AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 16:42




 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Reed
&
Samuel

Le travail ... pour certain une corvée, pour d'autre une passion. Reed ne faisait pas le travail de ses rêves, il rêvait de devenir un musicien après tout, mais il était assez intelligent pour comprendre qu'en attendant de percer dans la musique il ne devait pas compter sur ses parents pour tout lui payer. Il avait donc pris un travail, un travail physique et prenant mais aussi agréable - notamment grâce à son "patron".

Le soleil venait à peine de se lever, et Reed était déjà au Ranch. Sa voiture garée à sa place habituelle, il était prêt à travailler - y compris grâce à deux tasses de café. Il avait eu un peu de mal à s'habituer aux horaires de la ferme, mais il avait pris l'habitude. Il alla directement vers la grange, sûr que Samuel y était déjà.

Il avait raison et au moment où il entra dans la grange, il aurait préféré avoir tort. Samuel était penché, ses fesses bien visible dans cette position. Et quelle paire de fesses. Il éclaircit sa gorge pour que le blond sache qu'il soit là. Salut Sam, comment tu vas?" il lui demanda, marchant vers lui les yeux rivés sur Samuel, du moins une partie de son corps.

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 17:52


reed and samuel

too young, too little.

Tu avais passé une mauvaise nuit. Oui, comme toutes les nuits précédentes d'ailleurs, il était rare que tu passes plus de quatre heures à dormir. Cette nuit, c'était trois heures, mais tu commençais à t'habituer. C'était un rythme à prendre, ça te permettait de te réveiller tôt pour la ferme et le Ranch, puis tu carburais à la caféine et au tabac. Rien de très bon pour la santé, mais tu t'en contrefichais pour l'instant.  Ce qui t'intéressais pour l'instant, c'était la petite jument qui se trouvait dans ton Ranch et qui était enceinte. Elle devait mettre bas d'ici deux semaines, tu t'y connaissais en rien, toi. Alors, t'avais regardé les nombreux vétérinaires qui se trouvaient prêt de la ville. Mais tu préférais demander l'avis à Reed, c'était peut-être préférable. Et ce gosse-là, il connaissait tout le monde ici. Il connaissait peut-être plus de monde que toi. Et, ça te permettrait de le retenir un peu sûrement ce soir. Sa compagnie te faisait du bien. Pourtant t'étais du genre solitaire, mais elle était rassurante sa compagnie. T'aimais qu'il travaille ici, mais bon, il fallait l'avouer tu ne pouvais pas le retenir éternellement à faire des heures supplémentaires, parce que de un, tu n'avais pas l'argent pour le payer et de deux, il devait avoir une vie excepté son boulot.

Tu commençais à préparer le repas des différents animaux, recroquevillé sur toi, les fesses en l'air. Granulés pour certains, carottes pour d'autres, foins, graines, reste de légumes. T'avais les mains remplis de tous ces trucs-là, que tu partageais de manière équitable quand une voix vint t'interrompre dans ton occupation. Tu relevas le visage, il devait être tâcher de terre, ou de poussières, et peut-être de quelques gouttes de sueur. Oui, parce que c'est peut-être l'aube ici, mais il faisait déjà bien chaud. Et le soleil qui venait taper sous la taule où tu te trouvais n'arrangeait rien. " Hey Reed, comment ça va? Bah écoute, ça va ça va hein... Il fait affreusement chaud, déjà mais ça va et toi? Pas trop dur le réveil? Tu me diras t'as une meilleure mine que la mienne. En plus, on a du boulot aujourd'hui, mais je pense que tu pourras partir plus tôt vu la chaleur qu'il fait. Puis on est vendredi, tu dois avoir des trucs à faire... " T'étais pas un mauvais patron, t'étais plutôt sympa quand on te le rendait bien, quand on faisait son boulot quoi.  

(made by voodoo doll)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 18:07




 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Reed
&
Samuel

Reed ne refusait jamais les heures supplémentaires que Samuel lui proposait, et ce n'était pas que grâce à l'argent en plus sur sa paie. Il aimait la compagnie du propriétaire du Ranch. La plupart des jeunes de l'âge de Reed était parti de Montana pour aller à l'université mais il avait toujours des amis en ville et il avait de quoi s'occuper avec sa musique, cependant passer plus de temps avec Sam était toujours mieux à son goût.

Il se lécha la lèvre inférieur tandis que Samuel se relevait et ses yeux regardaient plus haut avant que l'autre ait eu le temps de se retourner. Il n'avait pas besoin que Sam pense qu'il soit un pervers. Mais cette paire de fesses ... il semblait que Samuel soit déjà ici depuis un moment, il avait un peu de sueur sur son front qui était plus voyante avec les rayons de soleil sur son visage. "Nan ça va, je m'y suis fait au réveil tôt maintenant." il avait eu presque envie de demander une perfusion de caféine au début, se réveiller aussi tôt était difficile au départ mais c'était un rythme à prendre. "Tu sais que ça me dérange pas de rester. Et Epona est presque à terme, ça me dérange pas de rester." il avait surnommé la jument ainsi, en hommage à la fameuse monture de Link. "Tu leur as donné de l'eau déjà ou je le fais?" il se rapprocha de Samuel et prit une des chiffons avant de nettoyer un peu le visage de son patron. "Tu t'es mis de la terre sur le visage." il expliqua ensuite, il avait regardé un instant les lèvres de l'autre homme avant de retourner sur ses yeux.

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 18:19


reed and samuel

too young, too little.

Epona, ça t'arrachait toujours un sourire ce nom-là. Parce que c'était toute ton enfance ce jeu, ça t'arrachais quelques sourires quand t'y pensais tard dans la nuit, et tu avais pris goût à appeler la petite jument, ainsi. Au départ, t'étais pas vraiment pour attribuer des prénoms à tes bêtes. C'était des bêtes après tout. Et au fil du temps, à force de les côtoyer, t'avais compris qu'il était des êtres à part entière, et qu'ils avaient chacun un caractère bien à eux. Epona, ça lui allait bien, oui. Pendant quelques secondes, tu regardais les cheveux foncés du jeune homme qui se trouvait face à toi s'éclaircir grâce aux rayons du soleil qui venaient se déposer sur son corps. Tu ne te rappelles pas avoir était aussi beau à son âge, avoir une telle prestance, t'étais pas non plus un petit raté. Mais t'étais du genre timide, t'avais pris du caractère avec l'âge. Puis, t'avais de l'acné à cette âge-là, toi. Pourquoi lui n'en avait pas? " Tu... Rester? Non, t'es jeune, faut aller profiter, puis avec cette chaleur là... Ecoute, pour Epona, tu n'as qu'à me donner le numéro d'un bon vétérinaire, et tu n'auras aucun soucis à te faire. " Il avait hoché la tête pour appuyer tes paroles. " J'ai pas encore donné de l'eau, non... J'ai pas eu le temps, je t'avoue. Remplis les seau d'eau, je te rejoindrais avec la bouffe, ok? " Il pensait qu'après ses paroles le jeune homme s'en irait.

Mais non, il se rapprocha. Brisant la distance qui vous séparait. Tu déglutis. Une bouffée de chaleur vint balayer ton corps. Ton regard eut du mal à se détacher de celui de ton employé. Puis, tu secouas la tête. Merde, il fallait que tu te reprennes, mon gars. Il avait 19 ans, il était plus jeune que ton petit frère. Pas de conneries de ce genre-là. Tu attrapas alors les différents sauts avec une hâte qu'il ne te ressemblait pas. ' Me... Merci au boulot maintenant! "  

(made by voodoo doll)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 18:33




 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Reed
&
Samuel

"C'est même pas encore le printemps, on a juste plus l'habitude de la chaleur." le soleil tapait fort, plus fort qu'il n'avait en plusieurs mois et leur corps n'était pas plus habitué. Il suffisait de passer dans l'ombre pour voir que la température était encore assez basse mais une fois au soleil c'était différent. "Je suis un des rare jeune à ne pas aller à la fac, tu m'empêches de voir personne." et pis Reed aimait beaucoup passer du temps avec Samuel de toute façon. Il se demandait à quoi l'homme a ressemblé quand il était plus jeune, comment il avait été, si ils avaient été amis au lycée. Reed pensait que oui, il ne pouvait pas s'imaginer un Samuel moche de toute façon et il aimait passer du temps avec lui maintenant alors il ne voyait pas pourquoi cela aurait changé.

Il lui nettoya le visage, rougissant un peu quelques instants plus tard quand il prit conscience de ce qu'il venait de faire. "Je m'occupe de l'eau." il dit, pour que la tâche ne soit pas faite deux fois. Il prit deux gros seaux et alla vers le puits pour les remplir. Ses bras étaient tendus avec les deux lourd seaux d'eau. Il remplit tout ce qu'il fallait. Le soleil tapait fort et l'effort était assez grand. Il prit le bas de son t-shirt pour s'essuyer la sueur de son front, montrant ainsi ses abdos - dont il était très fier - à un Samuel qui venait de rentrer pour finir de nourrir les animaux. "Je t'ai envoyé le numéro des vétos de la ville avant d'arriver, au fait."

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 18:56


reed and samuel

too young, too little.

Pendant quelques instants, tu restais bloqué devant les seaux de nourritures. Tu essayais de reprendre tes esprits. Tu essayais de te dire que cette attirance n'était que dû à cette montée de chaleur, à ce petit coup de soleil qui faisait du bien au moral. Il fallait l'avouer, le temps jouait énormément sur les émotions des gens, non? Tu passais une main sur ton visage. Il te fallait un petit coup d'eau peut-être. Mais, il fallait aussi que tu nourrisses tes animaux, et ça passait avant ton coup de chaleur. Oui. Tes muscles se tendirent également sous le poids des seaux, tu fis quelques aller-retours assez rapides. Puis, au dernier voyage, tu t'arrêtas. La vue qui se trouvait face à toi, te fit lâcher deux/trois soupires. Ce n'était peut-être pas le soleil finalement qui te faisait penser toutes ses choses. Non, c'était Reed en lui-même. Son corps, son caractère, sa gentillesse, sa jeunesse. Les paroles de Reed te sortirent de ta torpeur. " Mon numéro? Quoi? Ah oui... " Tu avais totalement oublié que vous aviez échangés vos numéros, d'ailleurs tu n'étais pas trop du genre à être toujours sur ton téléphone. Tu craignais à chaque fois un appel de Johan, ton " ex " petite-amie, ta femme selon la loi. " Je... Oui. Je regardais ça tout à l'heure, ok? "  Tu devais nourrir tes animaux, tu devais te concentrer sur ceci, au lieu de penser à Reed, tout le temps. Il t'arrivait même de penser à lui quelques fois le soir, c'était peut-être de trop.

Tu t'approchais de chacune de tes bêtes, tu venais prêt des bisons. C'était peut-être les bêtes dont tu avais le moins confiance, peut-être parce que lorsque tu étais gosse, une de ces bêtes t'avais chargé. Venait le tour des petites bêtes. Puis, ton moment à toi. Les chevaux. Tu ne montais jamais à cheval, mais tu adorais être prêt d'eux, c'était des bêtes qui te ressemblaient assez, à vrai dire. [color:a59f=#003399]" Reed, pose tes seaux, et viens profiter des chevaux un peu. Bientôt, y en aura un petit nouveau. Faut que tu nous trouve un nouveau prénom, hein? " Tu attribuais un de ces sourires qui se devait complice au jeune homme.

(made by voodoo doll)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 19:57




 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Reed
&
Samuel

Reed était plutôt fier de ses abdominaux, il avait travaillé dur pour les avoir et il devait toujours travaillait pour les garder, contrairement à la graisse qui s'accumulait sans rien faire les muscles devaient s'entretenir. Il n'avait pas remarqué les regards de Samuel à son égard, il ne savait même pas que son patron était bisexuel. Il pensait à Samuel à de nombreuses reprises seul dans sa chambre, mais de ce qu'il savait le propriétaire du ranch était hétérosexuel - une erreur de sa part. "Okay." il répondit simplement à propos du numéro des vétérinaires de la ville. Il espérait que l'accouchement de la jument se passerait bien mais il fallait toujours espérait le meilleur et prévoir le pire.

Reed regarda Samuel nourrir les animaux, un changement par rapport au début. Il était évident que bien qu'il ait grandi ici, Samuel ne s'était pas destiné à vivre en tant que fermier. Reed ne savait toujours pas que l'homme avait une passion pour le dessin, tandis que le jeune homme ne cachait pas son désir de percer dans la musique. En un sens, ils étaient tous les deux des artistes travaillant dans un ranch. Il s'approcha de Samuel quand il l’appela.  "J'ai déjà nommé Epona, à ton tour. Un artiste que t'aime bien? Ou pour rester dans le thème un autre perso de jeux vidéos."

Ils étaient dehors, le soleil en face d'eux. "La journée s'annonce bien chaude." il avait regardé la météo sur son téléphone comme tous les jours avant de se préparer, savoir s'il avait besoin de prendre un manteau pour la pluie ou une simple veste. Il avait mis un pull pour le matin mais vu à quel point il se sentait chaud, il l'avait retiré entre deux seaux d'eau.

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 20:09


reed and samuel

too young, too little.

Tu n'étais pas du style à te dévoiler, même loin de là. Tu gardais tout pour toi, c'était comme ça qu'était ton père. Il gardait tout pour lui, il ne disait que très rarement ce qu'il pensait, enfin ce qu'il ressentait du moins. Il disait souvent ce qu'il pensait, à vrai dire. Que ça plaise ou non. Au dépit des gens qui se trouvaient face à lui, mais il ne le faisait jamais dans l'attention d'être méchant, non, juste dans l'attention d'être honnête. Et tu avais pris cette part-là de son caractère. Tu ne disais jamais quand ça allait mal, tu étais un roc. Les gens s'appuyaient sur toi. Tandis que toi, tu ne t'appuyais sur personne, en apparence bien sûr. Tu n'es pas surhumain, Sam. La preuve, tu n'as pas le courage d'ouvrir cette foutue lettre qui se cache depuis deux ans dans ton armoire. Tu t'appuyais sur la barrière de l'enclos des chevaux. Tu regardais au loin, c'était un beau spectacle, c'était de là que venait tes toutes premières inspirations, comment as-tu pu partir de cette ville qui t'avais offert l'inspiration dont tu avais tant besoin? Qui t'avais fait tant aimer la peinture, le dessin, et tout le bordel? Comment as-tu pu dans une ville aussi morne que New-York? Oui, parce qu'au fond, New-York ne t'avait apporter que très peu de choses. Tu ne le remarquais que maintenant devant ce magnifique spectacle. Une nouvelle fois, le jeune Reed te sortit de tes pensées avec une douceur étonnante. Sa voix venait résonner en toi comme un écho. " Un prénom? Je ne sais pas encore si c'est une femelle ou un mâle. Et, je me vois mal appeler un poulain Van Gogh, mais pourquoi pas Monet. Ou Link, si c'est un mâle. Ou Dante, par rapport à Devil May Cry. " Un léger sourire se dressa sur tes lèvres, brisant leur commissure. Tu paraissais au moins 5 ans plus jeune quand les marques de fatigues s'atténuaient et quand tu t'autorisais à égayer ce visage d'un rayonnant sourire, Sam.

" Oui, elle s'annonce très chaude, ça fait du bien. Un peu de soleil. Tu penses que ça peut jouer sur la date de mis à bas d'Epona? " C'était la première fois que tu l'appelais comme ça en présence de Reed. Oui, c'était la première fois, c'était même sûr.

(made by voodoo doll)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Ven 17 Mar - 20:32




 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Reed
&
Samuel

"T'aimes la peinture?" il demanda, surpris. Il ne connaissait pas grand monde intéressé par l'art. La peinture était un art bien différent de la musique mais cela restait un art. Montana et sa réserve naturelle était un endroit parfait pour un artiste, il y avait des dizaines d'endroit à immortaliser. Reed connaissait bien la réserve, y pensant du temps pour sa musique. Le jeune homme composait, essayait d'écrire ses propres chansons et il n'aimait pas faire cela enfermer dans une maison. Il allait donc dans la réserve naturelle, profitant du calme des bois et de l'atmosphère particulière de l'endroit. "Monet ça marche pour un mâle ou une femelle. Le nom est choisi." dit il avant de poser sa main sur l'épaule de Samuel. Reed était assez tactile avec les personnes qu'il appréciait et Samuel était clairement de ce genre de personne. "Et j'ai même le droit à un sourire. Ca te va bien, tu devrais sourire plus souvent." c'était vrai, un sourire illuminait son visage et il semblait que Samuel n'avait plus tout le poids du monde sur ses épaules; "C'est pas moi qui a grandi dans un ranch. Mais j'ai Google. Je peux faire la recherche. Je dois juste aller chercher mon téléphone dans ma voiture." Reed n'était pas accro à son téléphone et il trouvait cela normal de ne pas l'avoir pendant son travail. "Je t'avais bien dis que tu t'y ferais à ce nom." il lui dit avec un sourire, tapotant son épaule, sa main restant dessus.

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Sam 18 Mar - 0:48


reed and samuel

too young, too little.

Le jeune homme qui se trouvait face à toi fut bien surpris de remarquer ta petite culture sur l'art, que tu osais exposé. Etait-ce le fait que ton physique ne prêtait pas à penser que tu pouvais être un artiste? C'est vrai que tu n'avais pas cette sensibilité apparente que pouvait avoir les artistes, puis tu n'avais pas franchement un style très adéquat à être un écrivain. Tu n'avais rien de sensible sur toi. Un vieux jean rapiécé par-ci par-là, une chemise à moitié ouverte qui laissait apparaître un torse qui n'avait pas vu l'astre solaire depuis des semaines. Ou peut-être était-ce le fait que tu ne parlais jamais de toi, peut-être que Reed était juste étonné de voir que quelqu'un d'autre que lui aimait l'art dans cette petite ville, tu aurais sûrement réagis de la même manière autrefois. Alors avec un simple sourire, bien que remplit de sous-entendus, car tu n'avais pas toucher un pinceau depuis des années désormais, tu soufflas un court : " Et oui... " Tu regardais au loin pendant quelques secondes, avant de revenir sur le jeune homme. " Allons pour Monet dans ce cas-là! " Puis tes joues vinrent à s'enflammer après qu'il ait repris la parole. C'était facile à dissimuler, parce que tu avais l'habitude de toujours tout intérioriser, puis, peut-être aussi parce que les rayons du soleil avaient déjà rougis ta peau blanchâtre. " Je souris souvent, voyons... Par exemple, quand je me pince ou ce genre de connerie-là. " Une nouvelle fois un demi-sourire sarcastique vint se dresser sur ton visage donnant un tout autre éclat à ce dernier. " J'ai grandis dans un Ranch mais j'étais pas trop branché chevaux à vrai dire. Et laisse pour Google, on capte presque rien ici. " Puis tu sentis cette main s'abattre sur ton épaule avec une douceur que tu ne comprenais guère. Une familiarité que tu ne comprenais pas. Quand avais-tu laissé un tel espace à Reed pour qu'il se permette d'être aussi familier? Pas que ça te déplaisait, loin de là. Mais si quelqu'un arrivait verrait-il la pyramide hiérarchique dans laquelle vous étiez classés? Ou verrait-il deux hommes égaux? C'était peut-être ça le problème, tes émotions laissaient tout doucement Reed briser ton espace personnel. " On... On devrait surement se remettre au boulot avant que ça tape vraiment, on a plus l'habitude du soleil. Puis, j'ai pas envie de finir comme une écrevisse, tu vois? "   

(made by voodoo doll)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Sam 18 Mar - 8:42




 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Reed
&
Samuel

Reed était étonné de savoir que Samuel aimait la peinture, mais à vrai dire le jeune homme ne connaissait pas son patron autant qu'il le souhaitait. En un sens, il connaissait Samuel - il savait quel genre d'homme il était - mais dans un autre sens il ne le connaissait pas - Samuel n'était pas des plus ouverts sur son passé. Chaque nouvelle information était la bienvenue pour l'aspirant musicien. Enfin, sauf celle de son mariage. Il n'avait jamais vu d'alliance à son doigt ni de trace de bronzage - les séries télévisées l'avaient en quelque sorte formé à regarder ce genre de détail. Il n'avait aussi aucun indice sur sa sexualité, et comme la majorité des gens étaient hétéros et qu'en plus ils étaient dans une petite ville du Wyoming et travaillait dans une ferme ... mais peut être qu'il aurait une histoire à la Brokeback Mountain, en plus joyeuse.

"Tu sais très bien ce que je veux dire." Samuel était peut être en train de sourire à cet instant mais ce n'était pas le même genre de sourire. Cela n'avait pas le même effet sur son visage - bien que ça ait le même effet sur Reed. "Tu chercheras sur ton ordi alors. Enfin si t'en as un. T'en as un quand même?" Reed n'était pas accro à son portable mais il savait aussi que sa vie serait bien plus morne sans un ordinateur chez lui. L'informatique et internet faisaient maintenant parti intégrante de la vie de presque tout le monde, et bien que Samuel vit dans un ranch il devait bien en avoir un.

Reed ne pensait pas vraiment à Samuel comme son patron. Un collègue, un ami, quelque chose qu'il n'arrivait pas encore à oser dire, mais patron ne venait pas en premier. Oui, Samuel signait ses chèques, oui il était son supérieur hiérarchique mais il travaillait aussi dur que lui, faisait le même boulot que lui et il était amical. "Un peu de bronzage peut pas faire de mal." Reed bronzait assez facilement, et il semblait que ce ne soit pas le cas pour le blond. "Et pis le rouge est la couleur, je suis sûr que les femmes de la ville t'aimeront quand même." même si Reed n'avait pas du tout envie qu'elles le trouvent attirant.

La matinée passa rapidement, le ranch ne manquait jamais de travail et il y avait toujours quelque chose à faire. Reed se posa sur un banc à l'extérieur, son t-shirt retiré tellement il avait chaud. "Dis moi qu'on mange bientôt."

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Sam 18 Mar - 16:39


reed and samuel

too young, too little.

Et le rouge est ta couleur, c'est ce qu'il venait de dire le p'tit Walsh? Le rouge était ta couleur? C'était une couleur que tu adorais mettre dans tes oeuvres, c'est vrai. Il avait tapé dans le mille sans réellement savoir avec une pointe de moquerie. Puis, cette histoire de femmes. Comme si tu plaisais ici. Tu ne sortais pratiquement jamais. Tu devais d'ailleurs peut-être aller à cette conférence keaton, là. Et tu hésitais encore. Pourquoi? Pour la simple et unique raison qu'il y avait du monde. Que tu ne voulais pas affronter ce monde. Ces gens-là, qui allait venir te serrer la main en évoquant des bons souvenirs d'autrefois avec ton père. Tu n'en avais nullement envie. Puis, la politique, c'était pas vraiment un truc où tu te sentais concerné. Non, pas parce que tu n'avais pas d'avis, mais parce que tu avais abandonné l'idée d'avoir un monde meilleur. Toi, tu élisais le moins pire.

La matinée était agréable malgré le travail qui était épuisant. Tu avais dû cramer 5 bonnes cigarettes depuis le début de ta journée, ta peau était couvert d'une pellicule de sueur qui faisait promptement briller ta peau accentué par les brins de soleil. Vous étiez chacun de votre côté, Reed s'occupait de ses affaires, et toi t'occupais des tiens. Tu entendais l'écho de l'église qui sonnait les douze coups de midi. C'était l'heure de se réunir pour casser la croûte, d'ailleurs ton estomac te le faisait bien comprendre, l'écho bruyant d'un ventre vide résonnait dans tout ton corps. La vue qui s'offrait à toi te fit totalement oublier ton appétit. Un Reed, torse nu, luisant de sueur. Pendant quelques secondes, tu restas muet. Totalement muet, lèvres entrouvertes, il était beau ce gamin. Vraiment beau, peut-être un peu trop beau à ton goût. " Je.. Manger? Oui, on va manger. Mh... Tu veux rentrer chez toi? Enfin, sinon tu peux manger ici. " Tu espèrais au fond de toi qu'il reste. " J'ai de quoi faire quelque chose d'assez bon à l'intérieur. Et, puis après tu pourras partir, rentrer chez toi. Parce que de toute manière, il y a plus grand chose à faire. "

(made by voodoo doll)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Sam 18 Mar - 20:16




 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Reed
&
Samuel

"Je veux bien manger avec toi. Pas tous les jours que t'offres de cuisiner." Reed lui dit, il n'avait pas hésité un seul instant. Rentrer chez lui ou passer plus de temps avec Samuel? Le choix était des plus évidents pour lui. "Tu sais que ça me gêne pas de rester, hein? J'aime bien travailler ici et ma guitare est cassée alors je peux pas vraiment bosser sur ma musique. Et comme ça, pas besoin de faire de muscu." Reed alternait toujours entre son travail officiel au ranch et ses heures passées à composer sa musique, aussi bien écrire les paroles que de trouver l'accord parfait pour accompagner sa voix. Cela prenait du temps et du travail, plus que ce que son père devait penser, mais peut être que Samuel pouvait comprendre, quelqu'un qui aimait l'art n'était pas anodin à Montana.

"Comment va Marcel?" il parlait du cheval blessé, il espérait que ce n'était pas grand chose de grave et que la brave bête irait mieux rapidement. "Oui, je sais le nom est nul. Comme ça tu dois le nommer. Et après on passera aux bisons. Tu vas tous leur donner un nom, ça te donnera de l'entraînement pour un futur enfant." Reed était debout, marchant vers Samuel tandis qu'il parlait. Il s'exhibait sans vraiment s'en rendre compte, être torse nu alors qu'il avait chaud et qu'il était à l'extérieur était normal pour lui.

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Sam 18 Mar - 21:40


reed and samuel

too young, too little.

" Sache une chose, gamin, je ne cuisine pour presque personne. Prends ça comme un privilège. " Tu avais regardé Reed par dessus ton épaule, avec un léger sourire. Très léger presque imperceptible. Tu savais que tu baissais légèrement la garde avec ce jeune-là. Et tu savais que tu allais devoir la baisser d'avantages pendant quelques heures. Oublier, qui était son père. Oublier, qui tu étais. Et oublier qui était Reed. Oublier son âge. Vous deviez juste être deux hommes, deux jeunes hommes, et c'est tout. Voilà tout. Alors tu entrais dans cette maison qui était la tienne. Qui était celle de ton enfance, et les souvenirs se baladaient encore face à toi quand tu balayais de ton regard la pièce. Reed pouvait-il sentir aussi le poids pesant des souvenirs des Walsh, ici? Tu espérais que non. Tu espérais que ta solitude non plus ne se sentait pas trop dans cette pièce, les désastres d'un célibat un peu trop présent. Quoi que les pièces étaient ordonnés.

" Entre donc, gamin. Tu peux aller prendre une douche si tu veux, t'es tout crasseux. La salle de bain, elle est en haut à gauche. Je peux peut-être trouver des affaires de mon petit frère, il est un petit peu plus vieux que toi, et il est un peu prêt de ton gabarit. Alors... "
Tu avais lâché cette information comme ça. Il fallait bien qu'il en sache un peu plus sur toi. Et c'était une chose qu'il devait savoir. Que tu avais de la famille. Il ne devait pas savoir que tu étais marié, ça tu te passerais de lui dire, encore moins à une folle dont tu n'es jamais tombé amoureux qui porte sûrement ton gosse, ton enfant à toi. Un mini Samuel, mais tu ne savais pas réellement si ce qu'elle disait était vrai. Mais pour l'instant, ce n'était pas le problème. Le problème, c'était de savoir ce que tu allais faire à manger pour Reed et toi.

(made by voodoo doll)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   Sam 18 Mar - 22:11




 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot

Reed
&
Samuel

Un privilège? Reed aimait entendre ça, savoir que Samuel était prêt à cuisiner pour lui alors qu'il ne le faisait pour personne d'autre. Cela le rendait heureux de se sentir spécial aux yeux de son patron. Il voulait être spécial aux yeux de Samuel, un genre de spécial plus qu'amical. Il le suivit donc dans sa maison, son t-shirt en boule dans sa main. "Je suis pas un gamin. J'ai presque vingt ans." ce qui pour lui voulait clairement dire qu'il était un adulte et plus un enfant. Que quelqu'un de l'âge de Samuel pense qu'il soit un gamin ne le dérangeait pas en soi, mais que Samuel le pense était une histoire différente. Il ne voulait pas avoir l'air d'un enfant face à lui, il voulait avoir l'air d'un adulte, de quelqu'un avec qui il pourrait sortir - enfin si il était du sexe opposé vu qu'il le pensait toujours hétéro.

"Merci, je vais prendre une douche alors." après une matinée de boulot comme celle-ci, c'était plus que bienvenu. Il fila rapidement dans la salle de bain, content qu'il y ait encore une serviette propre. Il se lava rapidement, l'eau refroidissant un peu ses ardeurs. Il enroula la serviette autour de sa taille avant de rejoindre Samuel dans la cuisine. "Ton frère a ses affaires où?" il lui demanda, les cheveux encore un peu mouillé, des gouttes d'eau sur son torse musclé et il ne portait rien qu'une serviette sur lui. "Ca sent bon, tu prépares quoi?"

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eh Oh, Eh Oh, on va au boulot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» boulot boulot boulot x.X
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!
» Recherche de petit boulot à Pré-Au-Lard.
» Un CV contre du Boulot. C'pas honnête ça?
» Un petit boulot en chanson... Ca existe à Terrae ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (lights come on) :: - smoke break - :: - south of montana --
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.