AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Didn't expect to find...you (Susan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 584
Pseudo : jesaispas (Manon)
Id Card : H. Cavill, ©Shiya(ava) Endlesslove(code sign)
Age : 33 ans
Job : Agent de police dévoué
Imprévu : Tu t'es retrouvé au milieu d'une bagarre.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Didn't expect to find...you (Susan)   Sam 28 Jan - 11:56


Le téléphone à l’oreille, Thomas soulève toute sorte d’objets afin d’être sûr de ne pas y trouver son badge en-dessous. Un coussin par-ci, le journal par-là, son panier de linge y passe également. « Ah Meg, tu n’aurais pas trouvé mon badge chez toi? » la réponse négative de sa soeur lui arrache une grimace, il aurait tellement été soulagé de savoir son badge en de bonnes mains. Thomas avait séjourné chez sa soeur alors que les intempéries l’empêchaient de rejoindre son chalet au nord de la ville. C’est pourquoi il espérait y retrouver son insigne. « Merci d’avoir jeté un œil, bye » Il ne se souvient pas du moment exact où il l’a égaré, cela peut être n’importe où et cette pensée l’horrifie. A présent assis sur l’accoudoir du canapé, son esprit bouillonne en tentant d’imaginer tous les endroits possibles où il pourrait le retrouver. Le policier n’a pas quitté son uniforme de service depuis son retour chez lui, trop préoccupé par son insigne. L’après-midi est déjà bien avancée et pourtant, il décide de revenir sur ses pas; il va exécuter les déplacements qu’il a fait lors de cette journée. Ce serait déjà un bon début, se dit-il. Ne sachant pas par où commencer, autant se donner du courage et débuter par son endroit favori: la réserve. Thomas y avait été envoyé dans le but de patrouiller un peu, la police aide assez régulièrement les gardiens afin de leur faciliter la tâche. Et puis, le jeune homme se porte souvent volontaire, cela lui permet par la même occasion d’admirer la nature. Heureusement pour lui, il avait essentiellement patrouillé en voiture, ce qui réduisait considérablement son champ de recherche. Il était descendu de son véhicule à quelques reprises, dont une fois pour débarrasser la voie d’une grande branche tombée à cause des températures givrantes et du vent. Cette première recherche lui semble être une bonne piste. Piste qu’il se dépêche de suivre avant le coucher du soleil.
Alors qu’il s’introduit à nouveau dans la réserve, il ne peut s’empêcher de penser à la jeune vétérinaire qu’il avait croisée il y a quelques temps. A vrai dire, à chaque fois qu’il se balade dans cette nature, il repense à elle et son sourire défiant les pluies les plus fortes. L’homme n’avait pas cherché à la retrouver, espérant plutôt que le sort les réunisse à nouveau. Il s’arrête à l’endroit où il avait précédemment dégagé les branchages, coupe le moteur et se met à inspecter le sol. Il aimerait avoir la certitude de retrouver sa plaque, et bien que cette première recherche lui semble évidente, il a la mauvaise impression que la cachette l’est moins. Et si elle se trouvait tout bêtement dans son séchoir ? Ou bien serait-ce une blague de mauvais goût d’un de ses collègues ? Une chose est sûre, il devient dingue. La terre recouverte d’une bonne couche de neige ne lui facilite pas la tâche, mais peu importe, il doit le récupérer cet insigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Sam 28 Jan - 16:57

Didn't expect to find...you


Plongée dans ses papiers, la jeune vétérinaire mettait à jour ses documents concernant les différents animaux qu'elle avait suivit depuis son arrivée il y a un peu plus d'un mois maintenant. Le cabinet de la réserve se trouvait face aux montagnes. Une vue à couper le souffle. Relevant la tête un instant, elle se perd dans la contemplation du paysage. Pour rien au monde elle ne voudrait retourner à New-York, elle en était certaine maintenant. Ces journées n'étaient pas de tout repos mais elle aimait ça, elle préférait être ainsi à l'extérieur dans le froid et la neige qu'enfermé dans un bureau. Cette journée n'avait pas échappée à la règle, elle avait commencé plus tôt que prévu, un cerf coincé sur la glace. Elle y avait passée une bonne partie de la matinée jusqu'au début d'après-midi. La neige n'aidait pas à se déplacer dans la réserve et bien souvent il lui arrivait de finir ces déplacements à pieds. C'était plus prudent. Prenant sa paire de jumelle, son sac à dos et sa veste, elle s'équipe avant de sortir. L'après-midi tombait mais elle tenait à faire son tour d'inspection avant de partir. Ce soir, elle n'avait rien de particulier à faire, elle se décide donc de partir à pied pour profiter de la beauté des lieux. Marchant dans la neige, elle s'arrête par plusieurs fois, ajustant ses jumelles afin d'observer les espèces environnantes. Elle aperçoit soudainement une voiture de police de la ville, garée sur le côté de la route.

Elle s'approche, peut-être qu'il y avait un problème dont elle n'avait pas été informé. Et puis, elle reconnait le policier. C'était bien lui. Celui qui c'était arrêté pour venir l'aider avec la barrière.Elle savait bricoler, un peu, de ce que son père lui avait appris, avec deux frères elle avait depuis son jeune âge fait des trucs de garçon, mais ce jour-là avec la pluie elle n'aurait jamais pu s'en sortir seule. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de le remercier, c'était peut-être le bon moment. Un sourire aux lèvres, elle interrompt ces recherches. "Bonsoir" dit-elle en s'arrêtant à quelques mètres de lui dans la neige. Il semblait plonger dans la recherche de quelque chose sur le sol. "Vous avez besoin d'aide?" demande-t-elle. Tu...Vous...Elle avait hésité un instant avant d'opter pour le vouvoiement, ils ne s'étaient vu qu'une fois. Depuis, plusieurs fois elle avait espéré le recroiser et maintenant qu'elle y était elle ne savait comment entamer la conversation. Cette fois-ci pourtant il semblerait que ce soit lui qui ait besoin d'aide et non elle.

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 584
Pseudo : jesaispas (Manon)
Id Card : H. Cavill, ©Shiya(ava) Endlesslove(code sign)
Age : 33 ans
Job : Agent de police dévoué
Imprévu : Tu t'es retrouvé au milieu d'une bagarre.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Sam 28 Jan - 20:15


Aucun signe de son badge. Il a pourtant repéré ses pas dans l’épais tapis blanc, mais rien n’attirait son œil. Le policier eut un élan d’espoir en remarquant une forme dans la neige, il s’en est approché mais négatif. Accroupi pour mieux inspecter sa fausse piste, Thomas est surpris d’entendre une voix féminine le saluant. Se redressant et posant son regard sur son interlocutrice, son cœur manque un battement lorsqu’il la reconnaît. Ce sourire, son esprit s’en est tellement imprégné qu’il le reconnaitrait entre mille. Au fin fond de lui-même, une petit voix remercie une quelconque puissance divine pour l’avoir amenée ici. Car, il faut avouer qu’il n’avait pas été un modèle de pipelette lors de leur première rencontre. Il est ainsi, Thomas. Bienveillant mais distant, d’autres le qualifieraient de secret. Il se connaît et c’est pourquoi il s’en est voulu de ne pas lui avoir au moins demandé son prénom. « Bonsoir » rétorque-t-il, toujours sous l’effet de la surprise. Néanmoins, un sourire ne tarde pas à illuminer son visage. Lorsque la belle inconnue lui propose son aide, il sourit davantage en repensant aux circonstances de leur précédente rencontre. Les rôles semblent s’être inversés. Pourtant, malgré sa carrure de grand ours, Thomas est un peu gêné de devoir lui exposer la cause de sa recherche. Après tout, un policier recherchant son badge ne peut paraître tout à fait sérieux. C’est un peu la honte pour lui qui tente d’être exemplaire dans son job. C’est d’ailleurs une des causes pour lesquelles il ne s’est pas rendu directement au commissariat, préférant d’abord entamer ses propres recherches. Il n’avait aucune envie de ses faire remonter les bretelles pas son chef.
Il passe une main à l’arrière de sa nuque avant de se décider à lui répondre. « Hum… j’ai égaré mon badge de service. » Thomas lance un coup d’œil autour de lui avant de reprendre son explication « J’ai peut-être dû le perdre lorsque je suis venu ici, un peu plus tôt dans la journée. Mais je ne l’ai pas vu. » Il hausse les épaules, son insigne peut se trouver n’importe où. D’où le fait qu’il ne préfère pas s’apitoyer sur son sort, il a encore tellement d’endroit à vérifier. Son regard toujours posé sur sa silhouette, son cerveau lui ordonne de ne plus faire la même erreur que la fois passée. Il lui faut son nom ou autres infos, il souhaite en apprendre plus sur la demoiselle. L’homme réduit un peu la distance les séparant avant d’enlever ses gants et de lui tendre une main. Petit sourire accroché aux lèvres, il se lance « Au fait, je m’appelle Thomas ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Lun 30 Jan - 11:42

Didn't expect to find...you


Le hasard pouvait bien faire les choses parfois, mais maintenant qu'elle se retrouvait face à lui elle ne savait pas très bien quoi dire. Il semblait absorber par le sol. Elle choisit de lui demander s'il avait besoin d'aide tout en lui souriant.

Susan remarque qu’il est gêné lorsqu’il commence à lui expliquer son problème et son sourire se fait plus grand alors qu’elle se retient un rire. Elle ne voulait pas qu’il pense qu’elle se moquait de lui, c’était assez drôle de voir un policier chercher son badge. Perdre quelque chose pouvait arriver à tout le monde, même à un policier. C’était plutôt sa gêne qu’elle trouvait rigolote. Dans son esprit c’était le mot adorable qui sortait, pas ce n’était pas certain qu’il apprécie ce mot pour le qualifier. Ça expliquait pourquoi il était gêné à l’idée de lui expliquer. Mais elle ne jugeait pas, c’était bien le genre de choses qui pouvait lui arriver de perdre un de ces outils de travail. Elle avait bien cassé sa paire de chaussure préférée la semaine dernière en sortant dans la neige, elle s’était sentie vraiment ridicule sur le coup. Elle le regarde réduire la distance entre eux et lui tendre la main en se présentant. Thomas. Enfin, elle savait son prénom. Ils auraient dû commencer par-là la première fois qu’ils s’étaient vus en toute logique. Mais mieux valait tard que jamais non ? Maintenant elle y était vraiment à ne plus savoir quoi lui dire et elle était contente qu’il fasse le premier pas en se présentant.  « Je suis Susan » dit-elle en lui serrant la main. C’était un début, elle avait envie d’en savoir plus sur lui, dès leur première rencontre elle l’avait voulu, son frère devait certainement le connaitre en tant que pompier mais elle s’était abstenue de lui demander, elle savait qu’elle aurait eu droit à des réflexions sur comment elle le connaissait et pourquoi elle voulait en savoir plus. Et depuis toujours elle était une bien piètre menteuse. Avec un petit sourire, elle reprend sa main. « Je vais vous aider à le chercher » finit-elle par dire pour rompre le silence qui commençait à s’installer. Deux yeux de plus ne lui serait pas si inutile, surtout s’il voulait retrouver son badge avant la tombée de la nuit. Elle, elle n’était pas pressée, elle pouvait l’aider avant de repartir pour son observation de fin de journée. « Je…je n’ai pas encore eu le temps de vous remercier pour la dernière fois…avec la barrière…Merci. » C’était bien la moindre des choses qu’elle pouvait faire même si elle avait un peu de mal à l’admettre, elle n’avait jamais aimé passé pour la jeune fille fragile. Elle tenait à son indépendance mais elle savait aussi reconnaitre quand elle avait besoin d’aider. Elle espérait qu’il en fasse autant, car au fond elle avait envie de passer un peu plus de temps en sa compagnie.

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 584
Pseudo : jesaispas (Manon)
Id Card : H. Cavill, ©Shiya(ava) Endlesslove(code sign)
Age : 33 ans
Job : Agent de police dévoué
Imprévu : Tu t'es retrouvé au milieu d'une bagarre.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Mer 1 Fév - 17:20


Susan. Il connaît enfin le prénom de cette jeune femme qui lui avait fait forte impression, au point d’avoir imprégné ses pensées. Son sourire s’agrandit davantage avant d’exécuter un léger hochement de tête alors que leurs mains se serrent, signifiant qu’il est enchanté de faire sa connaissance. De nature assez réservée, il n’aime pas assaillir les gens de questions. Et pourtant, c’est ce qu’il a envie de faire en présence de cette jeune femme. En savoir plus sur elle sans forcément l’interroger tel un échange policier. Cela viendra se dit-il, Thomas ne compte pas se défaire de sa présence tout de suite. « Je vais vous aider à le chercher » Surpris sans l’être vraiment, il aimerait accepter sans broncher mais elle doit sûrement avoir d’autres obligations d’ordre professionnel ou non. Car, après tout, ce cher Thomas s’est mis dans cette situation tout seul ; il devrait alors bien s’en sortir par ses propres moyens. Néanmoins, Susan n’a pas l’air d’avoir proposé son aide, non, elle a affirmé qu’elle l’aiderait. Depuis leur dernière rencontre, son déterminisme n’a pas l’air d’avoir changé. « Seulement si ça ne vous pose pas de problème ! » avoue-t-il tout en désignant du regard la paire de jumelle qu’elle portait ainsi que son sac à dos. Elle devait sûrement déjà être occupée. Pourtant, Thomas n’avait pas envie de la « rejeter » ; il désire tenir compagnie à Susan encore un peu. « J’étais sur le point de me rendre au second endroit où je me suis arrêté ce matin, c’est un peu plus loin. » Peut-être est-ce sur son chemin et que ça lui permettrait de combiner ses tâches? Il l’espère. Avant d’enfiler à nouveau ses gants, l’homme vérifie que la voiture est verrouillée. En effet, il opte pour la marche à pied, cela lui offrirait un peu plus de temps pour apprendre à connaître sa sauveuse du jour. Et puis, il doit avouer que c’est un fervent amateur de randonnée. Les remerciements de Susan lui vont droit au cœur ; elle n’était pas obligée, il s’était rendu utile en lui donnant un coup de mains pour la barrière, ça lui avait déjà fait plaisir. « Il n’y a pas de soucis. » lui dit-il, se mettant à marcher posément, le tout accompagné d’un regard sincère. « J’espère que vous n’avez pas été malade, vous étiez tellement trempée ! » un sourire étire ses lèvres, à la limite du rire. Il se souvient encore de ce moment et de son siège imbibé d’eau après le passage de Susan dans sa voiture. Mais il s’en foutait de son siège, il espérait lui avoir évité une bonne pneumonie. Thomas reprend le cours de ses pensées avant de continuer la conversation, chose qu’il n’avait pas faite la dernière fois ; et il compte bien se rattraper. « Mais, dites-moi… qu’est-ce qui vous amène à Montana, à devoir réparer une barrière sous une pluie torrentielle ? » Il y a évidemment une pointe d’humour dans sa question, il sait que son job ne s’arrête pas à ça. C’est simplement que depuis leur rencontre, il ne l’avait jamais vue auparavant. Serait-elle d’ici-même ou qu’est-ce qui pousserait une jeune femme visiblement pleine de ressources à s’installer dans une ville retirée ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Jeu 2 Fév - 23:25

Didn't expect to find...you


Enfin, ils se parlaient. Elle était une personne qui aimait la discussion mais la dernière fois qu’ils s’étaient vus elle était bien trop frigorifiée pour pouvoir parler. Susan avait envie d’en savoir plus sur lui et puis elle ne pouvait pas le laisser chercher seul son badge dans toute cette neige. « Rassurez-vous ! Cela me donnera une excuse pour passer quelques minutes de plus dans la réserve. » Elle ne se laissait jamais d’admirer ce paysage ou bien simplement de se balader. Elle avait beau connaître la réserve depuis son plus jeune âge, elle restait toujours autant fascinée par les lieux et avait l’impression d’en découvrir plus à chaque balade. « C’est ma direction également. Je dois simplement finir mon dernier tour de surveillance avant la tombée nuit. » ajoute-t-elle. L’idée de lui proposer de finir son tour avant de rentrer lui traverse l’esprit, elle se retient pour l’instant. Plus tard peut-être. Quand elle en saurait plus sur lui.

Ils se mettent à marcher l’un à côté de l’autre en direction du deuxième lieu dans lequel se trouvait peut-être le badge du policier. « Non, je l’ai évité de peu je pense. Grâce à votre intervention très certainement ». Elle rit à sa remarque. Dans un cabinet vétérinaire en ville, elle n’aurait pas eu toutes ces autres choses à régler, ni tout cet espace à parcourir sous la neige mais ça lui plaisait. Elle avait aimé vivre en ville, le bruit des sirènes tard toute la nuit, l’agitation perpétuelle. Sa vie, pourtant était ici, elle le savait et face à ce paysage elle en était certaine. Elle s’arrête de marcher un sourire aux lèvres avant d’inspecter l’étendue de neige devant eux à la jumelle. Elle finit par se tourner vers lui, d’une main enlevant les jumelles de son cou pour lui tendre et de l’autre elle lui montre l’endroit à regarder. « Pour ça » dit-elle avec joie, les yeux pétillants. Plusieurs élans au loin, à l’orée des arbres enneigés.  « Ça vaut bien quelques réparations de barrières sous la pluie de voir ce paysage tous les jours non ?» A ses yeux oui, cela le valait, elle ignorait si le policier en pensait de même. Elle l’espérait. Sincèrement.  Tout le monde n’aimait pas les animaux, mais cette vue à couper le souffle, elle osait espérer qu’il l’aime aussi, parce que ça leur ferait un point commun et un sujet de discussion également. Et maintenant, elle avait envie d’en savoir plus sur lui, de simplement discuter dans l’endroit qu’elle préférait au monde. Après tout, tout le monde ne choisissait pas de vivre dans cette petite ville tranquille. Elle aimait le calme de la ville et pour rien au monde elle ne voudrait retourner vivre en ville pour l'instant. « Et vous ? Qu’est-ce qui vous fait rester ici ? ». Montana n’était pas la ville la plus passionnante s’il était un policier en quête d’action et de course-poursuite.

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 584
Pseudo : jesaispas (Manon)
Id Card : H. Cavill, ©Shiya(ava) Endlesslove(code sign)
Age : 33 ans
Job : Agent de police dévoué
Imprévu : Tu t'es retrouvé au milieu d'une bagarre.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Sam 4 Fév - 0:48


Thomas ne peut que sourire à sa remarque, il la comprend entièrement. La réserve semble être tout aussi agréable pour la jeune femme que pour lui. Il ne comprend pas que certains préfèrent un paysage rempli de buildings et autres monstruosités ; les étendues que Montana offrent lui paraissent bien plus attrayantes et bien plus belles. Mais il ne jugera pas une question mettant en jeu le goût, c’est personnel après tout. Il est cependant heureux de rencontrer une jeune femme qui partage vraisemblablement son avis. « Parfait ! » ajoute-t-il, il ne peut pas rêver mieux.

Il apprécie marcher à ses côtés. L’homme a l’habitude de se promener seul sur ces terres, bien que dernièrement, l’envie de pouvoir partager ces moments avec quelqu’un se fait de plus en plus présente. « Non, je l’ai évité de peu je pense. Grâce à votre intervention très certainement » Il est content, Thomas, si son intervention ait pu être bénéfique sur plusieurs aspects. A vrai dire, il s’était fait plusieurs scénario sur le pourquoi il n’avait plus rencontré cette jeune femme après l’épisode du sauvetage. Il s’était dit que cette barrière l’avait tout de même fait fuir ? Ou qu’elle avait été clouée au lit, trop de fièvre pour se lever ? Bref, non, elle est bel et bien là maintenant. « Tant mieux » Son ton est amusé par la tournure qu’a prise la conversation. Ils se détendent, enfin, surtout lui. Thomas profite du son que leurs pas provoquent sous le crissement de la neige, il adore ce bruit. Ajoutez-y également le fait que de nombreux endroits dans la réserve n’ont pas encore été piétinés, c’est un bonheur. Une neige immaculée, il se sent privilégié. Soudain, elle s’arrête afin d’observer quelque chose au loin avec sa paire de jumelle. Il patiente un bref moment, s’interrogeant sur ce qu’elle a bien pu voir pour qu’elle affiche un sourire si lumineux. Il aura bien vite sa réponse, Thomas attrape les jumelles avant d’y plonger son regard. Il cherche quelques secondes l’endroit qu’elle lui indique pour ensuite apercevoir quelques élans et leurs bois imposants. Le corps du policier reste immobile plusieurs longues secondes, admirant la vue qu’ils ont de ces belles bêtes. Le contexte n’enlève en rien la magie de cette scène digne d’une carte postale. Thomas s’oblige à détacher ses yeux des jumelles, si il était seul, il serait resté ainsi bien plus longtemps. Aussi longtemps que les élans le lui auraient permis. Tommy acquiesce, son regard est celui d’un gosse ému par ses cadeaux sous le sapin de Noël. Il tend les jumelles à Susan tout en ajoutant « ça les vaut largement ! » Son sourire est immense, il rayonne comme celui de sa partenaire inopinée du jour. Thomas se remet en route, atteignant peu à peu l’endroit recherché. « Et vous ? Qu’est-ce que vous fait rester ici ? » Il devait s’y attendre à ce retournement logique de la question, et pourtant, il est surpris. Il a l’impression que cela fait une éternité qu’on ne lui a plus posé cette question, pour lui la réponse est logique bien qu’il ne l’ait plus faite savoir. D’ailleurs, il réfléchit, mais pas trop. « ça, également. » il désigne de la tête le troupeau d’élans qui ne sont que de petits points à l’horizon, sans jumelles. « Je pense avoir assez vu le monde pour ne plus vouloir quitter ces terres. » Il lui adresse un sourire poli, il sent qu’il s’est aventuré sur une conversation qu’il n’entame que rarement. Parce que, « le monde » signifie bel et bien les pays en guerre qu’il a parcourus. Néanmoins, sa réponse peut s’avérer fausse ; il meure d’envie d’y retourner mais on va dire qu’il s’est laissé attendrir par Montana. « La ville ne vous manque pas ? Il doit y avoir d’autres avantages, j’imagine. » Et oui,  il préfère s’attarder sur Susan que sur lui. Il a toujours été ainsi, les autres d’abord. Il s’est douté, par son enthousiasme envers la nature, que sa 'vie précédente' ne lui offrait pas ce privilège. Bien que lui-même ne s’est jamais lassé de cet émerveillement alors qu’il n’a pas vraiment connu la ville.  

Arrivés à l'endroit où s'était rendu Thomas un peu plus tôt dans la journée, il se dirige vers les traces des pneus de sa voiture de service pour y jeter un coup d'oeil et inspecter ses propres pas ancrés dans la neige.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Mar 7 Fév - 17:26

Didn't expect to find...you


Elle est contente qu'il accepte son aide. Ils auraient ainsi l’occasion d’apprendre à plus se connaître. Elle, du moins en avait envie. La dernière fois elle était bien trop gelée et fatiguée pour tenter la moindre conversation, à cet instant elle se sentait bien. Il avait quelque chose de rassurant, de posé et c’est peut-être cela qui la poussait à lui parler d’elle sans être gênée.
Sans son arrivée, elle aurait fini par attraper un mauvais coup de froid sous cette pluie battante, il pouvait en être certain.  

Alors quand il lui demande ce qui l’amène ici, elle s’arrête, observant quelques instants la vue à la jumelle, elle trouva rapidement ce qu’elle cherchait, avant de lui tendre, pour qu’à son tour il observe les animaux. Elle l'observe regarder à travers les jumelles ces animaux qu'elle aime tant, elle peut voir son sourire à lui aussi et elle est rassurée déjà à l’idée qu’il aime autant qu’elle cette nature. Que de voir ainsi des animaux le fasse sourire comme il le faisait maintenant. Susan peut voir à son regard qu’il apprécie le spectacle comme elle le fait, reprenant les jumelles elle les remet autour de son cou, toujours à porter de main, avec la nuit qui approchait ils pouvaient encore voir d’autres animaux et elle voulait se tenir prête. Elle lui retourne sa question, curieuse également d’en savoir plus sur lui.

Elle était partie de Montana pour ses études, mais pas seulement, elle voulait connaître d’autres choses, rencontrer de nouvelles personnes, voire de la ville aussi. Puis, elle c’était rendu compte qu’elle ne se sentait réellement chez elle qu’ici entre les montagnes et les animaux, loin de l’agitation perpétuelle de la ville. « Je peux vous demander dans quels pays vous êtes allé ? » demande-t-elle, intéressé par toutes les choses qu’il avait dû voir. « Un peu parfois, du moins surtout à mon retour ici, maintenant je crois que j’aurais bien du mal à retourner vivre à New-York. ». Elle était bien trop attachée au sol de Montana pour ça. Cela devait être bien étrange pour lui de se retrouver avec des personnes qui n'avaient jamais quitté leur ville après être parti dans le monde entier. Peut-être même qu'il voulait repartir. Elle, même quand elle se trouvait à l'autre bout du pays avait toujours tout fait pour revenir pendant les vacances.

Les sillages de la voiture encore visibles dans la neige, à son tour elle regarde le sol, à la recherche d’une quelconque trace de badge. Malheureusement pour lui, elle ne repère rien, lui pouvait avoir plus de chance de son côté. Après quelques instants de recherche, elle redresse le regard s’approchant de lui afin de voir s’il avait trouvé quelque chose. « Je n’ai rien trouvé de mon côté ». Elle aurait bien aimé l’aider plus que cela. Il pouvait toujours espérer que quelqu’un soit passé et l’ai ramené au poste de police, elle en doutait fort cependant.


Spoiler:
 

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 584
Pseudo : jesaispas (Manon)
Id Card : H. Cavill, ©Shiya(ava) Endlesslove(code sign)
Age : 33 ans
Job : Agent de police dévoué
Imprévu : Tu t'es retrouvé au milieu d'une bagarre.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Jeu 16 Fév - 18:37


Cet instant dans la réserve lui fait un grand bien. A vrai dire, Susan lui fait découvrir un autre aspect de son endroit favori, sa présence change les perspectives. Il a même l’occasion d’observer les habitants sauvages de ces étendues, chose qu’il n’a pas souvent faite. Lorsqu’il vient se promener ici, son but est principalement de prendre l’air frais et pur ; il en profite également pour faire le vide dans sa tête, un moment à lui seul. C’est pourquoi il n’a pas souvent pensé à prendre ses jumelles afin de scruter plus en détails les pépites qu’offre le réserve. Mais il y pensera la prochaine fois.

« Je peux vous demander dans quels pays vous êtes allé ? » Thomas ne peut s’empêcher d’afficher un petit sourire avant d’acquiescer. Il aimerait lui citer des pays plus populaires, romantiques ou même anecdotiques. Pourtant, tout ce qu’il pourra lui répondre est une ribambelle de noms de pays connus pour leur guerre. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour instaurer la confiance ou même se vanter un peu. Non pas qu’il ne soit pas fier d’être parti dans ces contrées, non. C’est simplement qu’il se rend compte qu’il n’a même pas visité de pays pacifiques. « Ce n’est pas un palmarès amusant » commence-t-il en lâchant un rire léger. « Je suis principalement allé en Irak, mais j’ai été envoyé également en Syrie et en Afghanistan pour des mission plus courtes. » Là, c’était clair, il n’avait pas besoin de rajouter quoi que ce soit pour lui faire comprendre son passé de militaire ; parce non, il n’est pas allé là-bas pour un reportage photo. Mais il ne s’en plaint pas, il a aimé ces années bien que son retour ait été plus douloureux. Il le referait sans hésiter une seule seconde, d’ailleurs il a été à deux doigts d’y retourner. C’est pour cette raison qu’il comprend très bien Susan lorsqu’elle évoque son retour de New York. Il est d’accord avec elle, Montana a le don de faire rester les gens. « Je comprends » avoue-t-il « J’aurais bien du mal à repartir aussi. Montana est un havre de paix. Vous avez de la famille ici ?» Demande-t-il en souriant.

Après quelques moments de recherches, toujours rien de son côté. Et pourtant, il épie les moindres recoins. Ce badge commence à le faire désespérer, il ne peut pas être bien loin –ou si, justement. Bref, il sent sa confrontation avec son chef s’approcher au fur et à mesure que son insigne se fait désirer. Négatif du côté de la jolie vétérinaire, Thomas tente de ravaler la grimace qu’il s’apprêtait à faire. Il aurait tant espéré le retrouver. Son regard se pose sur Susan, il lui adresse un sourire reconnaissant. « Merci d’avoir cherché ! » Une idée lui traverse alors l’esprit, il ouvre légèrement sa veste afin d’attraper une de ses cartes de visite et un stylo dans une poche intérieure. Une carte qu’il donne généralement à des témoins d’accidents, à des gens inquiets, ou tout autre cas qui nécessiterait l’envie de l’appeler. Thomas sort une des cartes qui reprend toute ses coordonnées de policier et y écrit rapidement son numéro de portable au dos de celle-ci. Il la lui tend « Si jamais un randonneur ou un de vos collègues le retrouve, n’hésitez pas à m’appeler. » Après tout, il était possible, qu’ils l’aient manqué et que ce badge repose toujours dans la neige, quelque part. Bien qu’il en doute. Ou tout simplement qu’un gardien de la réserve l’aurait trouvé avant eux. Tant de possibilités, valait mieux qu’elle ait son numéro de téléphone.
L’homme n’a plus rien à faire ici, il a parcouru les endroits où il était sorti de son véhicule plus tôt dans la journée. Il s’était rendu à d’autres endroits de la réserve mais était resté dans sa voiture. Donc plus de pistes potentielles pour retrouver le badge ici. Mais l’envie de rester auprès de Susan le démange, alors il se lance « Est-ce que ça vous dérangerait si je vous accompagne pour le reste de votre tour ? » Il tente de paraître le plus innocent possible ; il souhaite voir davantage d’animaux, et puis la présence de Susan lui plaît beaucoup.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Dim 19 Fév - 14:28

Didn't expect to find...you


Dans ces moment-là, elle se redit compte de cette chance qu'elle avait. De travailler face à ces montagnes, de voir ainsi des animaux. De ne pas être enfermée toute la journée dans un bureau. Non, elle ne regrettait pas son choix de revenir ici, elle se sentait bien dans sa ville natale, et la présence de Thomas à ses côtés était agréable, elle qui s'était seulement promenée sur ces chemins en compagnie de sa famille ou seule.

Curieuse d'en savoir plus sur lui, elle lui demande quels sont les pays qu'il a visité. « Ce n’est pas un palmarès amusant ». Ses sourcils se froncent à ses paroles. Peut-être aurait-elle dû lui demander avant si c'était pour le travail ou pour le simple plaisir de voyager. Elle comprend quand elle entend les noms des pays. La surprise et la gêne se lisaient sur le visage de Susan, soudainement moins à l'aise à l'idée d'avoir évoqué quelque chose dont il ne voulait pas parler avec une inconnue. Il n'avait pas besoin d'en dire plus pour que la vétérinaire devine qu'il avait été soldat avant de se retrouver à Montana. Face à cette nature magnifique, on avait du mal à s'imaginer que quelqu'un part dans le monde, à l'autre bout de la terre, la guerre était bien là. C'était pourtant la vérité et elle ne pouvait imaginer ce qu'il avait vu et vécue là-bas. Cela devait lui être bien étrange de vivre aussi avec les habitants et leurs soucis bien loin de ceux qu'une guerre apportait. Elle ne sait pas vraiment quoi répondre, elle aimerait dire quelque chose de rassurant, mais il n'a certainement pas besoin de ça alors elle se contente de poser sa main sur son bras quelques secondes, un sourire rassurant aux lèvres avant de regarder la neige. Oui, il n'y a pas à dire, elle aurait bien du mal à quitter Montana maintenant. « Oui, mon père et un de mes frères sont pompier et le deuxième est agriculteur. » Elle ne doutait pas qu'ils connaisse au moins les deux premiers, les interventions communes entre la police et les pompiers n'étaient pas rare. « Et vous? » demande-t-elle.

Reprenant les recherches, elle finit par relever la tête, vaincue. Il ne semblait pas que son badge soit ici, il y avait certainement tant de possibilités. « C'était un plaisir » et puis ça n'avait rien eu de désagréable, elle pouvait bien faire ça après leur première rencontre. Elle prend la carte qu'il lui donne, son regard s'attarde un instant sur son numéro. Elle imagine déjà la réaction de Janny quand elle va lui dire qu'il a son numéro, même si elle sait déjà qu'elle n'osera jamais lui envoyer un message qui ne concerne pas son badge. « Je dirai aux garde d'ouvrir l'œil ».

Elle devait encore finir son tour de garde avant de rentrer à la maison. Elle se permet de l'observer, il avait quelque chose de rassurant. Et maintenant, elle était certaine de sa première impression, elle se sentait bien à ses côtés et il lui semblait qu'elle n'avait pas perdu le sourire depuis qu'il était là. Alors quand il lui demande de l’accompagner, elle tente, tant bien que mal, de cacher sa joie. « Non, pas du tout » C’était même l’inverse, elle était contente qu’il lui propose…très contente.

Elle commence à marcher, le policier à ses côtés. « Cela doit vous paraître bien étrange d’être ici, après tout ce que vous avez dû vivre, de vous retrouver dans cette petite ville tranquille ». Nul jugement dans sa voix, elle avançait dans la neige. Elle ne le regarde pas, lui laissant le choix de répondre ou de ne pas le faire s'il le préférait, elle ne voulait rien lui imposer. Seulement en apprendre un peu plus sur lui.


Spoiler:
 

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 584
Pseudo : jesaispas (Manon)
Id Card : H. Cavill, ©Shiya(ava) Endlesslove(code sign)
Age : 33 ans
Job : Agent de police dévoué
Imprévu : Tu t'es retrouvé au milieu d'une bagarre.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Mar 21 Fév - 0:52


Thomas n’aime pas voir Susan embêtée par ses propos. Il le sait pourtant, il a suffisamment expérimenté le sujet avec les gens pour savoir que cela les place dans une situation sans laquelle ils ne se sentent pas à l’aise. Il se sent à présent stupide d’avoir été si concis, il aurait pu noyer le poisson et garder cette part de lui lorsqu’ils se connaitraient mieux. Parce que oui, il espère que cette rencontre n’en restera pas là ; il l’apprécie vraiment et son cœur semble avoir le béguin pour cette demoiselle. Lui qui ne croyait pas trop en ce phénomène, le voilà sur le fait accompli. Susan ne répond rien suite à ses propos mais son sourire veut tout dire. Ça le rassure de voir qu’elle ne se force pas à compatir dans des phrases bateaux. Son sourire à lui, la remercie pour son geste.  Je les ai sûrement déjà vu, j’imagine ! son ton est enthousiaste, il aime que les relations amènent à d’autres relations. Un réseau se forme ainsi et on se rend compte que Montana est toute petite ; bien que l’on dise souvent, le démontrer est assez amusant.  J’espère que ce n’est pas votre frère qui participe à la nouvelle émission qui vient de débarquer en ville ? Love is in the meadow, c’est ça ? Il ne veut paraître en aucun cas grossier, ni porter un jugement. C’est juste qu’il aurait pitié, de la compassion de voir autant de remue-ménage autour de lui. Pas toujours évident à gérer, sans parler des lettres de fan –ou pas- qui arrivent par la suite. « Et vous? »  Mes parents tiennent un ranch au sud de la ville et j’ai une sœur, professeur de patinage. Vous la connaissez peut-être ! Et oui, comme ils venaient de le démontrer, Montana est une petite ville lorsque l’on parle de son voisin.

Son sourire revient de plus belle lorsqu’elle annonce que leurs recherches infructueuses étaient un plaisir. Ils peuvent dire qu’ils sont quittes désormais, et cette pensée le fait sourire. Thomas la gratifie d’un ‘merci’ très sincère lorsqu’elle promet d’en toucher un mot aux gardes de la réserve. Il espère avoir retrouvé son badge bien avant que ceux-ci ne s’en inquiètent, mais c’est rassurant de savoir qu’il n’est plus seul dans ses recherches.

« Non, pas du tout » Ces mots le rendent heureux, leur rencontre n’est pas prête de se terminer, il est content de pouvoir continuer à discuter avec la jolie vétérinaire. C’est à présent elle qui mène la marche, elle seule qui sait quel chemin ils vont emprunter. Pour une fois, il se laisse guider. « Cela doit vous paraître bien étrange d’être ici, après tout ce que vous avez dû vivre, de vous retrouver dans cette petite ville tranquille » Ces paroles le plongent dans ses souvenirs, laissant quelques secondes voire quelques minutes filer. En effet, ce n’est pas toujours facile. Le fait de ne plus pouvoir aider mes compatriotes là-bas, on se croit inutile ici. Mais être engagé à la police a été une bonne chose, rester actif. D’autres rentrent au pays bien plus amochés que je ne l’ai été… Stop, c’est ce qu’il se dit. Il ne va pas non plus se mettre à lui exposer ses cicatrices dont celle qui l’a renvoyé directement au pays. Que peut-il se trouver dans les yeux de cette Susan pour qu’il en parle ? Il ne sait pas, mais il n’a pas envie de lui exposer sa psychothérapie. Ça peut en faire fuir certains. Il marche, tente de réfléchir sur quel sujet enchaîner afin de ne pas faire de ce moment, un moment bizarre. Je suis désolé, je suis en train de plomber notre promenade ! dit-il sur un ton plus léger, à la limite du rire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Jeu 23 Fév - 2:29

Didn't expect to find...you


Susan vivait à Montana depuis sa naissance, sa famille habitait dans le Wyoming depuis elle ne savait combien de générations, de nombreuses. Certains voyaient cette ville comme étouffante, trop petite, loin de tout. Ils n'avaient pas vraiment tord c'est certain, on avait l'impression d'être loin de la civilisation, encore plus quand on se trouvait dans la réserve. Pour elle, c'était un de ces lieux comme on en fait certainement plus guère dans le monde, avec son calme, ses habitants et leurs histoires, la forêt. Ils les connaissaient probablement. Tout le monde se connaissait ou presque à Montana, de visage au moins. C'était un avantage, parfois, parce qu'on pouvait compter sur toutes de nombreuses personnes. Un inconvénient aussi, souvent, parce que justement, tout le monde nous connaissait et que chaque détail croustillant faisait rapidement le tour de la ville. Susan préférait tout de même ça à la ville où la plupart du temps les gens s'ignoraient.

Imaginer son frère dans cette situation la fait rire. Elle voyait parfaitement la scène, lui dépité, entouré de toutes ces caméras. Ça aurait donné quelque chose de comique à l'émission. Susan et son autre frère en aurait ris pendant encore longtemps. "Oh non. Disons que ce n'est pas vraiment son truc ce genre de l'émission". Non, elle ne le voyait vraiment pas participer à cette émission pour tenter de trouver l'amour. C'était peut-être une bonne idée par contre de l'inscrire par surprise, pour le simple plaisir de voir son visage se décomposer à cet instant... Il lui en voudrait très certainement. Sa tête se tourne immédiatement vers lui quand elle entend le métier de sa soeur. Susan avait toujours aimé patiner, même en grandissant. Il existait plusieurs ranchs à Montana, elle adorait se rendre à celui qui appartenait à la famille de Raley. Elle adorait les animaux en général, et ça lui faisait un premier point commun avec Thomas. "Megan?" demande-t-elle avec surprise. Elle ignorait même que son amie avait un frère. Cela allait être assez étrange maintenant...maintenant qu'elle pouvait dire que définitivement oui elle était attiré par le policier.

Continuant de marcher sur le sentier enneigé, le silence tombe entre eux quelques instants après ses derniers mots. Il se trouvait bien loin des théâtres de guerre ici. Certaines personnes détestaient les silences, ce n'était pas son cas. Pas à ce moment précis où il y avait juste eux face à cette magnifique vue. La jeune vétérinaire ne pouvait pas lui dire qu'elle comprenait ce qu'elle ressentait, elle ne l'avait jamais vécu et tant d'autres déjà avaient dû lui sortir cette phrase. Elle avait entendu ses derniers mots, il en avait dit assez pour qu'elle comprenne qu'il était revenu avec une blessure. Il venait de se confier à elle en quelque sorte et elle voulait en savoir plus sur lui. Elle qui regrettait de ne pas avoir entamé la discussion à leur première rencontre, ils avaient rattrapé leur retard. Susan était contente d'en découvrir plus sur l'homme qui se trouvait derrière l'uniforme. Une prochaine fois pense-t-elle, ça lui allait parfaitement ainsi, elle ne voulait pas précipiter les choses. Enfin s'il voulait également la revoir. Ce  n'était peut-être pas le cas. Quoiqu'il en soit, elle avait passé un bon moment à ses côtés et ce soir avant de s'endormir elle se dira que cette journée était réellement une bonne journée. Une très bonne journée même.

Leur marche n'était pas encore fini, si elle pouvait la rallonger un peu en prenant quelques petits chemins elle le ferait sans hésiter, malgré que la fin d'après-midi soit déjà bien entamée. S'arrêtant un instant pour observer à la jumelle les alentours, concentrée sur le moindre détail, mais il n'y a rien en vue. "C'est assez calme ce soir" constate-t-elle. Elle reprend la marche, scrutant plus sérieusement ce qui les entoure. Qui pouvait finir sa journée de travail fasse à ça? Peu de personnes. "J'ai toujours aimé la réserve en fin de journée, quand il n'y a plus personne". Il s'était confié à elle, elle faisait la même chose dans une moindre mesure. Elle avait tellement de souvenirs dans cette réserve, de son enfance avec les balades en familles, quand elle venait seule aussi pour se ressourcer. C'était différent d'avoir quelqu'un à ses côtés, elle pouvait dire qu'elle appréciait ça aussi, avec des amis ou sa famille. Avec lui aussi.


Spoiler:
 

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 584
Pseudo : jesaispas (Manon)
Id Card : H. Cavill, ©Shiya(ava) Endlesslove(code sign)
Age : 33 ans
Job : Agent de police dévoué
Imprévu : Tu t'es retrouvé au milieu d'une bagarre.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Jeu 23 Fév - 20:09


L’interrogation à propos de son frangin la fait rire. Apparemment, il ne doit pas être de ces agriculteurs en quête d’amour et de célébrité. Déduction affirmée par les douces paroles de Susan. Thomas accompagne la demoiselle dans son rire communication avant d’ajouter Tant mieux pour lui, il sera bien plus tranquille ! Se souvenant de l’agitation que l’arrivée des caméra avait créée. Ce qui a d’ailleurs partagé la ville, tous n’étant pas fan de l’exposition médiatique.
Thomas remarque que sa sœur ne lui est pas inconnue, le fait qu’elle connaisse son nom l’étonne davantage. Enfin, il sait que Montana est une petite ville et qu’un réseau est vite construit. Mais ça le surprend toujours lorsqu’il apprend ce genre de connexion. Il hoche la tête de haut en bas Oui c’est ça, Megan. Elle a manqué à son devoir de professeur avec moi, je suis une catastrophe ambulante sur la glace. Ajoute-t-il, un sourire amusé accroché aux lèvres. Elle n’a jamais réussi à le faire patiner plus d’une dizaine de mètres. C’est comme si il y avait une attraction inexpliquée entre la glace et ses fesses. D’ailleurs, Meg le taquine encore avec ces souvenirs. Vous la connaissez bien donc ? Tommy imagine déjà les questions que sa frangine lui posera si il évoque cette rencontre avec Susan. Car il ne saura réprimander ce sourire trop sincère, sous le charme de la vétérinaire.

Susan ne sait pas qu’il est rare d’avoir les capacités d’arracher à Thomas quelques mots à propos de son ressenti de guerre. Elle peut peut-être s’en douter puisqu’il n’est tout de même pas très bavard, mais elle en sait à présent plus que d’autres personnes. Elle en saurait peut-être plus si le destin les réunit encore, et il l’espère. Elle est différente, il l’avait déjà remarqué lors de leur première rencontre. L’alchimie peut-être ?

Pour lui, c’est une grande qualité de savoir respecter les silences. Si il n’y a rien à dire, pourquoi se forcer à vouloir meubler la conversation ? Il apprécie ces silences pendant lesquels parfois, le corps parle à la place de la bouche. Thomas prend plaisir à marcher aux côtés de Susan, son regard se dépose sur elle alors qu’elle observe à travers sa paire de jumelles. Calme ce soir ? Thomas est légèrement déçu, il aurait aimé pouvoir apercevoir d’autres habitants sauvages de la réserve. Mais apparemment, ce ne sera pas pour ce soir. Et puis, c’est une bonne nouvelle qu’il fasse calme, c’est que cette partie du monde, infime soit-elle, est paisible. "J'ai toujours aimé la réserve en fin de journée, quand il n'y a plus personne" Le policier acquiesce, appréciant de voir Susan se dévoiler à son tour. C'est peut-être pour cette raison qu'ils se sont retrouvés à Montana, cette ville offre encore la possibilité de se retrouver seul au beau milieu d'une plaine. Il ralentit le pas afin de pouvoir admirer le soleil entamant sa descente vers la nuit. C’est une magnifique vue pour clôturer cette journée. La neige ajoute un effet supplémentaire, chaque saison apporte sa touche au tableau qu’est le paysage. Quel est votre meilleur souvenir dans cette réserve ? demande-t-il en se tournant vers Susan. J’imagine que vous en avez déjà quelques uns, Cela peut être une intervention inoubliable ou un moment familial, il est impatient de savoir ce que la belle demoiselle a en mémoire.  


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Mer 1 Mar - 17:44

Didn't expect to find...you


Elle n'imaginait pas une seule seconde son frère au milieu de toute cette agitation médiatique. Ils en auraient rigolé en famille. Pendant longtemps. Elle était plutôt contente que ça ne soit pas quelqu'un qui lui soit proche qui fasse cette émission. Susan n'avait jamais été fan de ce type de programme. Et il était assez rare que la télévision soit allumée chez elle. Elle n'avait guère le temps à vrai dire, et bien souvent la seule chose qu'elle désirait en rentrant du travail était de manger et de retrouver son lit après avoir passé la journée à soigner des animaux et à parcourir les sentiers de la réserve. Elle l'allumait seulement pour savoir ce qu'il s'était passé dans le monde durant la journée et pour connaitre les températures du lendemain et ça s'arrêtait là, à quelques exceptions près comme les reportages animaliers. Elle préférait de loin les balades dans la réserve dont elle ne se lassait jamais et le patin.

La jeune femme sourit, ça devait être quelque chose donc de le voir sur la glace. "Vous ratez quelque chose" commence-t-elle "le lac gelé est superbe en fin de journée". C'est à force de se rendre à la patinoire qu'elle avait fait la connaissance de Megan, et en y réfléchissant bien il ne lui semblait pas qu'elles aient déjà évoqué leurs familles respectives au cours de leurs discussions sur la glace."Un peu oui. J'aime beaucoup passer mes après-midi d'hiver sur la glace." Elle imaginait maintenant sans peine leur prochain sujet de conversation...cela aura très certainement quelque chose à voir avec le policier qui marche à ses côtés.

Elle le sent ralentir le pas, le regard tourné vers le couché de soleil qui s'étend face à eux, ralentissant le rythme à son tour, elle en profiter elle aussi pour admirer le paysage baigné par la couleur du soleil en fin de journée. De toute beauté. Susan était contente de montrer ce qu'elle voyait tous les jours à quelqu'un d'autre, la plupart du temps ses amis venait la voir en journée. Et encore plus, elle était contente que ce soit Thomas avec elle. Elle aimait la réserve à chaque période de l'année, mais l'hiver avait toujours ce goût particulier, certainement dû à la neige qui absorbait tous les autres bruits. Ou bien, parce qu'il y avait peu de visiteurs à cette période de l'année. Elle réfléchit un instant. Il faut dire qu'elle a tellement de souvenir dans ce lieu. "Il y a cette fois où avec mon frère on était simplement parti pour une petite balade matinale en laissant un mot sur la table de la cuisine, sur un coup tête, un dimanche très tôt. On a vu tellement d'animaux cette fois-là qu'on a décidé d'y rester la journée et pas une seule fois l'idée nous est venue de prévenir nos parents. On est finalement rentré après avoir marché une bonne partie de la journée. Je me souviens que mes parents étaient prêts à appeler le commissariat après nous avoir attendu pendant plusieurs heures. Elle s'arrête finalement après lui avoir raconté son histoire d'une voix enjouée, comme si elle racontait cela à un ami de longue date, des étoiles dans les yeux en se souvenant de cette journée, ils n'avaient pas vu le temps passer cette fois-là. Et un peu comme dans son souvenir, elle ne voulait pas non plus que cette journée-ci s'arrête. "A votre tour maintenant"

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 584
Pseudo : jesaispas (Manon)
Id Card : H. Cavill, ©Shiya(ava) Endlesslove(code sign)
Age : 33 ans
Job : Agent de police dévoué
Imprévu : Tu t'es retrouvé au milieu d'une bagarre.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   Dim 19 Mar - 23:14


Vous ratez quelque chose, le lac gelé est superbe en fin de journée Je n’en doute pas Bien qu’il a abandonné toute tentative d’enfin tenir sur ses patins, il a pu profiter à plusieurs reprises du spectacle que leur offrent les températures givrées, sur les rebords du lac. La glace scintille de mille feux. Et pourtant, il n’a jamais pu observer ce moment en étant sur la glace-même. Ça devait être magique.
Thomas acquiesce lorsque la jeune femme dit connaître Megan de part le patin, ce n’est pas étonnant finalement. Sa sœur est une vraie addict de la glisse. Néanmoins, il s’étonnera toujours de la petitesse de Montana et des relations qui s’entrecroisent sans qu’ils ne le sachent.

Le coucher de soleil le plonge dans ses pensées. Celui-là lui semble nouveau, il en a vu des descentes solaires semblables à celle-ci. Et pourtant, ce moment est  teinté d’une nouvelle nuance. La compagnie de Susan change la perception, Thomas ne se sent plus seul dans cette réserve ; la paix s’invite également à ces quelques instants. C’est agréable, l’homme ne peut le nier. Certains témoignages affirment que l’on sait lorsqu’on a trouvé l’Amour, le cerveau mais surtout le cœur sent ce genre de connexion. Lui, il ne sait pas ce que c’est, mais il est persuadé que ce coucher de soleil n’est que le début d’un petit quelque chose avec cette belle Susan. Il espère simplement que cette intuition est réciproque.
Il écoute à présent la jeune femme raconter son meilleur souvenir lié à la réserve que les deux jeunes gens connaissent et apprécient depuis de longues années. Pour la cause, il détache son regard du soleil pour le poser sur une Susan enjouée. Les lèvres de Thomas ne peuvent réprimer un doux sourire. Il n’a pas de mal à imaginer la scène racontée par la jolie vétérinaire, ça l’amuse également. De vrais petits fugitifs à l’époque !  avoue-t-il, dans un sourire amusé, une petite taquinerie évidemment. L’homme est satisfait d’en savoir davantage à propos de Susan, surtout qu’il ne s’agit pas là de bêtes informations. Ce sont des petites anecdotes plus personnelles. A votre tour maintenant. Thomas sort alors son expression de philosophe, beaucoup de souvenirs lui reviennent en tête et en choisir qu’un seul est compliqué. Et soudain, une illumination se lit sur son visage, il a trouvé celui qui lui importe le plus. La nature m’a beaucoup aidé lors de mon retour définitif à Montana, ça a été ma thérapie. Je me souviens d’une nuit où il m’était impossible de fermer les yeux. Je me suis donc levé pour me rendre ici, et j’ai marché tout simplement. C’était en été, les étoiles scintillaient de partout, c’était magnifique ! Et le calme est impressionnant, on entend l’herbe craquer sous les pattes des animaux nocturnes, c’est dingue. Je me suis même posé dans l’herbe pour admirer le spectacle… je pense même m’être endormi, ou alors le temps est passé à une vitesse folle car j’ai pu assister au levé du soleil.  Un sourire ne quitte pas le visage de Thomas alors qu’il raconte sa petite histoire. J’attends impatiemment l’été pour revivre une nuit à la belle étoile… Une sonnerie coupe leur moment, un dur rappel à la réalité. Et malheureusement, cette sonnerie provient de la poche du policier. Le commissariat l’appelle. Il boude un instant, c’est bien la dernière chose qu’il a envie de faire : retourner au poste. Déçu, son regard se pose sur Susan Je suis désolé, je dois y aller.  Il n’en sait pas plus, ils l’appellent et Thomas doit s’y rendre, tel un bon petit soldat. Si c’est pour mon badge, je vais sûrement me faire taper sur les doigts !  ajoute-t-il en riant légèrement, une pointe d’humour pour conclure ce moment. Il observe une dernière fois le soleil et ensuite la vétérinaire. J’aimerais vous offrir un café la prochaine fois que l’on se croisera, si ça vous dit. En attendant, soyez prudente pour la suite de votre tour. Vous avez mon numéro au cas où. Thomas lui offre un dernier sourire avant de s’en aller retrouver sa voiture.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Didn't expect to find...you (Susan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Didn't expect to find...you (Susan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une voix : Susan Boyle
» C. Presley Hayes || Susan Coffey
» 02. Didn't expect to meet you there...
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» MICHAËLA P. WOLFF ► Susan Coffey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (lights come on) :: - smoke break - :: - south of montana - :: réserve et champs-
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.