AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 We still have so much to talk about + Janny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: We still have so much to talk about + Janny    Ven 27 Jan - 15:29

We still have so much to talk about


 Bravant le froid de la nuit, les bras chargés de sac, Susan apercevait enfin la maison de Janny. Elle avait choisi de venir à pied de son appartement, le temps c'était calmé mais il n'était pas encore à l'abri d'une nouvelle chute de neige. Le soleil était déjà tombé depuis quelques heures, elle avait eu une urgence de dernière minute à la réserve quand des gardes avaient remarqué qu'un jeune animal semblait s'être trop éloigné du reste de son troupeau, finalement tout s’était bien fini et ils n’avaient pas eu à intervenir. Elle préférait cela, laisser la nature faire. Elle avait fini plus tard que prévu, ça ne l’embêtait jamais, elle avait eu ce privilège de voir ces mouflons crapahuter dans la neige au coucher de soleil. Et rien que pour cela, elle ne regrettait pas d’être revenue en ville. Emmitouflée dans son manteau, écharpe autour du cou et bonnet sur la tête, il ne dépassait plus que ses yeux. Elle lui avait simplement envoyé un message pour la prévenir qu'elle passerait dans la soirée. Avec la tempête de neige, la réserve, Susan avait bien été occupée ces derniers temps mais elle avait toujours du temps pour Janny. Elle avait tout prévu pour la soirée. Vin. Pâtes à l'italienne. Chocolat. Malgré les années, elles avaient toujours trouvé quoi se dire et il n'est rien que Susan ne partageait pas avec celle qu'elle considérait comme sa meilleure amie. Elle avait ses frères à qui elle pouvait parler quand ça n'allait pas, mais avec Janny c'était différent, elle était comme cette soeur qu'elle n'avait pas, elles pouvaient parler des heures et des heures de tout, de n'importe quoi, regarder des films jusqu'au bout de la nuit et parler garçon aussi.  Sans elle, elle n’aurait pas survécu à son arrivée à New-York. Et puis, elles devaient parler de Prométhée, ou plutôt Susan cherchait à en savoir plus sur ce qu’il se passait entre ces deux amis. Elle espérait secrètement qu’ils finissent par voir ce qu’elle entrevoyait déjà mais ils semblaient tous les deux bien aveugles ou bien ils faisaient semblant de ne rien voir. Elle frappe à la porte, un grand sourire aux lèvres. « J’espère que tu as faim, j’ai pensé à tout. Même au vin » s’exclame-t-elle à peine la porte ouverte sur sa meilleure amie.  

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    Ven 27 Jan - 18:09

Enfin ! Même si la journée avait été un peu bizarre, tu rentrais chez toi en sachant que Susan n'allait pas tarder à arriver. Tu adorais ce genre de soirée. Juste vous deux, à parler de tout et de rien, en mangeant un bon plat, en buvant du bon vin, ça allait être le top. Ca faisait un petit moment maintenant que vous ne vous étiez pas vu, et tu avais pleins de choses à lui raconter. Déjà cette journée avec ce client un peu bizarre. Et puis ce don que ton ancien patron avait d'essayer de te contacter coûte que coûte. Et Promé… tu savais très bien que tu n'aurais pas vraiment besoin de lancer le sujet, elle le ferait certainement. Mais même si ça s'était passé y a longtemps, tu allais peut être lui parler de ce baiser. Il était temps, plus ça allait, plus tu y pensais, et ce n'était pas vraiment une bonne chose. Tu savais très bien que Susan t'aiderait à y voir plus clair. Elle allait sans doute te tuer de savoir que tu étais restée trois mois entier sans le lui dire. Mais d'un côté, tu savais qu'elle était proche de lui, et tu ne savais pas si lui avait envie d'en parler alors bon… Mais tu allais lui en parler ce soir, pour sûr. Et tu entendis frapper à la porte. Ni une ni deux, tu traversais ton salon pour venir ouvrir à ta meilleure amie. Tu étais si heureuse de la voir. Elle semblait être complètement gelée, et bien encombrée. Tu lui attrapais les sacs pour la débarrasser. « Rentre ! » Tu jetais un coup d’œil dans les différents sacs en les déposant dans ta cuisine. « Ça a l'air tellement bon ! T'as encore trop bien choisi ! » lanças-tu à Susan. Tu contournais le comptoir de ta cuisine pour aller prendre des verres à vin. « Tu as l'air gelée ! Un bon verre de vin fera le plus grand bien ! » Tu sortais un tire bouchon et déposais les verres sur le comptoir, pendant que Susan enlevait son manteau et tout son attirail d'hiver, se mettant à son aise. Elle connaissait la maison. Tu entreprenais l'ouverture de la bouteille de vin. « Mon dieu Susan, j'ai tellement de choses à te raconter t'as pas idée ! » Tu la voyais sourire, tu savais très bien qu'en lui disant ça qu'elle allait te poser mille et une question. « Mais toi d'abord, t'as passé une bonne journée ? » Le vin finalement débouché, tu servais deux verres de vin avant d'en tendre un à ta meilleure amie. Tu savais que ça allait être une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    Ven 27 Jan - 22:20

We still have so much to talk about


Elle rentre dans l'appartement appréciant déjà la chaleur de la maison. "Tu ne peux pas savoir comme j'ai faim" dit-elle en réponse à sa meilleure amie. Refermant rapidement la porte derrière elle, Susan s'empresse d'enlever les nombreuses couches de vêtements dont elle s'était recouverte. Ce verre de vin elle l'avait méritée après la journée qu'elle venait de passer, et le partager avec Jannyline la rendait encore plus heureuse. Enlevant son manteau un grand sourire se dessine sur son visage. Ce sourire qui signifie que son amie va avoir droit à un véritable interrogatoire digne d'une série télévisée, Janny ne le connait que trop bien ce sourire. "Épuisante. Les gardes ont trouvé un jeune mouflon éloigné du reste du groupe, je suis restée en alerte s'il fallait intervenir mais tout c'est bien terminé." commence-t-elle avec enthousiasme, comme souvent lorsqu'elle parlait de son métier. Elle prend plusieurs gorgées de son verre. Elle se sentait déjà mieux et pas seulement grâce au vin. Ces soirées avec Jan lui avait manqué et maintenant que toutes deux étaient à Montana, elles allaient pouvoir reprendre leurs discussions nocturnes, comme elles le faisaient à New-York. "Et toi?" demande-t-elle. Elle lui laisse à peine le temps de répondre avant de continuer à parler. Janny avait déjà piqué sa curiosité et elle ne voulait pas attendre plus longtemps avant d'en savoir plus. "Je veux tout savoir"prévient-elle. Elle ne partira pas de toute façon tant qu'elle ne saura pas tout, surtout si cela concerne Promethée. Susan n'attend que cela, que Jan prononce ce prénom. Et si Jan ne le faisait pas, elle lancerait le sujet "garçon" dans la conversation. Toutes deux avaient un métier et si parfois il leur arrivait d'être trop occupée, elles finissaient toujours par se retrouver et rattraper tout ce qu'elles avaient loupé dans la vie de l'autre. Il n'y a qu'à Janny que Susan pourrait parler de ce policier qu'elle avait rencontrée.

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    Sam 28 Jan - 0:48

Tu étais trop contente de retrouver ta meilleure amie, et tu adorais quand elle te racontait ses journées à la réserve. Travailler avec des animaux, ça devait vraiment être sympa. « Un mouflon mais c'est tellement adorable. Je t'envie un peu des fois... » Mais bon, au final, tu adores l'immobilier quand même, pas de quoi changer de voie du tout au tout. « De quoi et moi ? » dis-tu d'un air innocent, en buvant une gorgée de fin. « Ah oui ! » Bien sûr qu'elle savait de quoi Susan parlait, mais elle ne savait pas par où commencer. « D'abord les pâtes, y a quelque chose à préparer ou juste à réchauffer, dis moi. » Histoire de lancer le repas, parce qu'apparemment Susan avait faim, et toi aussi. Tu suivais les consignes de ton amie en commençant ton récit. « J'ai passé une journée trop bizarre. Enfin non pas la journée en elle-même mais juste un rendez-vous. » Tu n'avais pas envie de lui parler de Promé… pas maintenant. Parce que de toute façon, il n'y avait rien à dire sur lui, si ? « Un couple, marié depuis assez longtemps il me semble, qui veulent acheter une maison ensemble. Jusque là rien d'anormal. Donc je leur faisais visiter des maisons cet après-midi. Et en fait, plus ça avançait, plus le mec me draguait, clairement. Et de manière de plus en plus… explicite ? A la dernière maison, il s'est penché et a murmuré à mon oreille ''De toute façon, vous avez mon numéro…'' » Ce qui t'avais d'ailleurs coûté un gros moment de gêne, ne sachant pas trop où te mettre, les joues rouges, avec une grosse envie de disparaître. « Je suis restée trop bête, enfin… je me suis déjà faite draguée pendant des rendez-vous, mais de une, pas par quelqu'un de marié, et de deux, encore moins quand la femme du quelqu'un en question est dans la pièce à côté ! » Ca avait été un grand moment de solitude, et tu étais bien contente que ta journée soit finie après ça ! « Et avant toute chose, non, il n'est même pas mignon. » Tu rétorques avec un sourire à Susan, parce que tu la connaissais, et tu savais très bien qu'elle te poserait la question. « Enfin bref, ils ont pas conclu l'affaire, mais je crois que je vais passer ce dossier à une collègue, ou même un collègue c'est peut être mieux... » Tu n'avais pas envie de t’embarrasser avec ça, et puis bon, tes collègues étaient assez cool reprendre un dossier dont tu n'as pas envie. « Mais bon entre ça, et mon ancien patron qui continue de presque me harceler, le boulot en ce moment, c'est pas la joie ! » dis-tu en levant les yeux au ciel. Trop de choses ! « Et toi, rien d'autre de croustillant à me raconter, autre que le travail ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    Sam 28 Jan - 15:52

We still have so much to talk about


"Il faut absolument que tu passes me voir la semaine prochaine à la réserve, on ira en voir toutes les deux" propose-t-elle. Elle savait que tout comme elle, son amie aimait les animaux. Elles pourraient passer une après-midi ensemble. "La réserve est magnifique avec toute cette neige". C'était un argument pour la convaincre d'essayer de se libérer de son travail au moins pour quelques heures. "Non non il faut juste les faire réchauffer".
Elle l'écoute lui raconter sa journée. Elle hausse les sourcils quand elle l'entend dire qu'un client marié lui avait fait des avances, juste à côté de sa femme qui plus est. L'irrespect le plus total à ces yeux. "Mon dieu...Ce genre de comportement est tellement déplacé". Elle lève les yeux au ciel en souriant malicieusement. "Loin de moi l'idée de te poser la question!" dit-elle en riant avant de reprendre son sérieux. "Je crois que c'est la meilleure des solutions."

Elle s'approche de sa meilleure amie quand elle lui parle de son ancien patron, elle savait que toute cette histoire la mettait mal à l'aise. "Encore?" s'exclame-t-elle. Elle ne l'avait jamais rencontré l'ancien patron de Janny, mais savoir qu'il la harcelait ainsi et qu'il ne semblait pas comprendre que non c'était non la mettait en colère. "J'y crois pas, il n'a pas compris le message! Je vais me le faire lui!". Elle était une personne calme, mais elle ne supportait pas qu'on fasse du mal à ceux qui lui étaient proches...d'autant plus lorsqu'il s'agissait de Jan. "Tu ne veux toujours pas aller porter plainte?". Peut-être que ça ne réglerait pas le problème tout de suite mais au moins il était prévenu que s'il continuait il allait finir par avoir des problèmes. Et il n'aura que ce qu'il mérite.

Buvant quelques gorgées, elle se sent bien chez sa meilleure amie, et l'odeur de la nourriture commençait peu à peu à emplir le salon. Elles allaient se régaler. "Et bien..." commence-t-elle en faisant mine de réfléchir. "Tu te souviens de la pluie il y a deux ou trois semaines? Et bien, je devais réparer une morceau de clôture qui s'était abîmé avec les intempéries. Je pensais sérieusement que je n'allais pas y arriver, j'étais boueuse et trempée. Mais un policier est arrivé à ce moment-là et il s'est arrêté pour m'aider.Elle s'arrête là, comme si elle racontait une histoire des plus anodines, elle essayait de lutter contre ce grand sourire qui se dessinait sur ses lèvres. Elle voit au regard de sa meilleure amie qu'elle en attend plus. Et avec un air faussement sérieux elle ajoute : "Ai-je oublié de dire qu'il était vraiment pas mal?"

_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    Sam 28 Jan - 18:06

Tu avais le sourire à entendre Susan. « Pas de soucis, je viendrai ! Je crois que j'ai pas beaucoup de rendez-vous mercredi, je te redirai ça. » Tu te faisais un plaisir d'aller la rejoindre à la réserve, et puis en plus, vous pourrez sans doute aller boire un verre après ça, donc ça serait parfait. Et puis tu aimais bien aller à la réserve, ça changeait de l'agence. Et puis tu commençais à lui raconter le drôle de truc qui t'était arrivé ce matin avec ce client un peu trop insistant. « C'est exaspérant ! » Susan et toi, vous aviez exactement le même point de vue sur les mecs qui se comportent comme ça. Tu ne comprenais pas comment certaines femmes pouvaient trouver ça flatteur. Et tu mentionnais aussi ton ancien patron. « Oui encore, il m'a appelé je ne sais pas combien de fois, il dit qu'il veut qu'on se voit, que je revienne, tout ça. » Tu avais tout raconté de ces problèmes-là à Susan, parce que tu ne savais pas à qui en parler d'autres. Et tu savais très bien qu'elle te comprenait. Et puis c'était tellement compliquer que ça te faisait du bien d'en parler à quelqu'un. « Le problème, c'est qu'il n'y a rien de concret, il ne m'a jamais touché ou quoi que ce soit, ce ne sont que des mots, donc bon... » Tu te voyais mal aller porter plainte. Et puis, si tu le faisais et que ça n'aboutissait à rien, il serait peut être plus insistant, plus entreprenant, et ça te faisait un peu peur. « Mais peu importe, ça lui passera. » Même toi, tu n'étais pas convaincue par ce que tu venais de dire, mais il fallait bien essayer de positiver comme tu le pouvais.

Tu laissais couler, tu n'avais pas envie de trop parler de ça de toute façon. Alors tu questionnais ta meilleure amie en mettant les pâtes dans une grande casserole plutôt que de les passer au micro-ondes, histoire d'avoir le meilleur goût possible. Et tu écoutais Susan avec grande attention. « Dis m'en plus ! » Un policier donc, pourquoi pas ! Tu voyais bien au sourire de la jeune femme que ce policier lui avait définitivement tapé dans l’œil. « T'as son nom, ou son numéro ? » T'espérais que oui, qu'elle lui avait demandé, parce que bon, t'en qu'à faire, autant qu'elle essaye de le revoir. « Et il ressemble à quoi ? » Curieuse toi ? Non, vraiment pas, ou presque. Mais elle te poserait sans doute autant de questions si jamais la situation avait été inversée. « J'imagine que si tu m'en parles, c'est que tu penses toujours à lui, je me trompe ? » Tu avais bien l'intention d'étaler tout ce que tu pouvais sur ce sujet. Tout simplement parce que tant que vous parliez de ce fameux policier, vous ne parliez pas de Prométhée, et ça, ça t'allait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    Lun 30 Jan - 11:08

We still have so much to talk about


Elle avait l’impression de ne rien pouvoir faire pour l’aider. Susan l’avait soutenue dès le début de cette histoire, elle n’avait jamais supporter ceux qui se croyait tout permis. « On ira observer les animaux, ça te changera les idées ». Susan avait cette chance de ne pas avoir trop d’ennuis de ce genre dans son travail, surtout maintenant qu’elle passait le plus clair de son temps dans la forêt en compagnie des gardes, et pour rien au monde elle ne voudrait retourner dans un bureau. Se balader toute les deux dans la réserve lui rappellerait leur enfance, leur découverte de la faune. Elles étaient amis depuis qu’elles étaient toute petite, elles avaient grandi ensembles. Elle aurait aimé pouvoir faire quelque chose de plus pour aider Janny. Passer une journée loin de tout ça lui fera du bien. « C’est énervant de ne rien pouvoir faire » Elle hausse un sourcil, malgré que Janny soit revenue à Montana, il n’avait cessé de l’appeler.

Elle lui parle ensuite de ce policier qu’elle avait rencontré il y a plusieurs semaines et qu’elle n’avait toujours pas recroisés. « Non, je ne sais rien du tout. » dit-elle. Elle n'avait même pas son prénom et elle n'avait pas pensé alors à lui demander, trop transie par le froid et la pluie. « A vrai dire, on n’a pas vraiment discuté. Pas du tout même. » finit-elle par avouer. Du moins, rien de personnel et le trajet de retour dans la voiture de police avait été des plus silencieux. Peut-être qu’elle aurait dû lancer la conversation. « Grand. Brun. Yeux bleus. Baraqué…enfin je pense » et en même temps elle écarte les bras de haut en bas pour lui montrer à quel point il était impressionnant…En exagérant bien sûr, parce qu’elle ne l’avait vue qu’une fois et qu’il portait une veste d’hiver. « Enfin…il n’y a pas que le physique hein ? ». Elle rit, bien sûr que c’était la première question qu’elle lui aurait demandé aussi. « Tu as certainement déjà dû le croiser en ville ». Après tout Montana restait une petite ville, tout le monde se connaissait à peu près. « Tu me connais trop bien ». Elle attendait de le recroiser, elle l'espérait parfois en regardant par la fenêtre du cabinet à la réserve, la police passait souvent donner un coup de main aux gardes. Mais elle essayait de ne pas trop se faire d'illusions, elle essayait du moins. Mais elle ne pouvait pas nier qu'elle pensait encore à lui.


_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    Dim 5 Fév - 18:20

Tu haussais les épaules. Tu savais que tu ne pouvais rien faire, tu t'étais faite à l'idée de toute façon. Mais tu savais aussi que ça embêtait Susan de te voir comme ça, elle qui était une si bonne amie, elle avait tout fait pour que tu ailles mieux. Et ça marchait, être là avec elle ce soir, ça te faisait déjà un très grand bien. Et puis tu avais mis les pâtes à cuire, et l'odeur elle aussi te faisait dire que dans pas longtemps, ça irait beaucoup mieux. Tu ne mangeais pas grand-chose ces derniers temps, pas autant qu'à ton habitude au moins. Mais l'appétit venait en mangeant de toute façon.
Et puis tu commençais à questionner Susan sur ce beau jeune homme qu'elle avait croisé. Tu savais très bien qu'elle ne se serait pas donné la peine de te parler de lui si elle n'avait pas été intéressée, et tu étais contente pour elle, même si apparemment, elle n'avait pas grand-chose sur lui. Tu faisais une petite moue, elle aurait du au moins lui demander son numéro ! Elle te le décrivait physiquement, tu souriais. C'était totalement le genre de Susan. « Bizarrement ça m'étonne pas du tout, tout à fait ton genre de mec ! » dis-tu en rigolant. Mais comme elle disait, il n'y avait pas que le physique. Mais c'était quand même important. Aucune de vous deux n'étaient du genre superficielle, à ne juger que par les apparences, mais ça jouait quand même bien sûr. « J'ouvrirai l'oeil alors, de beaux policiers comme ça, ça doit pas courir les rues de toute façon, surtout ici. » Et puis, au moins, si tu venais à le croiser, tu lui donnerais le numéro de Susan, comme ça elle aurait de ses nouvelles, ça serait toujours ça. Les pâtes étaient presque prêtes, tu te penchais pour sortir des assiettes et des couverts, et les poser sur le comptoir de la cuisine, aménagé en bar, donc vous pourriez manger là. « Eh oui ! » Bien sûr que tu la connaissais trop bien, comme elle te connaissait trop bien aussi… « Et tu penses que tu vas le revoir ? A la réserve je veux dire, ou même n'importe où d'autre. » T'espérais qu'elle le reverrait, parce que tu voyais bien les paillettes qu'elle avait dans les yeux quand elle t'avait raconter l'instant précis où elle l'avait vu pour le première fois. Les pâtes finalement prête, tu apportes la gamelle sur la table et t'assois face à Susan. « A table ! » annonces-tu en prenant l'assiette de ton amie pour la servir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 1155
Pseudo : Susy
Id Card : Elizabeth Olsen + Maleficient (Signa: Solosland)
Age : 28 ans.
Job : Vétérinaire de la réserve naturelle de Montana.
Imprévu : Tu as trouvé un bison mourant.

(COUNTRY NATION)
♪ Friendships:
MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    Ven 17 Fév - 14:29

We still have so much to talk about


Elle avait cette impression de ne rien pouvoir faire pour aider Janny et elle n'aimait pas cela. Tout comme elle n'aimait pas l'idée que cet homme continue de la harceler ainsi et qu'il ne soit inquiété de rien.

Puis elles en viennent à parler de ce policier. Un grand sourire aux lèvres, Susan lui raconte cette rencontre inattendue. Mais malheureusement, il n'y a avait aucun détail croustillant pour l'instant. Elle n'avait guère eu le temps de discuter la première fois qu'ils s'étaient vus et qu'elle soit trempée de la tête aux pieds n'avait pas aidé. Depuis, elle ne l'avait pas recroisé. Elle espérait que ça se produise. Elle mentirait si elle disait que le jeune policier ne lui avait pas fait un petit quelque chose. Elle rit avec sa meilleure amie. Cela faisait maintenant quelques temps qu'elle n'avait pas eu de relations sérieuses, ou même non sérieuses. Elle ne cherchait pas à être en couple, Susan appréciait son célibat, parce que ça signifiait pas de prises de tête. Elle tenait bien trop à son indépendance pour supporter quelqu'un qui soit trop sur son dos de toute façon. Cela ne l'empêchait de vouloir trouver ce quelqu'un avec qui elle construirait quelque chose. Mais, elle n'est pas du genre à chercher son âme soeur. Elle laisse les choses venir. Et puis, son travail lui prend tout son temps depuis son retour à Montana. "Je sais pas... J'espère" avoue-t-elle finalement avec un petit sourire timide. "Enfin, je devrais peut-être pas! Imagines qu'il m'ait trouvé pas à son goût, ou bien malpolie parce que je ne l'ai même pas remercié" Pessimiste Susan? Non jamais...

Jannyline va chercher les pâtes et leur bonne odeur qui a déjà emplie la maison ne fait que lui ouvrir plus l'appétit. "Bon appétit"[/b lui dit-elle en n'attendant pas plus de temps avant de plonger sa fourchette dans sa bouche. "Oh...j'ai attendu ça toute la journée" . Elle prend plusieurs bouchées, et malgré la bonne nourriture, elle n'oublie pas leur sujet de conversation. "Et toi alors?" demande-t-elle en tentant de faire un clin d'oeil, qui ressemble plutôt à une grimace. Elle était pas douée avec ces truc-là. Elle dit pas le nom de Prométhée. Elle attend que Jannyline propose ce nom. Parce qu'elle ne savait pas du tout où ils en étaient ces deux-là!


_________________
+ Les commencements ont des charmes inexprimables +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: We still have so much to talk about + Janny    

Revenir en haut Aller en bas
 
We still have so much to talk about + Janny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» How to talk with me.
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» Thranduil - Do not talk to me of dragon fire. I have faced the great serpents of the North
» « I wanna talk tonight until the mornin' light » ► Ft. Cléanthe (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUMP THEN FALL. :: (lights come on) :: - smoke break - :: - north of montana - :: habitations-
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.