AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 16 Fév - 15:29


-----------------------------


La journée avait été belle et efficace. La neige peu à peu disparaît. Le printemps sera là dans un mois, Reggie a déjà hâte. Au cabinet, rien de bien original. Des grippes, des rhums, des chevilles foulées, la routine. Rien à se mettre sous la dent, que des patients simples. Il n'avait pas encore eu de papillons dans le ventre aujourd'hui, pas de pulsion. Il faut savoir que le Docteur Walsh suit toujours son instinct. S'il a faim il mange, s'il a envie de baiser, il baise. C'est un peu trop cash, mais c'est sa nature. Il avait cependant envie d'un peu de tendresse et de passer une bonne soirée ce soir. C'est pourquoi il avait envoyé un texto à Raley, pour l'inviter à dîner chez lui ce soir. Cette petite brune est si jolie, si adorable, elle sait l'émoustiller. Il a envie d'elle. Même si il essaie de ne pas lui donner trop d'espoir sur la suite de leur relation, il fait la rendre suffisamment folle pour passer un bon moment et laisser les sujets délicats derrière.
Arrivé chez lui, il passa voir ses chevaux dans leur pré, avant de rentrer se préparer. Une simple douche. Un simple jean et une chemise. Sa barbe et ses cheveux soyeux, il était prêt pour une belle soirée. En attendant que son invitée arrive, il avait mis un peu de musique en fond, du rock pour changer, et se servit une cannette de bière. Il était à l'aise, totalement lui. Reggie dans toute sa splendeur, sure de lui, et prêt à faire des folies de son corps. Il était déjà entrain d'y penser. Cette petite brune qu'il adore, sexy, contre lui, nue, ça le rendait déjà fou. Mais ne voulant pas se précipiter, il se contenta de préparer le repas. Ce sera omelette et salade. Simple et efficace ! Lorsque la sonnette retenit, il releva la tête, et souria. Il était prêt ! Feu !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 16 Fév - 16:03

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN

Le calme après la tempête. une journée assez éprouvante, tu n'as pas chômé. levé depuis l'aube tu ressens la fatigue de cette longue journée de travail. Le rêve de retrouver ton appartement et l'envie de prendre une douche bien chaude pour détendre tes muscles. cette soirée risque d'être banale, tu n'as rien de prévu et tu as bien l'intention de passer ton temps libre à ne rien faire. le retour à ton appartement se fait dans le silence, l'appartement se situant dans le ranch de tes parents tu ne tarde pas à aller les voir pour prendre des nouvelles. l'odeur d'une tarte au pomme retient ton attention, une petite part ne va pas te faire de mal. ta mère ne s'arrête plus de parler une fois lancer elle adore raconter ses journées et s'avoir comment c'est déroulé la tienne. - Maman, calme toi. ma journée étais longue mais ça va. dis-tu en levant les yeux, ça t'amuse malgré tout.

Un message bouleverse cependant ta soirée. le message de Reggie, qui ne te surprend pas. tu as l'habitude de recevoir ce genre de message après quelques jours sans signe de vie. tu déteste ça, son comportement mais au fond tu as envie de le voir. il te manque ce con et tu détestes ce sentiment. l'attachement voilà une chose bien stupide qui te piège pour un temps indéterminé. Reggie est incapable de savoir ce qu'il veux au contraire de toi qui veux plus et qui vois plus loin. comme toujours tu ne refuse pas de dîner avec lui et de passer une soirée en sa compagnie. impossible de refuser, tu voudrais le frapper, le réveiller et lui dire de choisir mais tu te défile à chaque fois. tu connais les conséquences mais sa t'arrête pas de le fréquenter. Une robe noir près du corps, des talons pas trop haut, des boucles qui tombes sur tes épaules et quelques traits de maquillage. tu connais déjà la fin de soirée, tu le connais par coeur et ça te fait de la peine au fond. cependant tu as du mal à lui résister, tu as envie de l'embrasser à chaque fois qu'il te souris, il t'envoûte, te rend folle et malheureusement tu n'es pas la seule. un petit mouvement de main dans tes cheveux et un regard dans le reflet de ton portable pour surveiller ton maquillage. parfait. tu sonnes et attend la réponse du médecin.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 16 Fév - 16:56

Quand il ouvrit la porte, en la voyant, il sourit automatiquement et la laisse entrer. Bonsoir, dit-il doucement, presque comme un murmure. Elle était devant lui. Il pris seulement quelques secondes pour la dévorer des yeux, de haut en bas, puis de bas en haut. Elle savait comment lui plaire. Si lui était resté tout à fait décontracté sur son style vestimentaire, Raley était toujours sublime, bien fraîche. Il ne lui laissa même pas le temps parler qu'il la colla doucement contre la porte d'entrée, qui venait d'être fermée. Il mit ses mains autour de sa taille, et il l'embrassa langoureusement. Il était déjà très chaud, il faut pas se mentir. Elle sait très bien quand elle vient à ce dont elle va avoir droit, et elle a vraiment l'air d'adorer ça. Elle en redemande et lui aussi. Il laissa la tension sexuelle monter, puis la coupa de façon assez brutale, pour simplement lui demander : tu as faim ? J'ai préparé une super omelette. Il avait fait ça pour la mettre en condition, pour lui donner envie. Il s'avançait dans la cuisine, attendant qu'elle le rejoigne. Il sortit une bouteille de vin rouge, qu'il avait choisi au préalable. Tu vas voir, il est délicieux, il lui sourit à nouveau, d'une façon très charmante et séductrice. On ne peut pas dire, Reggie sait y faire avec les femmes. Il sait y faire avec elle aussi. Peut être parce qu'il est médecin, et qu'il apprend petit à petit à comprendre ce que les gens recherchent ou ressentent. Il lui servit alors un verre, et à lui même. Il la regardait dans les yeux, il leva son verre comme pour porter un toast et but une gorgée. Avec sa voix grave et suave, il lui demanda simplement : tu vas bien ? Il ne disait rien sur le fait qu'il lui avait sauté dessus dans l'entrée de la maison. Il aimait la torturer à ce niveau là, la laisser fantasmer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 16 Fév - 18:54

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


tu entends encore la voix de ton père lorsque tu avais dix-neuf ans" tu trouveras un gars bien ma fille, un homme qui te rend heureuse et qui t'aime." oh, ton père avait tort pour la première fois de sa vie. tu n'arrives toujours pas à lui dire que tu commences à tomber amoureuse d'un homme beaucoup plus âgé que toi et qui ne sais pas ce qu'il veux. il serait certainement furieux même s'il accepterait ton choix. le verrou de la porte te sors de tes pensés. tu découvres le sourire ravageur de Reggie. un sourire communicatif puisque tu souris grandement en passant le seuil de la porte d'entré. - Bonsoir. murmure-tu en glissant ton gilet noir sur tes épaules pour ensuite le déposer sur le porte manteau. tu connais cette endroit, Reggie t'a souvent invité à dîner ou passer la nuit, même si le lendemain matin tu devais repartir de bonne heure. tu ne sais pas combien de fille il a déjà ramené ici, ou si tu es la seule, tu l'espères. la chaleur monte rapidement lorsque Reggie t'attrape par les hanches pour te plaquer contre la porte d'entré, une habitude qu'il a pris. il adore te surprendre et tu adores ça aussi. c'est plaisant et excitant. il a envie de toi tu le sais, il est impatient. un baiser langoureux, tu balades tes mains sur sa nuque et descend sur ses épaules. ton corps frêle et cambré contre le sien. tu ressens son plaisir. cependant il interrompt soudainement la tension pour t'inviter à manger - J'adore les omelettes. . vérité, un plat simple et efficace qui te donne l'eau à la bouche. tu le suis dans la cuisine, tes talons claque contre le carrelage. son sourire, un bon moyen de séduction qui fonctionne à tout les coups. tu connais cet homme, ses habitudes et manies. voilà un an que tu le fréquentes régulièrement, tu arrives à le déchiffrer même si parfois il se braque et te tourne le dos. il ne l'avouera jamais mais tu l'as piégé dans tes filet, il se crois libre mais il te rappel à chaque fois. le verre de vin dans la main tu ne lâche pas Reggie du regard, tu le défis silencieusement et porte le verre à tes lèvres carmin pour boire une gorger de ce délicieux nectar. - Je vais bien et toi ? tu t'installes sur le haut tabouret de la cuisine en croisant délicatement tes jambes ce qui relève ta robe et dévoile un peu plus tes cuisses. tu joues avec le feu, tu le sais.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 16 Fév - 19:57

Inutile de préciser que le beau Reggie avait déjà des pensées totalement impures. Il l'avait sentie frémir sous son corps lorsqu'il la tenait fermement. La façon dont Raley dit qu'elle aimait les omelettes, il passait son temps à lui sourire, puisqu'il savait que c'est ce qu'elle aimait. Une fois à table pendant qu'ils buvaient leurs verres de vin. Il ne pouvait s'empêcher de remarquer ses jambes sublimes qu'il adore. Il buvait donc son verre de vin tranquillement, avec plaisir. Pour Reggie tout est plaisir. Il essaie de transformer chaque situation de la vie en bon moment. Chaque instant en plaisir. Chaque chose à son avantage. Tout en sirotant son vin, et en attendant qu'elle réponde à sa question, il passa doucement sa main sur les cuisses de Raley, et remontait doucement sous la robe. Sans aller trop loin. Du bout des doigts, il essayait de la chatouiller, de lui donner envie encore plus. Il sourit quand elle lui dit qu'elle allait bien. Elle avait l'air, elle était sublime et souriante, vraiment. C'est une jeune femme parfaite. Parfois il se dit qu'il pourrait la laisser rentrer d'avantage dans sa vie, mais il n'est pas prêt à être dompté. Sa femme dont il était fou amoureux n'a jamais réussi, à le garder que pour elle, en pratiquement vingt ans. Alors Raley rique de ramer pour le rendre fidèle, mais elle peut essayer de lui mettre la corde au cou. Mais pour le moment il mort quand on essaie. Il grogne. Il préfère utiliser ce qu'il préfère. Le plaisir, partager un bon moment de tendresse. Et pour le moment elle ne semble pas s'en plaindre alors il en profite. Journée banale. J'ai envie de la rendre explosive, lui dit-il, de façon toujours séductrice. Il retira alors sa main, pour prendre l'omelette prête derrière lui, et déposer l'assiette au milieu d'eux. Il coupa un morceau, planta la fourchette, qu'il tendit à Raley, pour qu'elle goûte. Fromage et poivron. Toujours très suggestif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 16 Fév - 20:36

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


deux, trois gorger. le premier verre terminé. il t'en faut pas d'autre sinon tu serais capable de ne pas toucher à cette omelette. très souvent aux côtés de Reggie tu as du mal à te reconnaître. un instant tu peux être la jeune femme responsable et forte mais l'instant d'après l'homme te transforme. tu deviens une femme sauvage, prête à lui sauter au cou. ce soir tu n'arrives pas encore à savoir qui des deux femmes tu souhaites être. il te rend folle avec ses manières, ses sourires et ses mains. tu dois reprendre tes esprits, au fond tu n'as pas pris de décision encore. ses doigts caresses ta peau brûlante, tu gigotes sur le tabouret en te mordant la lèvre inférieure. - Suis-je la meilleure pour la rendre explosive ? un pique indiscret qui t'emmène sur une pente glissante. il se retourne pour attraper l'assiette avec l'omelette, une fourchette. il pique un bout du plat et te tend l'ingrédient dont l'odeur te donne envie de l'engloutir entièrement. un petit sourire et tu attends pas pour attraper la part. le goût sur ta langue est divin. - Une omelette de chef. un souvenir que tu gardes, Reggie cuisine souvent pour vous. parfois tu t'imagines l'inviter un dimanche chez tes parents, l'observer cuisiner avec ta mère qui serais ravi, les voir parler et échanger des recettes. Reggie serait fou de la cuisine de ta mère tu le sais et sa t'attriste de savoir que ça n'arrivera jamais malheureusement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Sam 18 Fév - 13:46

L'atmosphère dans la cuisine était déjà sous tension. Depuis que la belle Raley est arrivée. Reggie est un homme qui suit ses pulsions. Il ne se prive jamais. Il aime les femmes. Raley en particulier. Il aime toutes les femmes, mais il est vrai qu'elle l'attire énormément. Même si pour le moment il ne souhaite pas que ça devienne plus sérieux. Ça lui convient très bien comme ça. Il ne veut pas être l'homme d'une seule femme. Bien sur que Reggie a un cœur, mais le reste domine ses actions et ses envies. Un sourire presque coquin se dessina sur son visage lorsqu'elle répondit, qu'elle allait peut être la rendre explosive. C'est possible, répondit-il. Sa main continuait à monter sous sa jupe, tout en la regardant et lui souriant. Il sait très bien qu'il a une certaine emprise sur elle, et il en profite. Oui c'est pas super gentil, mais Reggie la réputation d'être un connard avec les femmes, et cette réputation ne vient pas de nulle part. Et il l'assume parfaitement. Si les femmes cèdent cen'est pas pour rien. Mais son pouvoir agit d'autant plus sur Miss Mayfield. Il ne veut pas lui laisser passer trop d'espoir, mais pour le moment il a du mal à se passer d'elle, et de son corps qui le rend fou. Je sais ce que tu aimes, lui répondit Reggie, quand elle complimenta son omelette. Évidemment il parlait de ses goûts pour la cuisine, mais aussi de sexe, comme toujours. Il mangea lui aussi un bout d'omelette, toujours en la regardant. Il attendait le bon moment pour lui sauter dessus, ou qu'elle le fasse. Il jouait avec elle, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Lun 20 Fév - 0:13

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


la tension est palpable. tu connais très bien Reggie et ses envies surprenantes. tu as toujours voulus une relation qui sors de l'ordinaire et cette fois tu es servis pourtant ça commence à te lasser, tu es plus aussi jeune et tu as envie de plus. au début ça ne te dérangeais pas puisque tu n'étais pas sur que ça allait durer mais voilà un an de passé et tu n'es pas prête à laisser tomber Reggie, tu t'es attaché. malgré ses défauts tu arrives à trouver des failles, un caractère différent qui te fait te sentir bien en sa présence même si ça ne dure pas longtemps. tu as passé de bon moment en compagnie de cet homme et tu ne regrette aucun instant. cependant tu veux autre chose, une relation romantique et officiel. tu n'arrives pas à parler de cette envie à Reggie, tu connais déjà sa réponse et les conséquences que ça peu avoir et tu as peur de ça. finalement tu es remplaçable et ça te détruit. tu es piégé et tu le sais.

sa main encore sur ta cuisse, un contact qui a le don de t'émoustiller entièrement. tu saisis alors sa main pour la garder dans la tienne, tes doigts jouant avec les siens puis tu l'approches de tes lèvres pour embrasser le dos de sa main doucement et continue pour embrasser le bout de ses doigts d'une façon assez sensuelle et provocatrice. - Oh, tu connais mes goûts. dis moi ce que j'aime alors. un bon moyen de savoir s'il te connais assez, après tout vous vous côtoyez assez souvent et ça depuis une année.  tu n'arrêtes pas les baisers contre sa main ferme et largement plus grande que la tienne. un contraste assez surprenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Lun 20 Fév - 17:39

Il n'arrivait pas à retirer ses yeux d'elle. Il la fixait, pendant qu'elle tenait et embrassait ses mains. Elle commençait déjà à le rendre fou. Le petit monde dans le pantalon se sentait à l'étroit, ça commençait à presser. Elle a beau faire la tête, si il ne la regarde pas assez. Se sentir offusquée si il ne l'appelle pas. Penser n'être qu'un objet de plaisir, parfois. Mais elle en redemande. Sans doute Reggie a tord, et devrait mettre de la distance. Il ne veut clairement pas de plus. Officialiser rendrait les choses compliquées, ennuyeuses pour lui. Et ça donnerait de la légitimité à Raley pour lui faire des crises de jalousie, et imposer de la fidélité. Il s'y refuse clairement. Mais il a du mal à se passer d'elle. Il faut dire qu'elle est sublime, le corps parfait, sexy à souhait. Typiquement le genre de femmes qu'il adore. Il aime toutes les femmes, mais certaines retiennent plus son attention que d'autres. La plupart du temps, après le rapport, ou le lendemain il ne se souvient même plus du prénom de la femme avec qui il a passé ce bon moment. C'est sans doute de là que lui vient cette réputation de coureur de jupons. D'ailleurs il déteste ce termine, il ne se considère pas comme tel. Il se considère plutôt comme un homme sensible, qui a du mal à gérer ses envies, tout simplement. Raley en redemande en le provocant directement. Finalement l'omelette sera mangée froide, plus tard. Il s'approcha d'elle, assise sur son tabouret. Lui était debout face à elle. Mis ses mains sur ses genoux, pour lui écarter ses jambes doucement, légèrement. Assez pour pouvoir mettre son bassin à lui dans le creux. Tu aimes ça ! Il ne jouait pas avec elle à énumérer ses goûts, il préférait agir directement. En l'embrassant tendrement, puis plus sauvagement. Glissant sa main encore une fois sous sa robe et beaucoup plus loin. Il est vrai que Reggie a une image de gentleman, mais ce n'est qu'un animal. Sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Mer 22 Fév - 16:22

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


tu ne connais pas grand chose sur Reggie, juste ce qu'il a envie de te dire. parfois tu as envie de t'aventurer dans sa tête, connaitre ses pensés même si au fond tu sais que tu n'aimerais pas entendre tout ce qui se passe à l'intérieur. tu sais que tu ne peux pas le changer, l'empêcher de faire ce qu'il souhaite alors tu te tais, tu profites. parfois tu espères profondément qu'il se réveille un jour et qu'il te regarde comme une femme, un être humain et qu'il s'interdit de te faire souffrir. c'est beau de rêver non ? tu souffres mais tu t'accroches, parfois tu te demande si tu as pas un côté sadomasochisme.  

les rumeurs, tu n'as jamais vraiment pris le temps de les écouter après tout. tu connais assez l'influence de ce genre de choses pour ne pas faire attention à ça. tu as entendus dire des centaines de choses sur les différents hommes de la ville. la ville est petite, tout le monde ce connait et les potins sont des passes temps. pourtant les rumeurs sont vite arrivé à ton oreille valide. être aide-soignante a des côtés assez négatif, tu entends tout et tu connais les détails de la vie de tout le monde, patient, collègue. Reggie n'a pas été épargner et pourtant tu as plongé dans ses bras la tête la première et aujourd'hui tu te noie sans réussir à atteindre le bord.

tenant toujours sa main que tu embrasses délicatement, il abandonne la fourchette et l’omelette sera surement manger le lendemain. se rapprochant de toi, tu sens ton coeur battre plus vite. son parfum enivrant qui te chatouille les narines, il a le don de t'exciter rien qu'avec sa présence. il s'installe entre tes cuisses, tu relâches alors ses mains pour venir balader les tiennes sur son torse muscles. il attaque directement Reggie, il n'attend jamais. trop impatient. il t'embrasse doucement puis sauvagement. tu réponds avec autant de plaisir, ton corps se redresse en ce cambrant vers le sien. instinctivement. tu enroules tes bras autour de sa nuque, ta bouche qui se fond à la sienne à la perfection. tu frisonnes sous ses mains, son emprise.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 23 Fév - 0:53

Il ne l'avait pas invitée chez lui pour contempler le mur. Il voulait coucher avec elle. Encore et encore, jusqu'à l'épuisement ce soir. Il lui avait très vite fait comprendre comment la soirée allait finir. Dés qu'elle est entrée dans sa demeure. Dans la taverne du loup sauvage. Tel le petit chaperon rouge qui va rendre visite à sa grand-mère, mais se trompe de chemin et se retrouve prise au piège. Sauf que normalement le petit chaperon rouge cherche à s'échapper pour ne pas avoir des ennuis. Raley, elle fonce directement dans la gueule du grand méchant loup et n'attend qu'une chose, se faire dévorer. Placé entre ses cuisses, il pouvait sentir l'excitation monter. Celle de Raley, mais aussi la sienne. Elle lui faisait un effet complètement fou. Il n'avait pas besoin de beaucoup de préliminaires pour que ce soit l'apogée dans sa tête et dans son slip. Lorsqu'elle se redressa, il ne perdit pas de temps à l'emmener dans sa chambre non. Il voulait la prendre maintenant, ici. Il la souleva pour la poser sur l'asseoir sur la table. Il passa une nouvelle fois sa main sous sa jupe, mais cette fois, ce n'était plus pour l'exciter. Il la fixait dans les yeux, toujours en souriant, mais avec cet air plus dominant. Il la voulait, tellement. Il sentait qu'elle le voulait aussi. Il attrapa le tissu de son string pour lui retirer doucement. Le faire glisser sur ses cuisses et ses jambes divines, pour le laisser tomber sur le sol. Il ne pris pas le temps de se déshabiller. Il se contenta, de déboutonner son jean, le baisser, ainsi que son boxer. Il était prêt. Il l'embrassa fougueusement, et s'arrêta pour fixer son visage, au moment il entra en elle d'un coup assez sec, violent, sans l'y préparer. Il adorait ça. Il aimait voir son visage innocent se transformer sous le plaisir de la brute animale qu'est Reggie. Mais qui peut devenir doux comme un agneau. Là non, c'est son instinct qui prenait le dessus. Un deuxième coup de reine, en continuant de la fixer. Je sais que tu aimes ça, lui dit il. Doucement. On ne distinguait même pas sa voix, les mots passaient à travers ses respirations saccadées. Perdues dans son plaisir.

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 23 Fév - 2:13

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


tu ne peux pas dire que tu as eu beaucoup d'amant dans ta vie. trois dont Reggie. tu n'as pas beaucoup d'expériences pour comparer celle avec Reggie mais tu dois admettre qu'il sais ce qu'il fait. c'est peut être un gros con qui va voir ailleurs, il a le mérite de réussir à satisfaire une femme. tu ne reviens pas que pour ça même si le sexe est une grande partie de votre relation tu aimes passer de simple moment avec lui. les balades à cheval, les repas merveilleux. cependant tu l'avoues, il est l'homme de la situation. son agilité a te faire plaisir t'étonne à chaque instant.

finalement, tu t'ennuies jamais avec lui. il a toujours un mot pour te faire rire, une envie soudaine pour pimenter la journée ou la nuit. il trouve toujours quelque chose à faire même si très souvent le lit est l'endroit qu'il préfère. ce soir apparemment le lit ne sera pas du rendez-vous, enfin pour l'instant. beaucoup trop excité, il te soulève si facilement. tu te soutiens à ses épaules jusqu'à ce que tu sentes le contact froid de la table. il n'attend pas pour enlever ton string, un geste rapide qui te fais sourire. il soutient ton regard, amusé tu ne détourne pas le tien. les mains sur son torse tu commences à déboutonner sa chemise alors qu'il s'attaque à son jean. impossible de ne pas louper l'excitation de Reggie. il n'avait pas besoin de beaucoup pour être prêt et tu adores ça. il t'embrasse avec fougue, un baiser auquel tu réponds avec délice. le médecin te prend par surprise, s’enfonçant en toi d'un coup de rein ferme et violent. un gémissement de plaisir et de surprise. ton corps se cambre instinctivement, tes jambes enrouler autour de ses hanches. tu attends la suite avec impatience. - Reggie..continue. dis-tu en passant tes bras autour de sa nuque, ton visage près du sien. tu soupirs de plaisir alors que ses coups de reins reprends de plus bel.



_________________
 
  because all of me loves all of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 23 Fév - 14:09

Reggie avait raison. Elle aime ça la brune. Elle aime qu'il la prenne en main, qu'il la prenne. Si parfois elle lui demande plus de romantisme, elle ne le repousse jamais. Elle attend que ça finalement, du sexe violent et bestial. Il entendait ses gémissements, ses mots pour qu'il ne s'arrête pas. Il devenait fou. Il enchaînait les coups de reins forts et rapides. Il retira alors sa chemise, parce que lui aussi avait chaud. Son torse musclé, commençait à briller. Tu me rends fou, lui dit-il simplement, dans l'excitation. Même si il n'avait nullement besoin de le dire. Son attitude, sa façon de coucher avec elle était évidente. Il en voulait encore. Il la souleva de nouveau, il n'avait pas le temps d'aller jusqu'à la chambre ni même jusqu'au salon. Il l'allongea à même le sol glacé de la cuisine. Il se vautrait sur elle, se collait à elle. Le slip et le jean toujours tombé à ses chevilles. Il n'y allait pas de main morte. Ses coups de reins étaient moins espacés que les premiers, mais aussi forts. Il gémit, parfois il grogne de plaisir l'ours. Il la caresse partout. Il l'embrasse, alors qu'elle est prisonnière sous son corps. Il s'amuse à détacher sa robe, de façon à libérer la poitrine notamment de sa plus jolie proie. Il aime ça, elle aime ça, pourquoi se priver. T'en veux encore ? Lui demanda t'il toujours avec sa voix excitée comme un taureau. Il savait qu'elle en voulait encore, mais ça l'excitait de l'entendre lui dire d'avantage. Son pénis, tout son corps était en ébullition. Il était brûlant de fièvre. Le sexe, sa vie. Raley son fruit de la passion du moment. Il la déguste avec plaisir.

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you're one in a million
avatar


Messages : 1927
Pseudo : ohhxyeaaahh
Id Card : emilia hot clarke ©lolitaes
Age : vingt huit années derrière toi mais encore plus devant toi sauf si tu meurs sous les tortures de reggie.
Job : aide soignante et durant ton temps libre tu aides ton père et ton frère au Ranch.
Imprévu : Un inconnu t'envoie des sextos.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Jeu 23 Fév - 20:51

EXORDIUM.

HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


le plaisir immense et intense que te provoque Reggie est indescriptible. les nuances sont sublime, il t'emporte loin. le charmant médecin à le pouvoir de faire voyager en t'embrassant, te faire découvrir de nouvelles choses avec le contact de sa peau. tu as du mal à résister et tu n'y arrives très rarement. comme ce soir. tu ne savais pas avant Reggie que tu aimais le sexe, violent et bestial. un moment sauvage qui te procure un plaisir infini. Reggie te fait découvrir des choses dont tu ne connaissaient pas l'existence, des envies et des sensations intense. bien sur que tu aimais ça, surtout avec lui. il est fou de toi et toi de lui. son corps luisant de sueurs, ses coups de reins puissant qui t'emporte et te rapproche de ton plaisir. ton visage enfouis dans son cou, te tenant fermement contre lui tu avais à peine remarqué le changement de position, le carrelage froid de la cuisine se colle contre ta peau moite et brûlante. un contraste plaisant. il te dévore littéralement, chaque parcelle de ta peau est envahi de baisers, ton cou, tes épaules, ta poitrine. les jambes enrouler autour de ses hanches, ton bassin ondule contre le sien, suivant ses coups de reins intense. tu trembles de plaisir, ton corps frêle sous le sien muscles et puissant. tu gémis. tu murmures son prénoms, plusieurs fois. sa question te fait sourire, tu lui vole un baiser. - Tu connais déjà la réponse. un second baiser, tu glisses tes mains dans ses cheveux puis sur sa nuque. - Ne t'arrête pas. jamais. un murmure, un supplice.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
my dick is my best friend
avatar


Messages : 3593
Pseudo : Passenger/Pauline.
Id Card : Andrew Lincoln (hepburns+tumblr)
Age : 43 years
Job : Médecin généraliste
Imprévu : Tu as attrapé la grippe.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   Ven 24 Fév - 0:47

La soirée se finit en appothéose. L'acte sexuel ce soir n'avait pas été super long mais tellement intense. Ce qu'il aime le plus. Bien sur il lui arrive de faire l'amour plus doux, plus romantique. De plus prnedre son temps. Mais là il sentait que ce n'était pas ce dont il avait besoin. T'as été parfaite, lui dit-elle, une fois sortit d'elle. Il se redressa, et remonta son pantalon et son slip. Il l'aida évidemment à se redresser à son tour. Elle était toute décoiffée, toute déboussolée. Mais avec un sourire. Elle était soulagée, elle avait pris son pied. Ele crie souvent qu'elle veut plus, mais une fois qu'elle a eu ses câlins elle redevient heureuse et douce. Tu peux dormir ici si tu veux … lui proposa t'il. Après tout il était tard, il ne se voyait pas la raccompagner maintenant. Ils mangèrent finalement cette omelette, ce sexe intense leur avait donné faim. Puis ils finirent par aller se coucher, cette fois dans un lit. Si elle avait prévu de dormir, il passa la nuit à la prendre. Du tendre, au bestial, jusqu'à s'endormir d'épuisement à côté d'elle au petit matin.

SUJET TERMINE

_________________
touch of my hand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)   

Revenir en haut Aller en bas
 
We do not make an omelet without breaking eggs (Raley/hot)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking ~ 09/04 | 03h45

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (lights come on) :: - smoke break - :: - south of montana - :: habitations-
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.