AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 24 Fév - 2:02

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


il hante tes pensés. constamment. parfois tu arrives à l'oublier, quelques minutes, voir une heure entière. puis comme un parasite il apparaît quand tu t'y attends le moins. il t'obsède. tu as cette impression de le voir autour de toi, partout où tu ailles. il te rend folle, totalement. tu songes même à prendre des cachets pour réussir à dormir sans penser à lui. voilà bien quatre jours que tu n'as pas eu de ses nouvelles, après la soirée de saint-valentin et votre affaire au toilette chose plutôt excitante. tu n'as pas eu de message ou d'appel. tu n'es pas celle qui va faire le premier pas, il adore t'inviter. il se fait désirer. ce soir tu es de garde, il n'y a pas beaucoup de monde et tu n'es pas débordé de travail. tu as terminé avec ton patient, tu as du recoudre son arcade après un mauvais coup, rien de bien grave. - Excusez moi. Madame ? j'aurais besoin de médoc. c'est urgent. une voix qui t'interpelle. tu poses ton stylo et te retourne vers l'homme qui s'adresse à toi. tu le reconnais. c'est un SDF qui vient régulièrement demander des cachets, un drogué qui ne trouve pas ce qu'il a besoin dans les rues. - Monsieur, je vous ai déjà dis que l'on pouvaient pas vous donnez ce que vous voulez. dis-tu poliment, en essayant de le faire sortir des urgences. impatient et nerveux, il ne t'écoute pas. - Donnez moi des cachets. J'en ai besoin. il hausse la voix. la situation commence à t'échapper et malheureusement tu es seule. - Calmez vous. Je n'ai pas ce don vous avez besoin. un geste instinctif tu lèves les mains pour montrer que tu ne lui veux aucun mal. pourtant l'homme s'énerve, faisant des grands gestes. il t'attrape soudainement et t'entraîne dans une salle remplis de produits, désinfectant, kit, médicaments. - Vous voulez pas m'aidez très bien. Je vais le faire moi-même. Ne bougez pas ! dit-il en prenant une lame qui traîne sur le plan de travail. tu essayes de garder ton calme pour ne pas aggraver la situation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 24 Fév - 2:27

A l’hôpital Reggie a encore plus d'occasions qu'en ville. Le nombre d'infirmières, médecins, secrétaires qu'il se tape ici est impressionnant. Ce soir, il était tombé sous le charme d'une nouvelle secrétaire qui n'avait pas froid aux yeux, ni ailleurs. Il lui avait donné un petit rendez vous dans une salle pleine de médicaments. Pas immense, mais quand même. Idéale pour se cacher dans les coins sombres des étagères. La jeune femme était superbe, quasiment déjà nue, et lui complètement débraillé, mais au moment où il allait enfin exploser et faire ce qu'il fait de mieux. C'est alors que tu entendis quelqu'un entrer et parler dans le local. En voyant un homme, et en reconnaissant la silhouette de Raley, il remonta rapidement son pantalon. Il était frustré, mais en sentant l'ambiance étrange l'excitation retomba aussi tôt. Rhabille toi, dit il d'un ton sec et autoritaire à sa partenaire du soir. Il s'avança alors, vers eux. Hey tu cherches quoi mon gars ? Cria t'il en arrivant derrière l'homme. Il était grand, et semblait très agressif. Pose cette lame, je ne le répéterai pas ! Reggie est un homme sexy, et un coureur de jupon. Mais n'en reste pas moins un homme brave et souvent courageux. Il n'a juste pas souvent l'occasion de le montrer. Raley, t'en fais pas ma chérie, ça va s'arranger ? Il levait les mains pour montrer qu'il n'avait rien. Sa partenaire se rhabilla rapidement. Comme elle était derrière lui et proche de la porte il put simplement lui dire de se tirer de là. Il était maintenant enfermé. Il y avait cet homme fou furieux entre lui et sa maîtresse favorite. Là il ne jouait pas, il était très sérieux ! Même si il regardait l'homme de haut, il savait qu'il ne s'en sortirait pas. Il ne le laisserait pas toucher Raley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 24 Fév - 2:43

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


toi qui te pensais seule avec ce drogué. une situation assez dangereuse mais tu n'avais pas envie de paniquer. il allait trouver ce qu'il voulait et partir et aucun problème ne serait arrivait. pourtant, toi qui croyait avoir la situation sous contrôle. le local n'était pas vide. sa voix, tu entends sa voix. tu aurais préféré rester seule avec ce fou plutôt que découvrir Reggie avec une autre femme, cacher dans le coin du local. - c'est pas vrais. murmure-tu en détournant le regard lorsque le visage de Reggie apparaît entre des étagères. il manquait plus que lui et pourtant tu voulais pas qu'il se blesse. le gars en question peu se sentir en danger face à un homme et surtout face à Reggie qui n'est pas du genre à ce laisser faire. la situation est donc devenu encore plus tendu. l'homme vous dévisage à tour de rôle avant de rire. - Chérie ? tu couches avec un femme dans le local et tu appels la petite brune chérie. comme c'est drôle. dit-il en attrapant soudainement ton bras pour t'attirer contre lui, la lame glissant contre ton cou, un contact froid que tu détestes cette fois-ci. - La chérie, allait justement me donner mes médoc et le médecin va gentiment sortir d'ici. tu n'as aucune idée de comment va se terminer cette histoire et tu commences totalement à flipper. - Reggie. Le monsieur veux simplement des cachets. sors d'ici, je m'occupe de lui. dis-tu en tournant ton regard vers ton beau médecin.


_________________
 
  because all of me loves all of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 24 Fév - 13:30

Reggie ne releva même pas la réflexion de l'homme qui était là. Même si quelque part il est horrible Reggie. Il baise tout ce qu'il trouve, mais quand il voit Raley il lui dit des mots doux. Mais ça lui passait au dessus. Ce genre de remarque ne l’atteint pas vraiment, mais pourrait faire de la peine à Raley. Il sait très bien qu'il joue avec elle, sans doute trop, mais pour le moment le jeu lui plaît et il arrêtera la partie seulement lorsqu'il en aura assez et pour le moment ce n'est pas le cas. Et du moment qu'elle n'arrête pas non plus c'est que ça l'amuse aussi quelque part ou alors elle est totalement masochiste. Il aime bien aussi cette idée là. Il restait sur ses gardes mais tout de même sure de lui. Il ne pensait pas l'homme assez courageux pour aller jusqu'au bout de sa menace. Je ne sais pas quel est ton problème mon pote, mais tu vas te calmer ! Il avait un ton posé, mais très en colère. Il n'aime pas qu'on vienne chercher la merde comme ça, et encore moins qu'on menace des gens qui ne peuvent pas se défendre. Encore plus quand c'est quelqu'un à qui il tient. Ça ne lui plaisait pas de le voir la tenir aussi fermement. Et cette lame sous sa gorge était terrifiante. Il la regardait parfois dans les yeux, pour lui faire comprendre qu'il ne partirait pas, et qu'il allait faire de son mieux pour la sortir de là. Lâche là, je t'interdis de la toucher, il tentait de se rapprocher doucement des deux individus, toujours les mains en avant. Il était très serein pour le moment, il ne voulait pas être agressif, ça rendrait l'autre individu encore plus fou.

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 24 Fév - 16:45

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


il ne t'écoute jamais Reggie, il en fait qu'à ça tête. il adore avoir le contrôle de la situation, il est comme ça Reggie. tu ne déteste pas particulièrement ce trait de caractère, il est borné mais ça reste raisonnable. pourtant ce soir il avait l'intention d'être borné jusqu'au bout. il ne partirait pas, tu pouvais le voir dans ses yeux. il ne te laisserais pas et au fond tu te sentais soulagée de le voir près à tout pour toi. il pouvais être un connard de première la plus part du temps mais il est là pour toi même si il ferait ça avec tout le monde. c'est instinctif, il protège. il n'a pas choisi ce métier pour rien, il a un bon côté, il soigne et protège les gens. ce soir c'est différent et dangereux. un mauvais geste et la lame peu faire très mal. tu n'as pas envie de ça. le gars en question est très nerveux, il resserre sa poigne autour de ton corps, te tenant fermement. Reggie l'intimide, tu le ressens. il perd patience, il veut ses médicaments mais le médecin l'empêche de les avoirs. - les médicaments sont dans le placard près de l'étagère. dis-tu pour le distraire, l'empêcher de fixer Reggie et de lui faire du mal et ça fonctionne. il trouve le placard rapidement et se recule sans te relâcher. il s'approche. - Maintenant chérie, sors moi ce dont j'ai besoin. je prend tout. dit-il sans lâcher Reggie du regard. tu ouvres le placard et prend un sac qui sers pour les malades ou les personnes ivres. tu remplis le sac comme il le souhaite. son bras autour de ta poitrine commence à te serrer un peu trop fort, ta respiration est difficile. - vous me faites mal. dis-tu en essayant de bouger légèrement. erreur de ta part. il panique. - Ne bouge pas ! cris-il en te poussant violemment, tu perds l'équilibre et te cogne le front contre le bord de l'étagère.


_________________
 
  because all of me loves all of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Dim 26 Fév - 1:03

Reggie est un homme complexe. Il aime dominer, tout le temps, dans toutes les situations. Que ce soit dans le sexe comme dans la vie en général. Il aime avoir le contrôle de ce qu’il se passe. Il aime que ça se déroule comme lui veut. Si ce n’est pas le cas il est frustré et peut devenir bête voire odieux. L’homme en face de lui commençait réellement à l’énerver. Si jusqu’à maintenant il essayait de garder son calme, on pouvait voir dans ses yeux que la rage montait. Le regarder serrer Raley comme ça, et la blesser le rendait fou. Il n’aime pas qu’il la touche ainsi. Ce n’est pas de la jalousie, ce n’est pas vraiment dans sa nature. Sans doute de la possessivité cela dit. Pour Reggie, Raley est à lui, et il n’aime pas qu’on touche et abîme ce qui lui appartient. Puis il faut avouer qu’il tient beaucoup à elle, et que ça lui ferait de la peine qu’il lui arrive malheur. Il est certain qu’elle lui manquerait. Il a besoin d’elle d’un certain sens. Même si c’est pas toujours pour les bonnes réponses il en est complètement accroc. Il ne disait plus rien le beau médecin, il attendait le moment où il allait lui défoncer la gueule. Si dans le sexe il peut être violent, dans la vie il peut l’être. Même si il a une attitude posée, et tranquille, sure de lui, il est sanguin et réagi très vite. Il ne réfléchit plus. En voyant Raley se faire mal contre l’étagère, puisqu’il l’avait enfin lâchée, il lui sauta dessus. Reggie réussit à retirer la lame qu’il tenait entre les mains. Il se pris plusieurs coups de points dans les dents, qu’il se fit un plaisir de faire tomber. Plus un coup de genoux dans les parties qui font mal. L’homme était déjà à terre. Un verre de terre à côté du grand et beau médecin. Il fonça alors vers Raley qu’il pris dans ses bras. Il la serra tellement fort, il avait eu peur quand même. Il se recula, pour prendre son visage entre ses mains. Ça va ma chérie ? lui demanda t’il, adorable, sincère, pas manipulateur comme à ses habitudes. Il regardait son front, qui aurait certainement besoin de quelques points.

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Lun 27 Fév - 14:38

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


la douleur. voilà ce que tu ressens, tu n'as pas pris l'étagère doucement. un coup assez violent qui t'a fais perdre connaissances quelques minutes. les bras protecteurs de Reggie te réveille. la douleur revient comme un coup de masse sur ton crâne, tu grimaces en portant ta main contre ton front, un liquide chaud ce colle à tes doigts. tu n'as pas peur du sang, tu en vois tout les jours. ça ne te fait rien. tu as surtout très mal à la tête. Reggie te tient contre lui, il s'inquiète pour toi, tu le vois à son visage, les traits de son front. un main sur sa joue tendrement, tu as du mal à voir clairement mais il saigne de la lèvre, il est blesser ton Reggie. inquiète à ton tour, tu essayes de te redresser, c'est dur mais tu arrives à t'asseoir. - Tu.. tu es blessé ! Dis-tu à ton beau médecin. tu n'es pas en colère mais ça aurais pu mal se finir. - Je t'ai demandé de sortir, tu m'écoutes jamais. ouh, une phrase un peu trop longue, tu perds tes moyens et tu commences à faiblir. tu entends les sirènes de la police approcher de l’hôpital, dans très peut de temps le drogué sera derrière les barreaux et Reggie n'a rien de grave la situation ne s'est pas trop mal passé. - Ça va pas Reggie.. dis-tu en te tenant à lui fermement puis plus rien, tu perds de nouveau connaissances.


_________________
 
  because all of me loves all of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Mar 28 Fév - 13:31

C'est rien, répondit Reggie à Raley qui semblait si inquiète pour une toute petite coupure sur la lèvre. Il lui souriait gentiment, lorsqu'elle dit qu'il ne l'écoute jamais. Non jamais, tu le sais bien, je n'écoute que moi … pour une fois il l'avoue. Mais ça ne l'intéresse pas d'écouter. Docteur Walsh aime faire ce qu'il veut comme il le veut, même si c'est pas bien. Il veut fumer, il fume. Il veut boire, il boit. Il veut baiser, il baise. Il veut faire la peau à un type il le fait. Il n'a jamais aucun remord. Il part du principe de ne jamais rien regretter. Et il ne regrette rien. Si peut être d'avoir brisé sa famille, mais en même temps il se dit que si c'est arrivé, c'est que ça devait arriver. Il la tenait dans ses bras, adorable ce soir. Jusqu'à ce qu'elle tombe à nouveau dans les pommes. Reggie savait que ce n'était pas grave. Que c'était du au choc, et sans doute au sang qu'elle a perdu. Alors il l'attrapa, et l'emmena avec lui. Il ferma la porte à clé, au cas où l'autre fou se réveille, et pour que la police puisse le retrouver et l'embarquer. Il préféra emmener Raley dans son cabinet. Il l'avait allongée sur le divan d'examen et s'était assis à côté d'elle. Il commençait à la désinfecter. Il avait posé un jus de fruit à côté d'elle, pour quand elle reviendrait à elle, dans très peu de temps.

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 3 Mar - 0:00

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


il n'écoute que lui, exactement. il l'avoue Reggie. il n'a pas honte. tu sais très bien qu'il est comme ça ton médecin. tu n'as pas vraiment envie qu'il change son caractère. tu aimes ses bons comme ses mauvais côtés, tu veux juste qu'il t'appartienne, qu'il soit à toi mais c'est peut être trop. tu reprends connaissances, lentement. c'est dur, tu as mal à la tête. une respiration calme, tu expires doucement. tu ouvres une paupière puis l'autre en essayant de reconnaître la pièce.  instinctivement tu apportes ta main à ton front là où tu as mal. - Hmm... murmure-tu en grimaçant alors que la plaie pique sous tes doigts. sacrée nuit, tu ne pensais pas que cette gardes serais aussi mouvementé. tu tournes le visage alors dans la pièce et pose ton regard sur Reggie assis à tes côtés. - Salut.. une voix douce et encore somnolente. très lentement tu te redresses pour finalement t'asseoir sur le bord. - J'ai perdu connaissance longtemps ? a vrais dire tu ne sais pas trop à quel heure de la nuit l'homme est arrivé au urgence, il doit être tard mais tu n'as aucune idée de l'heure exact.


_________________
 
  because all of me loves all of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Mar 7 Mar - 1:23

Elle était si mignonne si adorable endormie. Encore une fois elle se retrouvait entre ses mains. Il pourrait en faire ce qu'il veut dans son état. Mais rassurez vous. Reggie est un connard, parfois un peu pervers certes mais jamais sans le consentement de sa partenaire. Surtout qu'il sait que Raley est très souvent demandeuse, même si il a une part de responsabilité, il est trop sexy et il passe son temps à l'exciter et à lui proposer des jeux érotiques. Bref ce n'est pas le sujet. Ce soir l'ambiance entre eux était bien différente. Reggie ne fait jamais passer ses émotions, rarement, mais pour le coup il a un peu flippé. Pas du mec des urgences parce que même si le gars avait un objet tranchant, il savait que ce n'était qu'un taré, et qu'il aurait le dessus. Mais il avait quand même eu peur qu'il blesse Raley et c'est ce qu'il a fait. Bien heureusement rien de grave. Il la laissait se réveiller tranquillement. Il lui souriait gentiment, le beau docteur Walsh. Bonsoir, lui répondit il d'une façon absolument adorable. Il sait être très cute et attentionné le vieux Reggie quand il veut. Seulement quelques instants … il la surveillait lorsqu'elle se redressa. Il la tenait, il savait qu'elle risquait de faire de nouveau un malaise si elle était trop brusque dans ses mouvements. Une fois qu'elle était assise lui se leva, et prépara un verre d'eau et un cachet. Prends ça … elle devait lui faire confiance, c'était un simple anti douleur. Il était doux et sincère.

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Jeu 9 Mar - 17:52




une situation que tu as rarement connu au urgence, bien que des personnes assez étranges passent pour demander de l'aide. jamais ce genre de situation ne c'était passé durant ta garde. tu as eu peur mais tu avais la situation en main jusqu'à ce que Reggie débarque avec son air supérieur. a vrais dire c'était surtout vous qui aviez déranger Reggie et sa nouvelle conquête dans le local. encore une situation que tu aurais préféré éviter mais tu ne peux pas lui en vouloir d'avoir été là. au fond il a réussi à prendre le dessus et tu n'as pas eu trop de mal. enfin, trop de choses que tu veux oublier mais qui te revient en mémoire peu à peu. assise sur le bord du lit, tu inspires profondément pour prendre tes esprits. tu lève le regard vers l'homme en face de toi, tu observes un instant son visage. tu te souviens qu'il avait pris des coûts aussi Reggie, tu te souviens de sa lèvre ouverte et du sang. rien de grave mais tu t'inquiète aussi pour lui. il se dirige pour prendre un verre d'eau et un cachet, tu l'écoutes le médecin. tu as confiance en lui et tu sais qu'il connait très bien son métier. tu prends alors le verre et le cachet pour les avaler sans rien dire. un verre d'eau bien fraîche qui te fais du bien. - Merci. dis-tu en souriant tendrement à ton médecin. tu es contente de l'avoir près de toi à ce moment et tu es contente de l'avoir déranger dans la réserve. il là pour toi, il à laisser partir une conquête pour t'aider et il est aussi rester à tes côtés. il tient à toi et ça te soulage. - Merci d'avoir été là.. enfin tu n'étais pas là volontairement. un moment que tu voudrais oublier, chasser de ton esprit. après tout il été occuper avec une autre femme ce qui t'énerve au plus haut point.

_________________
 
  because all of me loves all of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 10 Mar - 0:11

Il ne répondit pas à son merci. Il se contenta de lui sourire sincèrement, tout en lui caressant la joue doucement, pendant qu'elle avalait les médicaments qu'il lui avait donné. C'est vrai qu'il avait été dérangé dans un moment d'intimité ce soir. Mais qu'est ce qui est le plus insupportable, rater un bon coup, ou prendre un coup de point dans son orgueil. Et pour un homme surtout comme Reggie Walsh l'orgueil est comme son second prénom. Il n'est pas du genre à partir pendant qu'une femme se fait agresser. Ça aurait été un homme ça aurait sans doute été pareil. Et puis lorsqu'il s'agit de quelqu'un à qui il tient c'est encore plus improbable. L'autre femme dans le coin de l'étagère ce n'était qu'une histoire de pénis. C'est les histoires qu'il préfère en général, mais pour le coup, voir un type fou débarquer comme ça, oui ça peut faire débander et couper le désir. Il riait en l'entendant bafouiller sur le fait qu'il était pas là volontairement. Il savait très bien qu'elle faisait allusion à sa brève non aventure, finalement. C'est vrai que c'est pas la soirée que j'avais imaginé … lui dit-il. Raley ne peut pas lui reprocher le fait qu'il soit toujours très franc. Il dit ce qu'il pense, et si ça le fait passer pour un salopard et bien tant pis, il s'en fiche. Mais il sait en même qu'avec la façon dont le regarde Raley qu'il a gagné le jeu d'une certaine façon. Un jeu de séduction. Fou d'elle, de cette fille, de son corps, de son caractère, du sexe avec elle, il a réussi ce qu'il voulait la rendre accroc. Et du coup parfois c'est compliqué parce qu'il sait très bien que ça la gêne. Il ne s'imagine cependant pas à quel point ça peut la blesser. Pour lui c'est une belle relation entre eux, une belle aventure, avec quelques sentiments en plus. Je suis qu'un homme, je suis faible … mais tu pourras toujours m'appeler en cas de problème et je serai là pour toi. Je te le promets. Lui dit-il de façon sincère encore une fois. Il se releva et lui tendit sa veste, ne sachant pas où était passée celle de Raley. Si on se cassait d'ici ? je peux te ramener, ou tu peux dormir chez moi si tu veux ...

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 10 Mar - 1:20




une caresse sur ta joue pour te faire frisonner. tu réponds toujours à son contact. tu n'as pas de contrôle sur tes sentiments en sa présence et tu détestes ça. tu es faible à cause de lui. le cachet va te soulager, ta blessure te fais mal mais c'est supportable. tu n'imagines pas la mine que tu dois avoir avec ce pansement qui fait la moitié de ton front. absolument pas sexy mais tu as d'autres chat à fouetter que de penser à ton apparence. il ris alors à tes paroles mais ça ne te fait pas rire. tu hais cette situation et tu commences à supporter de moins en moins son comportement. ton coeur te fais mal et ta raison te demande d'arrêter. tu ne réponds pas à ses dires, tu n'es pas comme lui. la franchise ne fais pas partis de tes qualités, tu n'arrives pas à dire les choses contrairement à Reggie. tu penses aux conséquences pourtant tu sais qu'un jour tu vas craquer et ce jour va bientôt arriver. tu approches très vite de tes limites. tu glisses sur le bord pour poser tes pieds sur le sol, tenant le bras de ton amant fermement. - Je ne serais pas en état ce soir Reggie. dis-tu en prenant la veste qu'il te tend. tu n'étais pas en forme pour du sexe même si il n'a pas fait allusion à ça en t'invitant chez lui tu préfères lui dire directement. - Je ne voudrais pas gâcher aussi ta soirée !

_________________
 
  because all of me loves all of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 10 Mar - 1:35

Il était évident qu'elle était épuisée, c'est une soirée forte en émotion. Puis entre le coup à la tête, et le cachet qu'il lui a donné elle peut être fatiguée. Il ne l'a pas droguée rassurez vous, mais c'est un cachet qui peut avoir un effet secondaire de faire somnoler, ou fatiguer si on est en forme, alors il sait que là elle va vite s'endormir. Il lui avait proposé de venir dormir chez lui ou de la raccompagner chez elle. Il sourit à sa réponse amusé. Il comprend sa réaction. Généralement il l'invite chez lui pour ça, pour passer un vrai bon moment de plaisir mais pas cette fois. Il pris alors son visage amoché entre ses mains délicates. Raley, je t'ai parlé de dormir … lui rappela t'il. Il était sincère, il voulait simplement qu'elle se repose et veiller sur elle ce soir. Il sait aussi que c'est difficile. Que si elle n'avait pas vu cette femme avec lui ça aurait peut être changé la donne, mais il ne voulait pas s'excuser. Il ne lui a jamais promis une vie de couple posée ou de la fidélité. Mais il tient plus à elle qu'il ne le souhaiterait, et il ne veut pas la laisser seule ce soir. Si elle veut vraiment rentrer cependant il l'écoutera. Pourquoi tu veux gâcher ma soirée, tu sais que j'adore être avec toi ? Il la serrait fort dans ses bras. Il n'a sans doute jamais été aussi doux et attentionné. Il n'est pas prêt à parler de grands sentiments, mais il est plus qu'évident qu'elle a commencé à prendre son cœur cette jolie brune. Mais pour le moment il ne la laisse pas rentrer totalement, même si elle force la porte parfois. Il la laissait s'appuyer sur son bras, en traversant l’hôpital au milieu des urgences, avant d'arriver au parking et de l'aider à monter dans sa voiture. Il monta à son tour, de l'autre côté. Il mit le contact. Dis moi si je te ramène … puis il ajouta : ou si tu restes avec moi … il avait besoin de savoir pour prendre la bonne direction tout simplement. Il avait envie d'une jolie nuit avec la plus belle femme de Montana dans ses bras. Il ne peut pas lui promettre de ne pas tenter quelques caresses mais il était vraiment sincère, il lui propose simplement de dormir dans ses bras cette nuit … à elle de voir.

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   Ven 10 Mar - 1:52





le cachet ne ferait pas effet avant quelques heures maximum mais la fatigue se fait ressentir déjà, tes paupières sont lourdes mais tu as encore des forces, suffisamment pour rentrer et te coucher. l'invitation de Reggie t'intéresse évidemment même si tu n'as pas de force pour faire l'amour avec lui. tes paroles l'amuse alors que tu es sincère et que tu ne veux pas le décevoir sur le fait accomplis. il prend ton visage entre ses grandes mains, ton coeur fond littéralement. ce geste doux et attentionné ne t'aide pas du tout il te montre au contraire à quel point tu vas devoir t'endurcir face à son regard profond et son contact. tu l'aimes, profondément. plus que tu ne le pensais. tu sens ton coeur battre fortement dans ta poitrine alors qu'il t'assure qu'il t'invite simplement à dormir. une invitation assez rare venant de ton amant. il te plante de nouveau en plein coeur avec ses paroles, il adore passer du temps avec toi. comment ne pas craquer ? tu pourrais faire n'importe quoi pour cet homme, c'est trop dangereux. tu le sais. ses bras protecteur te guide avec lui dans les couloirs de l’hôpital, tu ne résiste pas. impossible. pas ce soir tu es trop fatiguée pour ça, tu n'as pas la force de commencer une dispute. tu profites simplement de son comportement si délicat. si rare. tu t'installe sur le siège passager alors qu'il contourne la voiture pour s'installer derrière le volant, se tournant vers toi en allumant le moteur de la voiture. tu craques. - Tu veux bien me faire ton omelette avant d'aller dormir, je meurs de faim ? dis-tu en tournant le visage vers lui. la tête posé contre l'appuie tête. tu lui souris tendrement.





_________________
 
  because all of me loves all of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
You are like my own personal brand of heroin. (Reggie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Brand, roi de Dale...
» Brand de Dale
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» Charlène L. Miles
» If you take it personal that's ok [PV Shayane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (lights come on) :: - smoke break - :: - north of montana - :: hopital-
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.