auriez pu marcher comme ça encore longtemps. Sans parler que la région regorge de prédateurs. Ce n’était pas malin de leur part.

C’est sûr que leur humour, Terry n’y aurait pas du tout goûté mais elle, ça n’a pas l’air de l’ennuyer plus que ça. Ok, bon ça ne fait qu’un mois qu’elle est là, elle n’a sans doute pas réalisé dans quoi elle était tombée. Bref sujet clos pour cette très mauvaise farce.

Terry goûte à une nouvelle gorgée de son breuvage quand soudain Tanwen lui demande son bras. Très surpris par cette soudaine requête, il ne peut se garder d’afficher un air méfiant alors même qu’elle promet de le lui rendre. C’est un peu crispé qu’il tend finalement son bras vers elle en tentant une plaisanterie, mais qui traduit plus sa méfiance qu’autre chose : pas de mauvaise blague hm ? Ouais inutile de préciser qu’il n’y goûterait pas trop. Pas d’humour Terry ? C’est vrai qu’il en manque un peu, surtout quand il ne connait pas la personne en face. Il faut un peu de temps pour l’apprivoiser, le blond, et surtout pour le mettre en confiance.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 364
Pseudo : Argimpasa
Id Card : Meaghan Rath + Aslaug
Age : 28 Ans
Job : Détective privée sous couverture au service postale
Imprévu : Tu as gagné un abonnement à un magazine porno.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Sam 29 Avr - 8:16

Lost in middle of nowhere
Terence & Tanwen

Mon sourire chaleureux revient quand Terence s'étonne de la blague que l'on a pu me faire. Je ne me moque aucunement de lui mais maintenant qu'autre que moi parle de cette histoire, son importance semble s'amoindrir. Ou alors la petite boule de poile sur mes genoux joue parfaitement son rôle de meilleur ami de l'homme. Cela ne rend pas la blague drôle pour autant, même en l'analysant sous divers angles. Mais j'ai du mal à imaginer Matthew volontairement me perdre en pleine nuit et parmi les ours. Sûrement pensait-il que je finirai par faire demi-tour. Et je ne peux lui reconnaître le don de faire venir l'orage. Oh je n'affirme pas que je ne lui dirais rien en le revoyant ou que je ne lui ferais pas payer mais ma rancune n'est plus la même que lorsque je marchais sous l'averse à la recherche d'un point de repère pour rentrer ou trouver un abris.

"Ils le regretteront."

Jolie remarque à double sens. Mais pour le moment, je ne pense pas vraiment à comment me venger. Je demande son bras au propriétaire et je ne suis guère étonnée de le voir me regarder avec méfiance. Ciel! Je ne vais pas le manger! J'ai des grandes dents, je sais, mais je n'ai encore jamais dévoré qui que ce soit. Je prend donc son poignet pour placer délicatement mes pouces de part et d'autres de celui-ci.

"Je vais t'enlever les points de tensions. C'est ce que je fais à ceux que j'entraîne à la boxe. Je ne suis pas kiné ni osthéo donc je ne vais rien te déplacer ou te tordre mais juste tenter de faire disparaître ce qu'on appelle plus communément les boules de nerfs ou des nœuds qui apparaissent après certains efforts ou quand on est tendu. Je vais donc partir de ce poignet remonter pour passer par les épaules et arriver à l'autre poignet. Ni vois rien d'indécent, je suis sans gêne mais je respecte le corps d'autrui. Evidemment tu peux refuser."

C'est un discours que je tiens aux quelques élèves que je peux avoir. Certains sont moins à l'aise que d'autres quand on les touches et il est évident que rien ne sera détendu si le massage s'avère être une gêne. Il m'a rendu service ce Terry et j'estime que je lui dois quelque chose. Je n'aime pas me sentir redevable puis, quand bien même je n'aime guère m'attacher, je n'ai rien contre l'entraide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 83
Pseudo : Sparrow
Id Card : himself
Age : 33
Job : Dresseur équestre
Imprévu : Un de tes chevaux est blessé.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   Dim 30 Avr - 14:41





La remarque et réponse de Tanwen ne manque pas de lui faire hausser un sourcil. Mais Terry ne commente pas. Il se souvient de cette période où lui aussi aurait voulu se venger mais il n’a jamais pu, parce que ça aurait été trop compliqué de les retrouver, mais aussi parce que ça aurait puisé dans son énergie et qu’à ce moment il en avait besoin pour se relever, concrètement et abstraitement. Enfin là le problème n’est pas vraiment le même, mais pour sûr lui aussi leur aurait fait payer à ces blagueurs de la poste.  

Quand finalement il lui concède son bras, elle lui fait part d’un savoir qui lui est étranger et il est autant étonné d’apprendre ça que de savoir qu’elle a fait de la boxe. Son regard la détaille tandis qu’elle exerce ses fameux points de pression. Il finit par sourire, un sourire en coin, amusé par ses précisions. L’indécence, c’est pas vraiment sa préoccupation même s’il n’a jamais été très tactile. Alors il répond à sa question : non j’t’en prie, continue, si tu penses que ça peut aider. Bien qu’il doute que ça résolve ses problèmes de cauchemar, mais le geste part d’une bonne intention alors il se laisse faire, la regardant tandis qu’elle appuie ici et là. C’est une façon plutôt amusante de le draguer mais il laisse faire, attendant qu’elle ait fini. T’as un touché plutôt délicat pour une boxeuse, fait-il finalement avec un nouveau sourire amusé. Si j’avais su que tu faisais de la boxe, j’me serai montré plus prudent. Sans compter que j’t’ai confié mon fusil. J’parie que lui aussi tu sais t’en servir ?

Ouais elle n’a pas l’air du genre à se laisser marcher dessus, même si elle a un humour très particulier que Terry a du mal à comprendre. Entre foutage de gueule et réelle plaisanterie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lost in middle of nowhere [Terence]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost in middle of nowhere [Terence]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» « I've lost myself in all these fights, I've lost my sense of wrong and right » Ҩ CAT&KATH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (montana, wyoming) :: - south of montana --
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.